Tennis de table

23 novembre 2021 09:00; Act: 22.11.2021 20:01 Print

Sarah De Nutte gonflée à bloc avant les Mondiaux

Après une année très chargée, la Luxembourgeoise participe aux Mondiaux à Houston.

storybild

Sarah De Nutte a repris cet automne sa vie de pongiste professionnelle sans temps morts. (photo: Editpress/Luis Mangorrinha Photographe)

Sur ce sujet
Une faute?

Et maintenant les championnats du monde à Houston. Son élimination au premier tour des Jeux olympiques digérée, Sarah De Nutte a repris cet automne sa vie de pongiste professionnelle sans temps morts. Entre les matches par équipe avec son club français de Saint-Quentin, qualifié pour les quarts de la Ligue des champions, un top 8 au championnat d'Europe par équipes décroché avec le Luxembourg, en passant par un tournoi à Doha fin septembre, la Luxembourgeoise est sur tous les fronts.

«Je commençais à être un peu fatiguée, mais j'ai eu une semaine de repos début novembre qui m'a fait beaucoup de bien», explique-t-elle. Les batteries rechargées, elle a tranquillement remporté son simple (3-0) avec Saint-Quentin contre Poitiers et la Française Audrey Mattenet. «Ce match m'a fait du bien, j'ai retrouvé mon jeu avec plus d'agressivité et moins de passivité», explique la Dudelangeoise. De quoi arriver en forme à Houston.

«Aller loin en double»

«Je pense vraiment qu'avec Ni Xia Lian nous pouvons aller loin en double. Ce serait bien de pouvoir faire un 8e de finale», vise De Nutte. Quant au simple, elle espère avoir davantage de chance au tirage que lors des éditions précédentes. «J'ai été éliminées par des joueuses chinoises lors des trois derniers Mondiaux. En 2015, j'avais perdu face à la 7e mondiale, contre la 4e en 2017 et c'est la no 1 mondiale qui m'avait éliminé en 2019.»

Si d'aventure elle devait à nouveau se frotter à une représentante de l'empire du Milieu, De Nutte pourra toujours s'appuyer sur sa performance de 2019 où elle avait pris deux sets à la no 1 mondiale, Ding Ning.

(L'essentiel/Nicolas Grellier)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Cédric J le 23.11.2021 12:15 Report dénoncer ce commentaire

    C'est tellement beau à voir.

Les derniers commentaires

  • Cédric J le 23.11.2021 12:15 Report dénoncer ce commentaire

    C'est tellement beau à voir.