Au nord du Luxembourg

29 janvier 2019 17:48; Act: 30.01.2019 10:08 Print

Un match de futsal a dégénéré à Wilwerwiltz

WILWERWILTZ - Triste publicité pour le futsal au Luxembourg. Un derby entre deux équipes du nord du pays a terminé en bagarre générale ce dimanche.

Sur ce sujet
Une faute?

Relancé avec un véritable championnat FLF en 2015, le futsal luxembourgeois ne méritait assurément pas ce genre de publicité. Avec dix équipes actives en Ligue 1 et 8 équipes en Ligue 2, la plupart des rencontres de cette discipline se déroulent généralement sans le moindre problème et le spectacle est souvent au rendez-vous... à l'exception de ce dimanche 27 janvier 2019, où une rencontre a dégénéré au nord du Luxembourg.

Dans un derby qui sentait déjà le souffre entre le Futsal Wilwerwiltz et le FC Wiltz 71, respectivement deuxième et troisième en Ligue 2 avec 22 et 19 points, pour le moment, les esprits se sont échauffés de manière exagérée. La Fédération Luxembourgeoise de Football (FLF) qualifiant même les faits d'indignes et de scandaleux. Et pour cause, selon le communiqué publié ce mardi, un arbitre a été agressé avant que des joueurs et des dirigeants des deux équipes n'en viennent solidement aux mains. Des images publiées sur Snapchat récupérées par le Tageblatt sur sa chaîne YouTube attestent en effet de la violence des faits.

Arrêtée sur le score de 8-5 lors de cette 11e journée de Ligue 2, cette rencontre devrait prochainement passer entre les mains de la justice fédérale, annonce d'ores et déjà la FLF qui veut prendre des «sanctions appropriées contre les auteurs des faits.» Conséquence autrement plus dommageable, la FLF a également décidé de suspendre toutes les rencontres de futsal programmées le samedi 2 et le dimanche 3 février 2019, au Luxembourg.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • egalwat le 29.01.2019 19:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ca m etonne pas. Pas la premiere fois. Honteux.

  • ribese le 29.01.2019 18:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo . Il n'y a rien a dire. Tout ça pour du foot.

  • Claude le 29.01.2019 19:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En esperant qu'il aura aussi des investigation judiciaires non federales

Les derniers commentaires

  • pierre le 30.01.2019 19:55 Report dénoncer ce commentaire

    Comme d'habitude , les petites starlettes qui savent tout ! De la part d'un ancien arbitre !

  • Boferdingue le 30.01.2019 13:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nuls en futsal mais excellent en bagarres !

  • Vlad le chocolat le 30.01.2019 12:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo! Belle mentalité

  • Le Suisse le 30.01.2019 12:00 Report dénoncer ce commentaire

    C'est beau comme sport le "Futsal(!)", c'est en somme un mélange de football sur un terrain de basket qui sert aussi de ring de boxe. Cela ne va pas rendre les gens plus intelligents.

  • moi le 30.01.2019 08:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout ça pour un championnat et un match qui n'a aucune valeur ! Encore moin que le foot de district. Des "joueurs" qui ne savent même pas ce que c'est le football... aucune class... aucune dignité. Bien triste tout ça!!

    • pierre le 30.01.2019 19:56 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait .