Haute-Savoie

24 octobre 2011 12:54; Act: 24.10.2011 13:25 Print

Un as des sports extrêmes retrouvé mort

Le champion du monde de «speed riding» et vice-champion du monde de parapente acrobatique Antoine Montant s'est tué samedi, alors qu'il pratiquait du «base jump» à Sixt-Fer-à-Cheval, en Haute-Savoie.

  • par e-mail

Antoine Montant s'est tué en pratiquant du «base jump», discipline extrême consistant à s'élancer d'une falaise en parachute. Il a été retrouvé mort, dimanche, à Sixt-Fer-à-Cheval, en Haute-Savoie, deuxième victime en une semaine à cet endroit, a-t-on appris auprès de la gendarmerie. Ce freerider de talent, qui était équipé d'une «wingsuit», combinaison en forme d'aile, avait sauté samedi, de la Pointe de Sans Bet, lieu prisé des base jumpers.

Des amis, inquiets de ne pas avoir de ses nouvelles, avaient donné l'alerte samedi, dans la soirée, aux secouristes qui ont retrouvé dimanche le corps de la victime à environ 300 mètres du lieu d'où il avait sauté. Son parachute ne se serait pas ouvert.

Le 16 octobre, un Californien de 43 ans qui avait sauté de la même falaise avait également trouvé la mort dans des circonstances similaires.


Infinite tumbling record, Antoine Montant 2007 par migooprod