En Tunisie

12 juillet 2021 17:18; Act: 12.07.2021 18:09 Print

Elle vend sa raquette pour aider les hôpitaux

La joueuse de tennis tunisienne Ons Jabeur a annoncé lundi vendre sa raquette pour aider les hôpitaux de Tunisie, pays confronté à un nombre record de contaminations au Covid-19.

storybild

La joueuse de 23 ans, en plus de mettre aux enchères sa raquette, ajoutera un don personnel à la somme récoltée.

Sur ce sujet
Une faute?

Devenue début juillet la première femme arabe en quarts de finale à Wimbledon, la Tunisienne Ons Jabeur a décidé d'agir pour son pays, la Tunisie. «C'est pour la bonne cause (...) je ne peux pas rester là à regarder mon pays traverser des situations difficiles», a indiqué sur Instagram la joueuse, précisant que l'argent serait destiné à acheter «médicaments et équipements médicaux nécessaires». La 23e joueuse mondiale ajoutera un don personnel à la somme récoltée lors de la vente.

La raquette mise en vente à 2 000 dinars (environ 610 euros) vers midi lundi, avait atteint la somme de 7.270 dinars (environ 2 210 euros) deux heures plus tard, selon la militante Hajer Driss, qui s'occupe de récolter les dons. La raquette, qui a servi à battre tour à tour Venus Williams (sacrée cinq fois à Wimbledon), Garbine Muguruza (lauréate en 2017) et Iga Swiatek (9e et vainqueur de Roland-Garros 2020), est mise aux enchères pour une durée fixée pour le moment à 48 heures, a-t-elle précisé.

L'objectif est d'acquérir une somme permettant d'ajouter un lit de réanimation pour un hôpital d'une région tunisienne, dont le prix peut atteindre 30 000 dinars (10.000 euros), selon la même source. Les hôpitaux publics tunisiens sont actuellement confrontés à un afflux inédit de patients, et ne peuvent plus répondre à tous les besoins en raison du manque de personnel et d'équipements. La Tunisie, qui a le taux de mortalité liée au Covid-19 «le plus élevé» de la région selon l'Organisation mondiale de la santé, en est actuellement à plus de 16.000 décès pour 12 millions d'habitants.

Le Qatar a livré vendredi un hôpital de campagne, et les Egyptiens ont envoyé deux avions de matériel médical samedi, selon la présidence tunisienne, tandis que trois unités de production d'oxygène données par la France en mai sont en cours d'installation. Tunis peine à trouver les vaccins nécessaires pour protéger sa population: il n'y a plus de vaccins Pfizer selon le ministère de la Santé, et 93% des stocks d'AstraZeneca ont été administrés.

Les Emirats arabes unis ont promis 500 000 doses de vaccins attendues dès lundi. La Chine et les Etats-Unis ont également annoncé des dons de 500 000 doses chacun selon la présidence tunisienne. La France avait annoncé en juin un don de 325 000 doses d'AstraZeneca, qui vont arriver le 17 juillet via l'initiative Covax selon l'ambassade de France.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tanja le 12.07.2021 20:33 Report dénoncer ce commentaire

    Un très grand geste; Merci jeune Demoiselle.

  • blabla le 12.07.2021 19:57 Report dénoncer ce commentaire

    beau geste mais une goutte d'eau dans un océan

  • marre le 12.07.2021 20:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous le monde le regarde sans rien faire. Mais on est tous concernés tant que pt virus circule on va vite retourner au confinement :(

Les derniers commentaires

  • Tanja le 12.07.2021 20:33 Report dénoncer ce commentaire

    Un très grand geste; Merci jeune Demoiselle.

  • marre le 12.07.2021 20:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous le monde le regarde sans rien faire. Mais on est tous concernés tant que pt virus circule on va vite retourner au confinement :(

  • blabla le 12.07.2021 19:57 Report dénoncer ce commentaire

    beau geste mais une goutte d'eau dans un océan