JPEE au Monténégro

30 mai 2019 10:56; Act: 31.05.2019 11:00 Print

«GoT», Johnny Depp, le cinéma fou de l'Adriatique

Avec ses paysages de montagnes plongeant vers la mer, la côte Adriatique et le Monténégro attirent toujours plus de tournages de films.

storybild

La ville croate de Dubrovnik (en haut) a accueilli «Game of Thrones», et le Monténégro, Johnny Depp et son film «Minamata».

Une faute?

Située à une quarantaine de kilomètres de la frontière sud-ouest du Monténégro et à 70 km de l'aéroport de Tivat, la ville croate de Dubrovnik est submergée de vagues de touristes, à la découverte d'une ville qui a vu naître la célèbre Port-Réal de «Game of Thrones».

Même des circuits touristiques ont été créés pour visiter la ville où la forteresse de Lovrijenac (Donjon Rouge) et la baie qui a accueilli la bataille de la Néra. Ou encore l'île de Lokrum (Quarth). Et les îles cartonnent.

Mais avec ses charmantes îles, ses montagnes verdoyantes plongeant vers la mer, et des paysages encore préservés malgré le rythme de construction, c'est toute cette région qui a tapé dans l'œil des réalisateurs.

Johnny Depp et Brad Pitt au Monténégro

Et le Monténégro n'est pas en reste. En mars dernier, c'est Johnny Depp qui était de passage à Tivat pour tourner des scènes de «Minamata» réalisé par Andrew Levitas.

Un film qui retrace la vie du photographe de guerre américain, W. Eugene Smith, dans les années 70. Essentiellement tourné au Japon et en Serbie, il s'est aussi invité sur l'île aux fleurs près de Tivat. Le film «Papillon» réalisé par Michael Noer, et sorti en 2017, avait aussi choisi pour cadre le Monténégro.

Il y a une trentaine d'années déjà, Brad Pitt avait lui tourné l'un de ses premiers film dans ce pays avec «Dark Side of the Sun», du réalisateur monténégrin Bozidar Nikolic. Il y est d'ailleurs revenu en touriste en 2010.

Enfin l'intrigue du James Bond «Casino Royale» est elle, censée se dérouler au Monténégro, et a cela même contribué à faire connaître le pays. Mais aucune scène n'y a été tournée.

Tableau des médailles JPEE
  • 1 LUX 26 27 23 76
  • 2 CYP 21 25 16 62
  • 3 ISL 19 13 22 54
  • 4 MON 14 13 20 47
  • 5 MNE 14 6 14 34
  • 6 LIE 9 5 6 20
  • 7 MLT 6 12 9 27
  • 8 AND 3 4 11 18
  • 9 SMR 1 4 6 11

(Nicolas Martin / L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.