JPEE

27 mai 2019 21:03; Act: 27.05.2019 21:03 Print

Rychlicki: «Un honneur de porter le drapeau»

Le volleyeur Kamil Rychlicki, transféré chez le vainqueur de la Ligue des champions, Civitanova, portera le drapeau luxembourgeois, ce lundi, lors de la cérémonie d'ouverture.

storybild

Kamil Rychlicki, 22 ans, retrouve avec plaisir l'équipe nationale luxembourgeoise.

Sur ce sujet
Une faute?

«L'essentiel»: Comment vivez-vous le fait d'avoir été choisi comme porte-drapeau du Luxembourg? Est-ce pour le porter encore plus haut grâce à vos 2,04 m?

Kamil Rychlicki: Peut être que c'était aussi un argument (rires). Non plus sérieusement je suis très fier. C'est un symbole. Ce sont mes quatrièmes Jeux et je connais bien les athlètes ici et ce que les JPEE signifient pour eux ainsi que pour le pays. C'est une reconnaissance phénoménale pour moi. Tous les athlètes voudraient avoir cette chance.

Cette nouvelle tombe juste après l'annonce de votre transfert en club chez le champion d'Europe, Civitanova...

C'est vraiment une bonne période avec beaucoup de bonnes nouvelles et de surprises. Il y a des rumeurs depuis deux mois concernant ce transfert. Suite au départ de l'opposite de Lube, il y avait une place libre. Nous étions trois en course. Et j'ai eu les bons contacts.

Cela va changer votre carrière...

J'espère que c'est le bon choix. C'est un grand pas. Quand on signe à Lube c'est vraiment pour jouer et pour gagner. C'est une chance pour moi j'espère que j'en ferai bon usage.

Comment ont réagi vos coéquipiers en équipe nationale luxembourgeoise?

Je crois qu'ils sont contents pour moi et surpris. Ce sont des bons copains donc ils m'ont félicité. Je suis heureux que nous puissions jouer cette semaine ensemble. J'ai reçu pas mal de messages, y compris de personnes avec qui je n'étais plus en contact depuis longtemps. C'était l'occasion de renouer.

Tableau des médailles JPEE
  • 1 LUX 26 27 23 76
  • 2 CYP 21 25 16 62
  • 3 ISL 19 13 22 54
  • 4 MON 14 13 20 47
  • 5 MNE 14 6 14 34
  • 6 LIE 9 5 6 20
  • 7 MLT 6 12 9 27
  • 8 AND 3 4 11 18
  • 9 SMR 1 4 6 11

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.