Citadelle Trophy International

08 septembre 2016 09:00; Act: 08.09.2016 12:01 Print

Le golf en opération séduction à Preisch

Le golf de Preisch, aux portes du Luxembourg, va accueillir de ce jeudi à dimanche le 4e Citadelle Trophy International.

storybild

Le Français Christophe Kirsch qui travaille au Luxembourg va défier des pros. (photo: TV SPORT EVENTS)

Sur ce sujet
Une faute?

Après avoir couronné trois Anglais lors de ses trois premières éditions, le Citadelle Trophy International fait son retour d'aujourd'hui à dimanche au golf de Preisch, à Basse- Rentgen, à la frontière franco-luxembourgeoise. Et cette année, c'est un... Anglais, Matt Wallace, qui fait figure de favori de l'épreuve inscrite au calendrier de l'ALPS Tour, la troisième division du golf européen. Il trouvera face à lui près de 120 golfeurs de onze pays déterminés à l'empêcher de soulever le trophée.

«L'ALPS Tour réunit beaucoup de jeunes joueurs qui seront amenés à devenir les futures stars mondiales», souligne Antoine Ludger de TV Sport Events, le promoteur de l’éventement. Licencié du golf de Preisch, le Thionvillois Christophe Kirsch, 29 ans, n'a pas cette ambition, mais il voudra faire bonne figure pour son premier tournoi pro. Employé d'une société de conseil au Luxembourg, il figure parmi la vingtaine d'amateurs en compétition. «J'étais encore bénévole du tournoi l'an passé. C'est un rêve qui se réalise. J'espère voir du beau jeu de la part des pros et avoir la capacité de me mesurer à eux», confie le Lorrain.

Arrivé au golf grâce à une initiation à l'école, le Français Édouard Davry, devenu professeur au Lux Golf Center à Kockelscheuer, jouera son premier tournoi de ce niveau. Et il espère que «beaucoup de monde découvrira ce sport à cette occasion et que des préjugés tomberont». Outre l'accès gratuit au public et des initiations au golf pour les scolaires (aujourd'hui et demain) et les familles (samedi et dimanche), des animations (vols en montgolfière) vont contribuer à ouvrir les portes du golf en grand.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pas gagné le 08.09.2016 12:30 Report dénoncer ce commentaire

    Il est difficile de faire tomber les préjugés sur ce sport mais ce n'est pas étonnant quand on pense que pour jouer à Preisch (justement) le week-end, il faut débourser 125 euros !!!

Les derniers commentaires

  • Pas gagné le 08.09.2016 12:30 Report dénoncer ce commentaire

    Il est difficile de faire tomber les préjugés sur ce sport mais ce n'est pas étonnant quand on pense que pour jouer à Preisch (justement) le week-end, il faut débourser 125 euros !!!