Bilan des éliminatoires

12 octobre 2017 09:00; Act: 16.10.2017 14:19 Print

Six points, des progrès et trop de buts encaissés

Six points en éliminatoires d'un Mondial, le Luxembourg a égalé son record de 2014. Mais les 26 buts encaissés viennent relativiser ce bilan.

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Objectif atteint
«Cinq points minimum», c'était l'objectif fixé par le président de la FLF, Paul Philipp, à la sélection après le tirage du groupe A. Avec six points, le Luxembourg a fait un peu mieux. Il égale d’ailleurs le record en éliminatoires de Coupe du monde établi en 2014. La barre des dix points, atteinte lors des éliminatoires de l'Euro 1996, reste cependant très loin.

Des progrès et un exploit
Dans la possession du ballon et la projection vers l'avant, les Lions rouges ont montré durant cette campagne qu'ils avaient beaucoup progressé. Huit buts ont été inscrits, dont quatre par Aurélien Joachim, et le Luxembourg a tenu la dragée haute aux petits du groupe, comme la Bulgarie et le Belarus. Et s'est payé le luxe d'un exploit historique en France (0-0). «On a fait huit très bons matches, je suis satisfait de la campagne», a résumé le sélectionneur, Luc Holtz.

Deux grosses raclées
Pourtant, tout n'a pas été parfait. Les débâcles 5-0 aux Pays-Bas et 8-0 en Suède sont venues ternir le tableau. L'humiliation de Solna va rester dans les annales comme la plus grosse défaite du Luxembourg depuis 1982. Avec en tout 26 buts encaissés, les progrès défensifs sont donc à relativiser. La sélection a pris autant de buts que lors de la campagne 2014 et plus que lors celle de 2010 (25). La troupe de Luc Holtz est la quatrième pire défense de la zone Euro, à égalité avec l'Arménie et le Kazakhstan, mais derrière Saint-Marin (51 buts encaissés), Gibraltar (47) et le Liechtenstein (39).

Il y a eu du bon, lors de ces éliminatoires, comme le 0-0 à Toulouse face à la France...

...mais aussi du beaucoup moins bon, comme la raclée en Suède...

...ou encore celle aux Pays-Bas:

L'exploit n'était pas loin, en Bulgarie:

Le Luxembourg a gagné contre la Biélorussie sur un superbe but de Da Motta:

(Philippe Di Filippo/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Frenchy le 12.10.2017 09:10 Report dénoncer ce commentaire

    Et pourtant l'Islande se qualifie elle.

  • supporter le 12.10.2017 12:02 Report dénoncer ce commentaire

    Je pense aussi qu'il s'agit ici surtout d'un problème de mentalité; avoir comme objectif que 5 points, même dans un groupe relevé c0mme celui qu'on avait, est simplement ridicule. Cela était encore compréhensible avant 2014, mais avec une telle équipe, nous avons le potentiel de faire beaucoup mieux. Après je pense que même les joueurs qui evoluent en BGL League ont pas mal de potentiel, comme ils l'ont demontré face à la France et la Bulgarie (Olivier Thill, Janisch, Skadenovic, Malget)

  • Progressiv no vir le 13.10.2017 08:19 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut relativiser ces comparaisons entre le Luxembourg et l'Islande. L'Islande est un pays de sport et le Luxembourg est un viviers d'emploi. Quand les uns font du sport 4 heures par jour, d'autres doivent travailler 8,9,10 heures par jour plus les trajets.

Les derniers commentaires

  • dieux le 13.10.2017 10:30 Report dénoncer ce commentaire

    Oui et non le Luxembourg,progresse a pas de géant je me demande depuis combien n'ont t-ils étaient avant dernier plutôt que dernier un jour peut-être....

  • Progressiv no vir le 13.10.2017 08:19 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut relativiser ces comparaisons entre le Luxembourg et l'Islande. L'Islande est un pays de sport et le Luxembourg est un viviers d'emploi. Quand les uns font du sport 4 heures par jour, d'autres doivent travailler 8,9,10 heures par jour plus les trajets.

    • Lucien le 13.10.2017 09:26 Report dénoncer ce commentaire

      On vous parle de sportifs ici et pas d'actifs qui travaillent dans les banques... et surtout de jeunes... un peu de mal à vous suivre, en fait...

  • supporter le 12.10.2017 12:02 Report dénoncer ce commentaire

    Je pense aussi qu'il s'agit ici surtout d'un problème de mentalité; avoir comme objectif que 5 points, même dans un groupe relevé c0mme celui qu'on avait, est simplement ridicule. Cela était encore compréhensible avant 2014, mais avec une telle équipe, nous avons le potentiel de faire beaucoup mieux. Après je pense que même les joueurs qui evoluent en BGL League ont pas mal de potentiel, comme ils l'ont demontré face à la France et la Bulgarie (Olivier Thill, Janisch, Skadenovic, Malget)

    • Fanny le 12.10.2017 19:56 Report dénoncer ce commentaire

      Vous voulez quoi? La coupe du monde?

    • supporter le 12.10.2017 22:24 Report dénoncer ce commentaire

      non, une qualification pour une coupe d'Europe serait déjà top!

  • Citoyen 57 le 12.10.2017 10:58 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a eu et il y a de très bons joueurs de foot au Luxembourg et comme le dit" barbu" le problème est ailleurs . Sans aucun doute et avec un encadrement de qualité ,des autres personnes ,des professionnels européens l'équipe de foot luxembourgeoise ne peut que progresser. Le 8 à 0 contre la Suede reste un incident inexpliqué. Les joueurs luxembourgeois ne sont pas mauvais le mal vient d ailleurs.

    • Gilles le 12.10.2017 11:20 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, mais pourquoi certains de nos sportifs ont-ils si bien "fonctionné" dans le passé ?Parce qu'ils ont décidé d'aller s'entraîner en dehors de nos structures et en dehors de nos frontières. C'est la seule solution, à l'heure actuelle... quant au 8-0, de là à dire qu'il s'agit d'un "incident"... et de surcroît "inexpliqué"... soit...

    • Hector le 12.10.2017 11:29 Report dénoncer ce commentaire

      Nous avons besoin de dirigeants étrangers dans nos fédérations sportives, c'est-à-dire des personnes qui refusent la médiocrité et qui refuseront notre système de fonctionnement statique et archaïque, et qui viennent ici sans a priori, avec leurs mentalités et leurs expériences.

    • mathias le 12.10.2017 12:01 Report dénoncer ce commentaire

      Le directeur du centre de formation est un allemand, malheureusement, il a tellement "bouclé" ce centre, que plus personne ne peut rien lui dire et surtout pas le president de la flf. Donc, la formation de centaines de jeunes est entre ses mains et il est le seul decideur ( chose inconcevable dans un autre pays )

    • Hector le 12.10.2017 13:09 Report dénoncer ce commentaire

      @Mathias, la FLF n'est pas la seule à fonctionner comme ça. Beaucoup de nos fédérations sportives sont "administrées" par des personnes complètement dépassées, et qui n'ont comme seule expérience du sport de haut-niveau que celle de leurs petits clubs de village. Jamais ils ne sont en contact avec la compétition en dehors de nos frontières et jamais ils ne se déplacent afin de rencontrer leurs cadres sur le terrain et encore moins leurs athlètes. J'ai une longue expérience du haut-niveau à l'étranger et ce que je vois ici est tout bonnement ahurissant... c'est le Moyen-Age.

    • Veronique le 12.10.2017 13:10 Report dénoncer ce commentaire

      Et pourquoi le garde-t-on alors ?

    • Fanny le 12.10.2017 19:57 Report dénoncer ce commentaire

      Gilles: Dans le passé il y a eu certains sportifs qui ont de belles performances, mais pas les footballeurs!

  • cassepasles le 12.10.2017 10:50 Report dénoncer ce commentaire

    qd les jeunes gardiens pro sont dispo faut peut être les utiliser.....