Pilote luxembourgeois

20 janvier 2020 09:00; Act: 20.01.2020 11:09 Print

Le pilote Dylan Pereira «rêve d'aller un jour en DTM»

Le Luxembourgeois Dylan Pereira a été élu sportif automobile de l'année 2019, samedi, lors de la soirée d'ACL Sport.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«L'essentiel»: Que représente pour vous ce trophée?

Dylan Pereira: Il récompense mes résultats, mes victoires en Porsche Supercup (Hockenheim, Spa). Avec le vote du public, cela montre que de plus en plus de gens me soutiennent: les Luxembourgeois, les Portugais au Luxembourg.

C'est le second après 2017.

Je suis le premier à le remporter deux fois. Cela compte pour moi, c'est la plus haute distinction au Luxembourg.

N'est-ce pas compliqué de comparer les disciplines?

Ce n'est pas facile. Il faut regarder le niveau auquel on roule, les performances mais aussi l'exposition médiatique.

Vous avez fini 9e en Porsche Supercup et 4e en Carrera Cup Allemagne, un peu en dessous de vos objectifs?

Je visais deux top 5. J'en ai réussi un. Mais en Supercup, cela s'est joué à pas grand- chose. J'ai fait une quinzaine de podiums en 2019 dont treize depuis Hockenheim en juillet.

Où roulerez-vous en 2020?

Toujours en Porsche Supercup et en Carrera Cup. Je garde le rêve d'aller un jour en DTM.

Quel est le niveau du sport auto luxembourgeois?

Par rapport à il y a dix ans, il a progressé. D'autres aussi roulent au niveau international comme Steve Jans. Je fais le maximum pour promouvoir notre sport au Luxembourg.

Est-ce difficile?

Je pense que c'est plus facile pour les cyclistes en raison du passé. Si tu fais un Tour de France tu es plus valorisé qu'en gagnant la Porsche Supercup. Mais si un pilote y arrive, il y aura un boum.

(L'essentiel/ Nicolas Martin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • georgette le 20.01.2020 18:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous ces sports a gros budget est très restreint en concurrence et dépendent toujours du sponsoring. On ne saura jamais si ces pilotes ont effectivement du talent ou à cause de l’argent qui leur permettent de continuer.

  • Sport hors de prix le 20.01.2020 12:01 Report dénoncer ce commentaire

    Le problème du sport auto, c'est que c'est très cher...Moins cher d'acheter un ballon de football ou un vélo.

  • leo salami le 20.01.2020 13:28 Report dénoncer ce commentaire

    A 150 000 / 200 000 euros la saison en Porsche cup , le double en Supercup, difficile de rempiler les saisons, c'est important d'avoir un but, le DTM c'est génial, mais profiter déjà de l'instant présent dans des super voitures sur des top circuits avec un niveau élevé. Quelle chance vous avez, bonne saison 2020

Les derniers commentaires

  • georgette le 20.01.2020 18:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous ces sports a gros budget est très restreint en concurrence et dépendent toujours du sponsoring. On ne saura jamais si ces pilotes ont effectivement du talent ou à cause de l’argent qui leur permettent de continuer.

    • Faut de tout le 20.01.2020 22:31 Report dénoncer ce commentaire

      Il faut du talent. L'argent au départ c'est vrai, mais ensuite le talent et l'endurance font venir la confiance des sponsors. Car quel sponsor va mettre de la pub sur une voiture de course dont le pilote n'est jamais visible sur un Podium ?? Cela durera une saison ou deux, puis après? Après il y a toujours des exceptions.

  • leo salami le 20.01.2020 13:28 Report dénoncer ce commentaire

    A 150 000 / 200 000 euros la saison en Porsche cup , le double en Supercup, difficile de rempiler les saisons, c'est important d'avoir un but, le DTM c'est génial, mais profiter déjà de l'instant présent dans des super voitures sur des top circuits avec un niveau élevé. Quelle chance vous avez, bonne saison 2020

  • Ant le 20.01.2020 12:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je vous le souhaite

  • Sport hors de prix le 20.01.2020 12:01 Report dénoncer ce commentaire

    Le problème du sport auto, c'est que c'est très cher...Moins cher d'acheter un ballon de football ou un vélo.