E-sport

13 août 2020 19:41; Act: 14.08.2020 10:40 Print

Célébrer comme Ronaldo? Très peu pour «FIFA»

Le célèbre jeu «FIFA» a décidé de retirer les célébrations de but jugées «toxiques». Cristiano Ronaldo et Paul Pogba sont notamment concernés.

storybild

Le Portugais Cristiano Ronaldo fait partie des joueurs «censurés» sur «FIFA». (photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

EA Sports, l’éditeur du célèbre jeu de simulation de football «FIFA», a annoncé qu’il allait supprimer certaines célébrations jugées «toxiques» par la communauté de joueurs en ligne. En plus d’énerver l’adversaire, ces célébrations seraient également un moyen de gagner du temps pour celui qui s’en sert.

«On nous a fait savoir qu’il y a certains comportements considérés comme toxiques dans le jeu et on voulait les enlever. On a donc décidé de supprimer certaines célébrations que les gens jugeaient peu appropriées», a récemment déclaré Sam Rivera, un des producteurs de la franchise, lors d’une récente conférence de presse en ligne.

Sur la liste des joueurs «censurés» par la prochaine édition du jeu vidéo figurent notamment Cristiano Ronaldo et son «calma» (surtout utilisé lorsqu’il jouait au Real Madrid), Paul Pogba et son «dab» ou encore Dele Alli et son «A-OK».

Si certaines célébrations ne suscitent pas vraiment la controverse dans la réalité (notamment celle de Dele Alli, qui a au contraire connu un franc succès), elles sont en revanche considérées comme extrêmement provocatrices en ligne.

La célébration «chut» (mettre l’index devant sa bouche pour signaler aux supporters adverses de se taire), utilisée par un grand nombre de footballeurs, est également bannie des consoles pour la prochaine édition de «FIFA».

Dans un souci d’améliorer les relations entre les joueurs, EA Sports a également décidé de réduire le temps d’attente sur les balles arrêtées. «La fluidité du jeu est améliorée. Le but est de jouer plutôt que de faire d’autres choses qui ne sont pas nécessaires dans le jeu», s’est félicité Sam Rivera.

La sortie de «FIFA 21» est prévue pour le 9 octobre.

(L'essentiel/Sport-Center)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • iLuxembo le 13.08.2020 20:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si il y a même des restrictions dans les jeux ça va être compliqué. Bientot faudra jouer avec un masque.

  • Greg le 13.08.2020 20:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toxiques ? On va encore une fois loin...ce sont des célébrations réalistes et dans l'air du temps. Le retour de la chenille alors ?

  • antimacro le 14.08.2020 09:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    toutes ses simagrées de stars nous saoulent bravo de les enlever

Les derniers commentaires

  • mort de rire le 14.08.2020 22:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est tellement ça ????????????

  • antimacro le 14.08.2020 09:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    toutes ses simagrées de stars nous saoulent bravo de les enlever

  • Greg le 13.08.2020 20:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toxiques ? On va encore une fois loin...ce sont des célébrations réalistes et dans l'air du temps. Le retour de la chenille alors ?

  • Chris le 13.08.2020 20:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N'importe quoi.

  • madmed le 13.08.2020 20:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    n'importe quoi... quel monde de pourris quand meme, juste pour vendre plus. ils en ont rien a faire des provocs...