Football

05 mars 2019 10:34; Act: 05.03.2019 16:45 Print

Gareth Bale met encore plus le feu au Real Madrid

Le Gallois aurait quitté Bernabeu avant la fin du Clásico, samedi. Les tensions sont importantes entre le joueur et ses coéquipiers.

storybild

Gareth Bale en plein Clásico, samedi soir: vous avez dit absent? (photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le torchon brûle encore plus fort entre Gareth Bale et le Real Madrid. Voilà qui n'est pas sans inquiéter à la veille du 8e de finale retour de Ligue des champions contre l'Ajax Amsterdam, mardi soir, ce d'autant plus que les quotidiens madrilènes évoquent clairement une scission entre le vestiaire et l'entraîneur Santiago Solari.

Dans la ligne de mire, on trouve une fois de plus Gareth Bale. L'attaquant gallois s'était mis en évidence il y a huit jours en refusant de célébrer un penalty qu'il venait de transformer et en repoussant clairement son coéquipier Lucas Vazquez venu le féliciter. Deux défaites en autant de Clásicos plus tard (0-3 en Coupe, 0-1 en Liga), la position de Bale s'est encore fragilisée - pour ne pas dire définitivement rompue.

Sous tension

Selon les quotidiens madrilènes, il y aurait une véritable scission entre le vestiaire et l'entraîneur Santiago Solari. Samedi, ce dernier a provoqué l'incompréhension de ses joueurs en prenant le parti de titulariser Bale, alors même que ses coéquipiers lui reprochent d'être absent de la vie d'équipe.

Le problème, c'est que l'attaquant gallois a traversé le match comme un fantôme. Remplacé à l'heure de jeu par Marco Asensio, Gareth Bale a été copieusement sifflé par une partie des socios de Santiago Bernabeu. Après avoir passé quelques minutes en tribune à côté de Marcelo, il aurait rejoint directement les vestiaires, puis serait rentré chez lui sans même attendre la fin du match.

(L'essentiel/Sport-Center)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lion Stone le 05.03.2019 11:11 Report dénoncer ce commentaire

    Il avait un tournoi de golf à jouer, c'est tout.

  • phil le 05.03.2019 11:55 Report dénoncer ce commentaire

    c'est Zidane qui avait raison de ne pas vouloir le garder.

  • bale le monstre le 05.03.2019 17:36 Report dénoncer ce commentaire

    un génie au foot si il a pas la balle c un simple joueur banal et si les 10 autres coéquipiers ne lui donne pas la balle avec insistance (on lui donne meme rarement la balle ;) ) et si on pense que c un joueur comme les autres autant le vendre parceque c un monstre et on verra bien quand il part ;)

Les derniers commentaires

  • bale le monstre le 05.03.2019 17:36 Report dénoncer ce commentaire

    un génie au foot si il a pas la balle c un simple joueur banal et si les 10 autres coéquipiers ne lui donne pas la balle avec insistance (on lui donne meme rarement la balle ;) ) et si on pense que c un joueur comme les autres autant le vendre parceque c un monstre et on verra bien quand il part ;)

  • GxxG le 05.03.2019 15:19 Report dénoncer ce commentaire

    On aurait pu croire que le départ de CR7 lui laisse champs libre pour s'imposer au Real. Visiblement ça a même l'effet inverse...

  • Deal le 05.03.2019 13:02 Report dénoncer ce commentaire

    Bale + 110M€ contre Neymar -> ce serait un bon deal pour les deux clubs.

  • GAIA GAIA le 05.03.2019 12:46 Report dénoncer ce commentaire

    non une partie sur FIFA

  • phil le 05.03.2019 11:55 Report dénoncer ce commentaire

    c'est Zidane qui avait raison de ne pas vouloir le garder.