Football

10 décembre 2019 08:56; Act: 10.12.2019 08:57 Print

Grâce à Pépé, Arsenal brise sa série noire

L'attaquant ivoirien s'est fait l'auteur d'un but et d'une passe décisive pour la victoire des siens contre West Ham.

storybild

Pépé, félicité par Aubameyang (à dr.), a montré ses qualités, lundi soir. (photo: AFP/Adrian Dennis)

Sur ce sujet
Une faute?

Arsenal a brisé sa série de neuf matches sans victoire en allant l'emporter à West Ham (3-1) lundi, en clôture de la 16e journée de Premier League, notamment grâce à l'ancien Lillois Nicolas Pépé titulaire, buteur et passeur.

Un premier succès aussi pour Freddie Ljungberg qui a remplacé Unai Emery il y a trois matches, après un nul chez le 18e, Norwich (2-2) et une défaite à domicile contre le 16e, Brighton (2-1). Ces trois points permettent aux Gunners de remonter à la 9e place avec 22 points, à deux longueurs seulement de Manchester United, 5e, et laissent craindre que les jours de Manuel Pellegrini à la tête de West Ham ne soient comptés.

45 minutes ratées

On a pourtant longtemps cru que ce match allait à nouveau échapper à Arsenal, auteur d'une première période d'une pauvreté insigne, symptomatique d'une équipe à la confiance en berne.

Ces 45 premières minutes ratées ont été couronnées par un but d'Angelo Ogbonna où la passivité de la défense s'est ajoutée à la malchance d'un ballon détourné par Ainsley Maitland-Niles (1-0, 38e).

Le premier en championnat

Le premier quart d'heure du second acte a laissé craindre une prestation du même acabit jusqu'à une action pleine de spontanéité et de précision, mais totalement inattendue, où Granit Xhaka a lancé Sead Kolasinac sur la droite, dont le centre en retrait a trouvé Gabriel Martinelli qui a conclu d'une reprise sans contrôle (1-1, 60e).

C'était déjà le 8e but de la saison pour le Brésilien de 18 ans mais le 1er en championnat, pour sa première titularisation dans cette compétition, au détriment d'Alexandre Lacazette.

Un centre parfait de Pépé

Ce but a semblé ôter un poids des épaules des Gunners qui ont marqué deux fois en neuf minutes, la première par Nicolas Pépé, après son enchaînement fétiche, crochet extérieur-intérieur du gauche, qui a trouvé le petit filet opposé (2-1, 66e). Le but du break est venu trois minutes plus tard, Pierre-Emerick Aubameyang décalant l'Ivoirien qui lui a adressé un centre piqué parfait pour une reprise de volée que le gardien des Hammers aurait dû sortir (3-1, 69e).

L'accolade de Ljungberg à Pépé à sa sortie à la 88e minute était lourde de signification. Titularisé alors qu'il semblait en situation d'échec sous Emery, la fraîcheur et le sens de la provocation de l'ailier, dans un jeu plus direct, est une piste prometteuse pour Arsenal dont ça a été longtemps l'ADN.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.