Coronavirus au Luxembourg

04 novembre 2020 10:00; Act: 04.11.2020 11:46 Print

La natation touchée, mais pas encore coulée

Les piscines du Luxembourg vont rester ouvertes malgré davantage de restrictions engendrées par le rebond du Covid-19.

storybild

Quatre personnes maximum peuvent nager par couloir, mais chaque piscine peut réduire ce nombre. (photo: AFP/Damien Meyer)

Sur ce sujet
Une faute?

Dans son allocution de crise jeudi, le ministre des Sports, Dan Kersch, a décidé que la règle des quatre s'appliquerait aussi à la natation. Alors que jusqu'ici huit personnes pouvaient nager dans le même couloir, ce nombre a été divisé par deux pour faire face au rebond de l'épidémie de Covid.

«Le gouvernement a compris que tous les sports ne pouvaient pas être traités de la même manière», s'est tout de même réjoui Marco Stacchiotti, le président de la Fédération luxembourgeoise de natation et de sauvetage (FLNS), qui explique qu'aucun de ses 3 000 licenciés n'a été contaminé dans le cadre de son sport.

«Le masque est obligatoire dès la sortie de l'eau»

«Le chlore attaque le virus et les piscines disposent de systèmes d'aération importants, précise Stacchiotti. Nous recommandons néanmoins d'éviter d'utiliser les douches, les vestiaires, les sèche-cheveux, et le masque est obligatoire dès la sortie de l'eau».

Les compétitions de natation pourront continuer à se dérouler, mais doivent réunir moins de 100 nageurs. «On doit s'adapter. Il y a dix jours, à Ettelbruck, nous avons dû faire nager les garçons et les filles à des moments différents», poursuit le président regrettant que la règle des quatre ait mis un coup de frein au water-polo qui se joue à sept contre sept. Dans ce contexte, la fédération n'a pas fait une croix sur la tenue de l'Euro Meet. En plus de la date habituelle fin janvier, la compétition qualificative pour les JO a déjà réservé une autre date en avril, pour «se laisser un maximum de chances».

(Nicolas Grellier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • popol le 04.11.2020 13:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    éviter les douches à la limite ok mais les vestiaires je me change ou dehors au grand air

  • apprendre à nager le 04.11.2020 12:24 Report dénoncer ce commentaire

    Et quid des cours de natation pour les enfants ? la "dérogation scolaire" s'applique-t-elle ? Nos enfants ont-ils vraiment plus de risque [en référence au CoViD] à baigner à 10 dans un grand bassin de chlore qu'à 20 dans une petite salle de classe... ? Ces mêmes petits enfants n'ont ils pas aussi plus de risque de se noyer l'été prochain en ne sachant pas nager que de développer une forme grave de ce virus (ET de le transmettre à leurs proches) en suivant leur entraînement de natation la semaine prochaine... ?

  • ricardolux le 04.11.2020 12:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est évident c est aux sportifs et sportives de payer pour les autres

Les derniers commentaires

  • Mary le 04.11.2020 19:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très bonne organisation ???? mes 4 enfants nagent et aucun contaminé dans les groupes , aucun coach contaminé non plus. À se demander comment autant de profs le sont !

  • @c.m. le 04.11.2020 14:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dans ton appartement de 25m carré?

  • popol le 04.11.2020 13:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    éviter les douches à la limite ok mais les vestiaires je me change ou dehors au grand air

    • M. ST le 04.11.2020 16:18 Report dénoncer ce commentaire

      Cela dépend du protocole sanitaire spécifique mis en place pour la piscine. Cela aussi est organisé, pas besoin d'aller dehors

    • popo le 04.11.2020 22:35 Report dénoncer ce commentaire

      moi je me change pas dehors, si je viens un peu en retard, j'attends dehors le vestiaire jusqua ce que le monde termine de se changer. Puis si ca se libere je rentre. Pourquoi compliquer si on peut solutioner

  • scientifique le 04.11.2020 13:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle humour !!!

  • ricardolux le 04.11.2020 12:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est évident c est aux sportifs et sportives de payer pour les autres