Décès de Kobe Bryant

28 janvier 2020 22:33; Act: 29.01.2020 15:11 Print

La silhouette de Kobe, nouveau logo de la NBA?

Des fans rêveraient que le championnat nord-américain de basketball reprenne l'ombre de «Black Mamba» pour en faire son nouvel emblème.

Sur ce sujet
Une faute?

Secoués par la mort tragique de Kobe Bryant, stars et anonymes du monde entier cherchent le meilleur moyen de lui rendre hommage. Il est notamment question de lui dédier le prochain All Star Game, organisé le 16 février prochain, à Chicago. L'événement serait alors rebaptisé le «Kobe Bryant All Star week-end». Les joueurs d'une équipe porteraient le 8, et l'autre le 24, les deux numéros portés par la superstar lors de sa carrière avec les Lakers. Par ailleurs, le numéro 24 pourrait être retiré dans toutes les franchises NBA, comme cela a déjà été fait chez les Dallas Mavericks.

Une proposition d'hommage remporte un succès considérable: elle concerne le célèbre logo de la NBA, rapporte le Huffington Post. Une pétition demande en effet que la silhouette de Kobe Bryant devienne le nouvel emblème du championnat nord-américain. Séduites par l'idée de rendre un hommage éternel à «Black Mamba», plus de 1,7 million de personnes, dont le rappeur Snoop Dogg et le chanteur Usher, avaient déjà signé le texte en quelques heures. Certains internautes se sont déjà mis au travail, proposant sur les réseaux sociaux leur proposition de nouveau logo.

Voir cette publication sur Instagram
New logo. @nba Let's do what's right Une publication partagée par snoopdogg (@snoopdogg) le 27 Janv. 2020 à 3 :57 PST

À l'heure actuelle, le fameux emblème représente la silhouette blanche de Jerry West sur un fond bleu et rouge. En 1972, West avait été sacré champion avec les Lakers, en tant que joueur. Il avait ensuite remporté six autres titres avec cette équipe en tant que manager général. L'intéressé, qui est à l'origine de la venue de Kobe Bryant à Los Angeles en 1996, serait plutôt favorable à ce changement.

Il faut dire que l'octogénaire, proche de Black Mamba, est très éprouvé par sa disparition: «Je suis sans voix. J'essaie, je suppose, de réaliser qu'il est parti. C'est comme perdre mon fils. Je pense à sa famille. Je pense à sa fille décédée (...) Il allait faire une carrière légendaire en dehors du basket, et cela lui a été retiré si rapidement… C'est tout simplement indescriptible pour moi», avait-il déclaré à The Athletic.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.