Cyclisme - Tour d'Italie

23 octobre 2020 16:40; Act: 26.10.2020 16:16 Print

Ganna gagne l'étape, Geoghegan Hart le général

De Monreale à Milan, le Giro se déroule à une date inhabituelle en raison du Covid-19, avec une arrivée prévue le 25 octobre. Retrouvez les résultats étape par étape ici.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

• Parti de Monreale le 3 octobre, le Tour d'Italie doit arriver à Milan, le dimanche 25 octobre. Prévu plus tôt, il a été reporté en raison du coronavirus.

• En tout, 176 cyclistes de 22 équipes ont pris le départ de cette 103e édition du Tour d'Italie. Ils se sont élancés pour 3 496,8 km en 21 étapes.

• Le Luxembourg comptait un représentant, Ben Gastauer (AG2R-La Mondiale), qui a dû abandonner après une chute, dans laquelle il s'est cassé la clavicule.

• Tao Geoghegan Hart a remporté l'épreuve, en prenant les commandes seulement lors du contre-la-montre final.

Retrouvez le classement complet sur le site officiel du Giro.

21e étape
Milan-Milan

Tao Geoghegan Hart s'est adjugé le Giro, en prenant le maillot rose lors de la dernière étape. Il a devancé son rival Jai Hindley de 38 secondes, alors que les deux hommes étaient classés dans le même temps avant l'explication finale. C'est donc sur le dernier contre-la-montre que la décision s'est faite. L'Italien Filippo Ganna a gagné cet exercice solitaire, le troisième depuis le début de l'épreuve.

19e étape
Morbegno-Asti

Le Tchèque Josef Cerny (CCC) a remporté à Asti la 19e étape, raccourcie de quelque 130 kilomètres, après un mouvement de protestation du peloton avant le départ. Le Néerlandais Wilco Kelderman a gardé le maillot rose de leader à la veille de la dernière étape de montagne et à deux jours de l'arrivée à Milan.

Cerny s'est imposé en solitaire avec une vingtaine de secondes d'avance sur le Belge Victor Campenaerts au terme de cette étape ramenée à 124 kilomètres, avec un départ reporté de Morbegno à Abbiategrasso.

18e étape
Pinzolo - Lac de Cancano

L'Australien Jai Hindley (Sunweb) a remporté jeudi l'étape-reine du Giro, aux lacs de Cancano, devant le Britannique Tao Geoghegan Hart.

Le Néerlandais Wilco Kelderman, en difficulté dans les deux dernières montées, est parvenu toutefois à endosser le maillot rose de leader, après cette étape qui a franchi le Stelvio, à trois jours de l'arrivée à Milan.

17e étape
Bassano del Grappa - Madonna di Campiglio

L'Australien Ben O'Connor (NTT) a enlevé la 17e étape du Tour d'Italie, dans la station de Madonna di Campiglio, dans le nord du pays. Le Portugais Joao Almeida (Deceuninck) a gardé le maillot rose de leader à la veille de l'étape-reine, qui doit franchir le Stelvio, l'un des plus hauts cols d'Europe, à 2 758 mètres d'altitude.

À noter que le Giro changera de parcours, samedi, lors de la 20e et avant-dernière étape, et ne passera pas par la France en raison des dispositions liées au Covid-19. Les organisateurs ont prévu un parcours alternatif, beaucoup moins montagneux, qui privilégie une triple montée vers Sestriere, terme de l'étape.

16e étape
Udine - San Daniele del Friuli

Le Portugais Joao Almeida (Deceuninck) a gardé mardi le maillot rose de leader du Tour d'Italie à l'arrivée de la 16e étape enlevée par le Slovène Jan Tratnik (Bahrain). Almeida a attaqué dans le dernier kilomètre à San Daniele del Friuli et a précédé de quelques secondes ses rivaux.

13e étape
Cervia-Monselice

L'Italien Diego Ulissi (UAE Emirates) a enlevé la 13e étape, à Monselice, son deuxième succès depuis le départ, son huitième dans le Tour d'Italie. Le Portugais Joao Almeida (Deceuninck) a gardé le maillot rose de leader à la veille du contre-la-montre dans les vignobles du Prosecco, à Valdobbiadene. Ulissi a devancé d'une roue Almeida, et l'Autrichien Patrick Konrad, à l'issue de cette étape de plaine, longue de 192 kilomètres.

12e étape
Cesenatico-Cesenatico

Et de deux pour l’Équateur: Jhonatan Narvaez s'est adjugé jeudi la 12e étape du Tour d'Italie, avec départ et arrivée à Cesenatico, le deuxième succès d'un coureur de son pays depuis le départ. Les favoris sont restés groupés dans cette étape éprouvante, en partie sous la pluie, sans changement majeur pour le classement général mené par le Portugais Joao Almeida (Deceuninck).

Dans la ville de Marco Pantani, le vainqueur du Giro et du Tour 1998 décédé en 2004, Narvaez a donné à l'équipe Ineos sa troisième victoire après les deux de l'Italien Filippo Ganna, premier maillot rose de ce Giro. L’Équatorien Jonathan Caicedo avait enlevé pour sa part la 3e étape, à l'arrivée à l'Etna (Sicile). L'année passée, un autre Équatorien, Richard Carapaz, avait enlevé le classement final du Giro.

11e étape
Porto Sant'Elpidio - Rimini

Arnaud Démare force 4: le champion de France de l'équipe Groupama-FDJ s'est imposé pour la quatrième fois depuis le départ du Giro, mercredi, à Rimini (est), à l'arrivée de la 11e étape. Le Portugais Joao Almeida (Deceuninck) a gardé le maillot rose de leader après cette étape de plaine.

10e étape
Lanciano - Tortoreto

Le Slovaque Peter Sagan (Bora) a remporté en solitaire la 10e étape du Tour d'Italie dont le maillot rose est resté sur les épaules du Portugais Joao Almeida (Deceuninck), mardi à Tortoreto (centre-est). Deux équipes, Mitchelton et Jumbo, ont renoncé avant le départ à cause de cas positifs de Covid-19 dans leur effectif.

9e étape
San Salvo - Roccaraso

Journée portugaise sur le Giro: Ruben Guerreiro a enlevé la 9e étape, dimanche, à Roccaraso dans les Abruzzes (centre), et Joao Almeida a conservé le maillot rose de leader. Almeida (Deceuninck) a fléchi dans la montée d'arrivée mais a limité la perte de temps par rapport au Danois Jakob Fuglsang, le favori qui s'est montré le plus fort sur la rampe finale avec le Néerlandais Wilco Kelderman.

Au classement général, le Portugais compte désormais 30 secondes d'avance sur Kelderman et 39 secondes sur l'Espagnol Pello Bilbao. L'Italien Vincenzo Nibali, légèrement décroché dans le final, occupe la 5e place, à 57 secondes, devant Fuglsang, désormais pointé à 1 min 01 sec. Pour la victoire d'étape, Guerreiro a distancé dans les derniers hectomètres son dernier compagnon, le rouleur espagnol Jonathan Castroviejo.

8e étape
Giovinazzo-Vieste

Le Portugais Joao Almeida (Deceuninck) a gardé le maillot rose de leader du Giro après la 8e étape gagnée par le Britannique Alex Dowsett, samedi, à Vieste (sud). Dowsett a signé la première victoire dans le WorldTour de l'équipe Israël SN. Il s'est imposé en solitaire après avoir distancé ses compagnons d'échappée dans cette étape pour baroudeurs.

7e étape
Matera-Brindisi

Trois victoires: le champion de France Arnaud Démare (Groupama-FDJ) s'est imposé une nouvelle fois au sprint dans le Tour d'Italie cycliste, vendredi, à Brindisi, où il a enlevé la 7e étape du Giro bouclée à plus de 50 km/h de moyenne. Démare a devancé nettement le Slovaque Peter Sagan et l'Australien Michael Matthews dans cette étape sans conséquence pour le classement général toujours conduit par le Portugais Joao Almeida (Deceuninck).

Le champion de France, âgé de 29 ans, a remporté son 13e succès de la saison, le total le plus élevé parmi les coureurs du WorldTour cette année.

6e étape
Castrovillari-Matera

Deuxième victoire pour Arnaud Démare: le champion de France a enlevé la 6e étape, jeudi, à Matera (sud), deux jours après son premier succès dans le Giro 2020. Démare (Groupama-FDJ) s'est imposé nettement dans un sprint en faux-plat montant. Le maillot rose est resté sur les épaules du Portugais Joao Almeida (Deceuninck).

5e étape
Mileto-Camigliatello Silano

L'Italien Filippo Ganna (Ineos) a remporté mercredi en solitaire la 5e étape du Giro sur un parcours de moyenne montagne à travers la Calabre, au sud de l'Italie. Le champion du monde du contre-la-montre a précédé d'une quarantaine de secondes le groupe des favoris comprenant le Portugais Joao Almeida (Deceuninck), toujours maillot rose.

4e étape
Catane-Villafrance Tirrena

Le champion de France Arnaud Démare (Groupama-FDJ) a remporté la 4e étape du Giro, mardi, à Villafranca Tirrena en Sicile, dans le premier sprint massif depuis le départ. Démare s'est imposé d'extrême justesse devant le Slovaque Peter Sagan et l'Italien Davide Ballerini. Le maillot rose est toujours porté par le Portugais Joao Almeida (Deceuninck).

3e étape
Enna-Etna

L'Équatorien Jonathan Caicedo (Education First) a remporté la troisième étape du Tour d'Italie cycliste, lundi, sur les pentes de l'Etna, où le Portugais Joao Almeida (Deceuninck) a endossé le maillot rose de leader. Le favori gallois Geraint Thomas, diminué par une chute, a sombré dans cette étape qui est arrivée sur le versant nord du volcan.

2e étape
Alcamo-Agrigente

L'Italien Diego Ulissi (UAE Emirates) a enlevé la deuxième étape du Tour d'Italie, dimanche, à Agrigente, devant le Slovaque Peter Sagan. L'Italien Filippo Ganna (Ineos) a conservé le maillot rose à la veille de l'arrivée à l'Etna.

1re étape
Monreale-Palerme (clm)

Le champion du monde du contre-la-montre, l'Italien Filippo Ganna, a endossé le premier maillot rose du Giro, samedi, à Palerme, après sa victoire dans le chrono d'ouverture. Ganna a bouclé le parcours des 15,1 kilomètres à plus de 58 km/h. Des favoris pour la victoire finale, le Gallois Geraint Thomas, 4e de l'étape, a pris l'avantage sur ses adversaires.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.