Football

26 juin 2020 08:45; Act: 26.06.2020 08:44 Print

Les fans des Reds ont envahi les rues de Liverpool

Des centaines de supporters ont bravé les recommandations des autorités pour aller fêter le premier titre du LFC depuis trente ans, le 19e en tout.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Des centaines de supporters de Liverpool ont bravé les recommandations des autorités et de l'entraîneur du club Jürgen Klopp, jeudi, pour aller fêter le premier titre de champion d'Angleterre du club depuis 30 ans devant le stade d'Anfield Road.

Le titre s'est décidé à Londres, avec la victoire de Chelsea (2-1) sur Manchester City, qui a placé les Reds hors de portée de ces derniers, doubles champions en titre.

La distance oubliée

Dès le coup de sifflet final, des centaines de supporters rouges ont oublié toute prudence, malgré l'appel de l'entraîneur Jürgen Klopp qui leur avait enjoint de se montrer prudents. «J'espère que vous resterez chez vous, ou sortirez devant votre maison si vous voulez, mais pas plus», avait-il recommandé au micro de la chaîne de télévision Sky Sports, après avoir dédié le titre aux fans.

Fumigènes, feux d'artifices, drapeaux, écharpes, toute la panoplie rouge écarlate du supporter du LFC était là, alors que les gens s'étreignaient et s'embrassaient avec allégresse dans la rue. De nombreux toasts étaient portés aux 30 années de malheur, constellées de désillusions, depuis 1990 et la dernière fois où Liverpool a régné sur le football anglais. Les voitures défilaient aussi sur les rues autour du stade, klaxons enfoncés.

Les joueurs étaient réunis

Sur les réseaux sociaux, des vidéos avaient montré les joueurs rassemblés pour regarder ensemble le match dans un lieu tenu secret.

Les joueurs ont même interrompu le défenseur Virgil van Dijk alors qu'il répondait en direct aux questions de la chaîne BT Sports, se massant autour de lui pour chanter «Champions! Champions!» et danser, avec des maillots floqués 19/20, comme la saison du titre.

Dans le centre de Liverpool, la mairie et le célèbre Saint-George's Hall, bâtiment administratif à l'architecture de temple antique, étaient éclairées aux couleurs du club.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Covid19 le 26.06.2020 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo et félicitations. Pour les fans de Liverpool: à bientôt! ICU soon!

Les derniers commentaires

  • Covid19 le 26.06.2020 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo et félicitations. Pour les fans de Liverpool: à bientôt! ICU soon!