Football

09 octobre 2019 21:00; Act: 10.10.2019 11:05 Print

«On commet des erreurs» admet Neymar

Neymar jouera son centième match avec la Seleçao, jeudi, contre le Sénégal. En conférence de presse, il a évoqué sa présence dans l'équipe nationale mais aussi le PSG.

storybild

Neymar a reçu un maillot spécial pour son 100e match. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

L'attaquant brésilien Neymar, qui jouera son centième match avec la Seleçao, jeudi, contre le Sénégal, à Singapour, a assuré mercredi qu'il défendrait le Paris SG «bec et ongles» malgré son retour avorté au Barça au dernier mercato.

«Je suis heureux en sélection et avec mon club aussi. Tout le monde sait ce qui s'est passé lors du dernier mercato, mes envies de départ, mais aujourd'hui je suis heureux et je me sens à l'aise dans mon club», a affirmé le joueur de 27 ans. «La saison a bien commencé pour moi. Je vais défendre mon club bec et ongles. Je me donnerai à 100% pour que nous puissions faire de grandes choses», a-t-il ajouté.

«Il y a aussi beaucoup de déceptions»

«Ney» a fait une apparition surprise en conférence de presse pour recevoir devant les journalistes un maillot spécial floqué du numéro 100 de la part de Bebeto, mythique attaquant champion du monde en 1994.

«Je suis content d'atteindre ce chiffre (des 100 sélections). Le bilan est très positif, même si la vie d'un footballeur n'est pas faite que de victoires. Il y a aussi beaucoup de déceptions, de défaites, on commet des erreurs», a admis la star brésilienne. Neymar a marqué 61 buts en 99 matchs sous le maillot de la Seleçao, ce qui en fait le 4e meilleur buteur de l'histoire de son équipe nationale, derrière Pelé, Ronaldo et Zico.

Médaillé olympique

Champion de la Coupe des Confédérations en 2013 et médaillé d'or olympique à Rio de Janeiro en 2016, il a aussi connu de nombreuses désillusions, notamment en Coupe du monde.

En 2014, au Brésil, une blessure au dos en quarts de finale contre la Colombie l'a empêché d'être sur le terrain lors de la débâcle historique 7-1 contre l'Allemagne au tour suivant. En 2018, en Russie, il revenait tout juste de blessure et n'a cessé d'être moqué pour ses simulations lors de la compétition que la Seleçao a quitté dès les quarts (défaite 2-1 contre la Belgique).

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).