Athlétisme

20 juillet 2021 14:55; Act: 20.07.2021 16:51 Print

Recordman du monde mais pas retenu pour les JO

Le Kényan Rhonex Kipruto (21 ans), détenteur du record du monde du 10 km sur route, ne fait pas partie de la sélection kényane retenue pour le 10 000 m olympique.

storybild

Étoile montante de la course de fond mondiale, Rhonex Kipruto sera l'un des grands absents des Jeux olympiques. (photo: AFP/Jewel Samad)

Sur ce sujet
Une faute?

On peut avoir un record du monde en course à pied, réaliser les minimas pour sa discipline mais regarder les Jeux olympiques à la télévision. C'est le cas du Kényan Rhonex Kipruto (21 ans), détenteur depuis janvier 2020 du record du monde du 10 km sur route (26'24) et médaillé de bronze aux derniers championnats du monde. Mais les règles de la fédération kényane d'athlétisme sont très claires. Seuls les trois premiers de la course de sélection pouvaient prétendre à un des trois tickets pour le 10 000 m de Tokyo.

Dans le groupe de tête pendant une grande partie de la course, le jeune Kipruto, médaille de bronze aux derniers championnats du monde, a été contraint à l'abandon. Le Kenya n'a cependant pas de souci à se faire. Le pays d'Afrique de l'Est sera bien représenté avec Geoffrey Kamworor, Rodgers Kwemoi et Weldon Langat.

Le double champion olympique de la discipline, le Britannique Mo Farah (38 ans), qui n'a pas réussi la norme de qualification, sera le grand absent de la course. En revanche, le nouveau recordman du monde ougandais Joshua Cheptegei (26'12), sera bien présent, de même que ses principaux adversaires. Une bataille est annoncée avec son compatriote Jacob Kiplimo, le Kényan Geoffrey Kamworor et les Éthiopiens Salemon Barega et Yomif Kejelcha.

(L'essentiel)