Tennis

10 octobre 2019 11:00; Act: 10.10.2019 11:23 Print

S'arrêter à Kockelscheuer, «ce serait le rêve»

TENNIS - Mandy Minella a annoncé mercredi qu'elle mettrait un terme à sa carrière, fin 2020. La Luxembourgeoise aura alors 35 ans.

storybild

L'Eschoise Mandy Minella compte 16 titres à son palmarès, dont un WTA, et 14 en double (5 WTA). Elle a été 66e mondiale en 2012. (photo: Editpress/Marcel Nickels)

Sur ce sujet
Une faute?

L'essentiel: Pourquoi ce choix d'arrêter fin 2020?

Mandy Minella: Ma fin de saison 2019 a été plus dure au niveau des blessures, des matches, je n'ai plus pris autant de plaisir. Je pense qu'arrêter l'an prochain sera le bon moment.

Comment allez-vous organiser cette saison d'adieu?

J'aurai des objectifs sportifs, je veux faire cette dernière saison à fond. Mais je choisirai les tournois que j'aime bien. Peut- être y en aura-t-il moins que ces dernières années. On débutera en Australie, en famille.

Aimeriez-vous terminer à Kockelscheuer en 2020?

Bien sûr ce serait le rêve, il faudra voir quel sera mon état de forme. C'est encore loin.

Le fait d'être maman depuis fin 2017 a-t-il joué?

J'ai remarqué dernièrement que j'ai d'autres choses en tête. Je veux du temps pour ma famille, ma fille. Je sacrifie un peu les entraînements pour être avec elle. C'est dur d'être au taquet tout le temps.

Que ferez-vous ensuite?

Je ne sais pas précisément. J'aimerais rester dans le sport. C'est le moment d'y penser.

Comment jugez-vous votre carrière?

Je suis très satisfaite. Quand j'ai commencé je ne savais pas si je réussirais à gagner de l'argent, à prendre du plaisir et à jouer jusqu'à 35 ans. Même si on a toujours quelques regrets.

Continuerez-vous la Fed Cup?

Je n'arrêterai pas de jouer. J'adore ça. Si la forme le permet, pourquoi pas en Fed Cup et en matches par équipes.

(Recueilli par Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bofff le 10.10.2019 14:50 Report dénoncer ce commentaire

    Un seul tournoi remporté dans un tournoi de tennis de série Z en Croatie et à l'âge de 30 ans, sinon, quoi d'autre ?

  • Alan le 10.10.2019 15:54 Report dénoncer ce commentaire

    Ah, le Luxembourg et toutes ses "stars"...

  • On veut tout savoir le 10.10.2019 21:10 Report dénoncer ce commentaire

    On pourrait avoir le palmarès complet de ses 16 titres ? Je suppose qu'il est composé d'au moins 10 titres de championne de Luxembourg (elles étaient deux inscrites...), 2 ou 3 titres dans des blets comme Petange, Differdange, Useldange, Bacharage et peut-être aussi Hosingen, je suppose ?

Les derniers commentaires

  • FullmétalJF le 11.10.2019 13:12 Report dénoncer ce commentaire

    Elle a fait partie des cent meilleures joueuses mondiales et ce n'est pas rien quand on voit le caractère universel du tennis. Combien d'anglaises (par exemple) dans le top 100 ? Elle mérite donc notre respect, de même que pour sa maternité qui ne l'a pas empêché de revenir sur les courts à un bon niveau. Bonne chance pour la dernière saison, Mandy !

  • Sérieux le 11.10.2019 11:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le 'rêve' aurait été de s'illustrer à l'international...

  • On veut tout savoir le 10.10.2019 21:10 Report dénoncer ce commentaire

    On pourrait avoir le palmarès complet de ses 16 titres ? Je suppose qu'il est composé d'au moins 10 titres de championne de Luxembourg (elles étaient deux inscrites...), 2 ou 3 titres dans des blets comme Petange, Differdange, Useldange, Bacharage et peut-être aussi Hosingen, je suppose ?

  • Garry la Gaufre le 10.10.2019 20:58 Report dénoncer ce commentaire

    Au Luxembourg, un champion ou une championne, ce n'est pas quelqu'un qui gagne une médaille, c'est quelqu'un qui participe.

  • Alan le 10.10.2019 15:54 Report dénoncer ce commentaire

    Ah, le Luxembourg et toutes ses "stars"...

    • Tennis Pro le 10.10.2019 17:25 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait, 66ème mondiale en 2012 et c'est le Graal ici.