Euro 2020/Football

10 juin 2019 13:52; Act: 11.06.2019 17:11 Print

Un stade plein... mais pas Junior Moraes!

LVIV - Trois jours après son nul en Lituanie (1-1), le Luxembourg affronte l’Ukraine, ce soir (20h45), à Lviv, pour le compte de la 4e journée des éliminatoires de l’Euro.

storybild

Vincent Thill (à g.) et le Luxembourg avaient posé de gros soucis à l'Ukraine à l'aller (1-2). (photo: Editpress/Gerry Schmit)

Sur ce sujet
Une faute?

0-3, 0-3, 3-0 puis...1-2. Après trois victoires faciles face au Luxembourg, l’Ukraine a eu vraiment très chaud, il y a trois mois, sur la pelouse du stade Josy-Barthel. Au terme d’un match aller qu’elle était à deux doigts de perdre, la troupe d’Andriy Shevchenko a été sauvée par un but contre son camp de Gerson Rodrigues dans les arrêts de jeu. Depuis, la partie s’est poursuivie en coulisses suite à l’affaire Junior Moraes.

Pour l’instant, la FLF n’a pas obtenu gain de cause. Elle a interjeté un premier appel dont elle devrait avoir la conclusion le 18 juin. Paul Philipp se donne quoi qu'il arrive le droit d’user d’un ultime recours devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), «même si dans ce cas-là, ça pourrait faire traîner le dossier en longueur», note le président. «Mais regardez, l’Ukraine n’a pas sélectionné Junior Moraes pour ce match ni le précédent face à Serbie, ça montre qu’elle n’est pas si sereine que ça sur ce dossier», insiste-t-il.

30 000 spectateurs

Dans ce contexte, l’accueil de la Fédération ukrainienne et du public de la Lviv Arena, où plus de 30 000 spectateurs sont attendus, pourrait donc être plutôt froid. «Mais pour l'instant, tout a été parfait ici», a désamorcé le sélectionneur Luc Holtz, dimanche en conférence de presse. Tandis qu'à l'inverse son président a lui été invité par une télé locale à s'expliquer sur le contentieux...

Quoi qu'il en soit, comme toujours face à un tel adversaire, le Luxembourg n'aura rien à perdre. L'Ukraine, 27e nation du football mondial, vient de corriger la Serbie 5-0 vendredi et sera largement favorite. «Et après le match aller, ce qui est certain, c'est qu'elle ne va pas nous sous-estimer», a ajouté Luc Holtz.

Pour consolider une défense qui a beaucoup souffert vendredi, le technicien va récupérer Maxime Chanot, arrivé samedi après-midi de New York. Dirk Carlson est lui suspendu. Avant cette 4e journée, le Luxembourg occupe la 2e place du groupe B, derrière l'Ukraine et devant le Portugal, qui compte un match en moins.

(De notre envoyé spécial Philippe Di Filippo/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.