Menaces contre Stephens

06 septembre 2021 11:04; Act: 06.09.2021 12:02 Print

«Je promets de détruire ta jambe»

La joueuse américaine Sloane Stephens s'est élevée dimanche, sur Instagram, contre le déferlement de haine à son encontre à la suite de sa défaite au 3e tour de l'US Open.

storybild

Sloane Stephens a montré l’envers du décor des réseaux sociaux. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Je suis un être humain», a déclaré l'Afro-Américaine sur Instagram, un jour après avoir reçu plusieurs milliers de messages d'insultes et de haine. «C'est trop dur de lire de tels messages», a-t-elle ajouté, «mais je vais en poster quelques-uns pour que vous puissiez voir ce que c'est».

Celui-ci par exemple: «Je promets de te retrouver et de détruire ta jambe à un point tel que tu ne pourras plus jamais marcher @sloanestephens!... J'espère que tu as apprécié tes derniers instants sur un court aujourd'hui».

«Ce type de haine est épuisant et sans fin. On n'en parle pas assez, mais ça craint», a affirmé Sloane Stephens, aujourd'hui 66e mondiale à 28 ans, après avoir remporté l'US Open en 2017 et culminé en juillet 2018 après une finale à Roland-Garros au 3e rang du classement WTA.

La championne précise ensuite qu'elle a aussi reçu beaucoup de messages de soutien, dont elle remercie les auteurs. «Je privilégie les ondes positives à celles négatives... mais tout n'est pas toujours rose», a-t-elle estimé sur la chaîne CNN.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sandro le 06.09.2021 11:58 Report dénoncer ce commentaire

    Quand est-ce que de tels propos commenceront à être punis très, très sévèrement ? 1ier faux pas: blocage de tout accès Internet pendant 3 mois p.ex., 2ième faux pas: 6 mois + amende salée etc .........

  • sa fille et lui l a conciderée inferieu le 06.09.2021 11:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Courage le racisme malheureusement sera toujours présent . Et il y aura toujours des personnes qui se permettront de jouer avec la vie des gens sous prétexte de se sentir supérieur.

  • fabulous le 08.09.2021 13:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pathétique ta façon de rire de ces comportements inadmissibles et non réprimés.

Les derniers commentaires

  • fabulous le 08.09.2021 13:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pathétique ta façon de rire de ces comportements inadmissibles et non réprimés.

  • ah ? le 06.09.2021 15:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est sûrement des paris qui ont été faits. money money. et ils ont perdu. Ha ha ha

  • momolux le 06.09.2021 12:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et il ne cesse de croître malheureusement...

  • Sandro le 06.09.2021 11:58 Report dénoncer ce commentaire

    Quand est-ce que de tels propos commenceront à être punis très, très sévèrement ? 1ier faux pas: blocage de tout accès Internet pendant 3 mois p.ex., 2ième faux pas: 6 mois + amende salée etc .........

    • L'origine du Mal le 06.09.2021 12:50 Report dénoncer ce commentaire

      Sur les réseaux antisociaux, il y a un truc que je ne pige pas : quand on voit un tel message de haine et menace, pourquoi n'y a-t-il pas modération avec blocage de compte? C'est si simple à mettre en œuvre pourtant! Ils arrivent bien à bannir à vie un prof d’université en histoire de l'art qui a posté le tableau "L'origine du monde" dans le cadre de son cours et de sa profession mais on laisse des haters déverser leurs flots de racisme et haine, honte aux réseaux antisociaux que je boycotte depuis belle lurette! Et plus çà avance et plus je suis convaincu du bien-fondé de ma décision.

  • sa fille et lui l a conciderée inferieu le 06.09.2021 11:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Courage le racisme malheureusement sera toujours présent . Et il y aura toujours des personnes qui se permettront de jouer avec la vie des gens sous prétexte de se sentir supérieur.

    • Misus Enamarre le 06.09.2021 11:40 Report dénoncer ce commentaire

      là ce sont des menaces, les gens sont perchés - j'espère qu'ils seront punis à la hauteur de leur haine. ils ne feraient pas mieux sur un cours de tennis ....

    • john le 06.09.2021 12:58 Report dénoncer ce commentaire

      où a-t-il dit qu'il voulait lui casser la jambe parce qu'elle est noire?