Événement à Metz

21 septembre 2021 09:56; Act: 21.09.2021 09:58 Print

«Jouer Murray ou Kyrgios, je trouve ça fantastique!»

Ugo Humbert joue cette semaine le tournoi de sa ville natale à Metz, qu'il commence très fort face à Andy Murray, aujourd'hui.

storybild

(photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«L'essentiel»: Comment vous sentez-vous avant ce tournoi à domicile?

Ugo Humbert: Je suis super content de revenir ici. C'est un tournoi qui me tient à cœur, c'est toujours particulier ici. C'est là que j'ai vu mes premiers matches professionnels, que j'ai gagné mon premier match sur le circuit... J'attendais ce tournoi avec impatience et je suis heureux de pouvoir démarrer.

Quel est votre sentiment avant d'affronter dès le premier tour un joueur comme Andy Murray?

Ça va être un gros match, je suis super content de l'affronter. Il a été n°1 mondial donc c'est vraiment quelque chose de particulier de le jouer ici à Metz. Il y a de très gros joueurs dans le tableau, c'est plutôt sympa. J'espère qu'il y aura du monde aux Arènes pour voir ça.

Le sort n'est pas clément avec vous cette année: vous aviez déjà affronté Nick Kyrgios d'entrée à l'Open d'Australie et l'US Open...

Je préfère ne pas faire trop attention aux tirages, j'affronte les joueurs que je dois affronter sans me poser de question. Mais j'aime aussi les gros matches: jouer Murray ou Kyrgios, je trouve ça fantastique!

Où en êtes-vous, après des résultats décevants cet été?

La tournée aux États-Unis a été un peu dure. J'avais du mal à enchaîner, je jouais très bien puis j'avais du mal à finir... C'était frustrant. J'ai pu me reposer deux semaines et maintenant, je suis dans de bonnes dispositions. Je suis curieux de savoir jusqu'où je pourrai aller cette semaine.

(Recueilli par Tom Vergez/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.