Tennis/Chine

08 octobre 2019 14:21; Act: 08.10.2019 14:31 Print

Mauvais perdant, il se met plusieurs gifles

À Shanghai, l'Argentin Juan Ignacio Londero n'a pas du tout apprécié d'être battu en trois sets par Andy Murray.

Sur ce sujet
Une faute?

Ce lundi au tournoi de Shanghai, Andy Murray a remporté sa première victoire en Masters 1000 depuis son opération à la hanche en janvier. Après avoir perdu le premier set, le Britannique a renversé la vapeur pour finalement s'imposer en trois sets face à Juan Ignacio Londero (2-6, 6-2, 6-3).

Le moins qu'on puisse dire, c'est que l'Argentin n'a pas vraiment été enchanté par ce résultat. Auteur de 47 coups gagnants mais aussi de 43 fautes directes, le n°56 mondial est passé par tous les états d'âme durant la rencontre. Pendant une pause, il s'est... giflé lui-même à plusieurs reprises. Pour finir en beauté, l'Argentin a ensuite passé ses nerfs sur son équipement dans le couloir du stade, une fois le match terminé.

(L'essentiel/Sport-Center)