Tennis

23 juin 2020 21:43; Act: 23.06.2020 21:46 Print

Novak Djokovic reconnaît avoir eu tort

Alors que plusieurs acteurs du circuit pointent du doigt «son» Adria Tour, le No 1 mondial a publié une nouvelle déclaration, mardi soir.

storybild

Comme Grigor Dimitrov, Borna Coric et Viktor Troicki, Novak Djokovic a contracté le Covid-19 lors de l’Adria Tour. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

L’Adria Tour de Novak Djokovic n’a pas fini de faire couler de l’encre. Le tournoi a été pointé du doigt par différents acteurs du circuit, tandis que plusieurs cas de Covid-19 parmi ses participants - notamment le No 1 mondial, Grigor Dimitrov (ATP 19), Borna Coric (ATP 33) et Viktor Troicki (ATP 184) - ont été déclarés.

La suite de l’Adria Tour, où les mesures sanitaires sur le court comme en dehors laissaient visiblement à désirer, a certes été annulée. Mais les détracteurs de l’événement continuent à se défouler. Nick Kyrgios (ATP 40), agitateur des courts, a du reste réagi sur les réseaux sociaux mardi. «Ce n'est plus la peine de mentionner mes agissements comme des actes irresponsables ou stupides. Ceci surpasse tout», a-t-il écrit.

L’Australien n’est pas le seul à être monté aux barricades. L’Américain Noah Rubin (ATP 225) - «J’attends de voir si l’ATP va réagir» - et le Brésilien Bruno Soares (ATP 25) - «L’Adria Tour est un spectacle d’horreur, c’est une immense irresponsabilité, une immense immaturité» - l’avaient fait avant son post de mardi, regrettant le rôle joué par celui qui est censé montrer l’exemple, en tant que président du conseil des joueurs.

Après avoir envoyé un communiqué de presse plus tôt dans la journée pour annoncer son test positif au Covid-19 et présenter ses excuses, Novak Djokovic a publié une nouvelle déclaration dans laquelle il a admis son erreur, mardi soir. «Nous croyions que le tournoi remplissait tous les protocoles sanitaires et que la santé de la région semblait en assez bonne condition pour enfin réunir les gens pour des raisons philanthropiques. Nous avions tort et il était trop tôt. Je ne peux pas suffisamment exprimer comme je suis désolé pour ça et pour tous les cas d’infection. Si vous avez assisté à l’Adria Tour ou si vous étiez dans les alentours, s’il vous plaît allez faire le test et respectez la distanciation sociale.»

(L'essentiel/Sport-Center)