Tennis - US Open

04 septembre 2019 07:09; Act: 04.09.2019 09:40 Print

Roger Federer est tombé, Williams a déroulé

Roger Federer et Stan Wawrinka ont été éliminés en quarts de finale de l'US Open. Serena Williams, de son côté, s'est promenée.

Sur ce sujet
Une faute?

Roger Federer et son compatriote Stan Wawrinka ont tour à tour été éliminés en quarts de finale de l'US Open, dans la nuit de mardi à mercredi. Daniil Medevedev a sorti Wawrinka en quatre manches (7-6, 6-3, 3-6, 6-1), Grigor Dimitrov (n°78) a éliminé Federer 3-6, 6-4, 3-6, 6-4, 6-2 après 3h12' par Grigor Dimitrov (ATP 78), contre qui il n'avait jamais perdu en sept confrontations...

Tout avait plutôt bien débuté pour le «Maître». Auteur de deux doubles fautes d'entrée, le Bulgare avait offert sur un plateau le break à «RF», qui menait 3-0 après six minutes. Le premier set facilement en poche, l'homme aux 20 titres en Grand Chelem a alors balbutié son tennis. À 0-1, il a connu une panne au service et sauvé la première balle de break contre lui sur un ace. Il a finalement cédé sa mise en jeu à 2-3 avant de voir Grigor Dimitrov – auteur d'une double faute sur balle de débreak – le relancer au moment où son adversaire servait pour le gain de la deuxième manche. Sauf que contre toute attente, Roger Federer a perdu son service dans la foulée…

La mine des mauvais jours

Plus lent qu'à l'accoutumée dans ses déplacements, la mine des mauvais jours, Roger Federer a eu l'occasion de prendre les commandes à 2-2 dans la troisième manche. Trop attentiste à l'échange, il a alors galvaudé trois balles de break. C'est Grigor Dimitrov, à 3-3, qui lui a finalement fait cadeau de sa mise en jeu sur une nouvelle double faute. Sur le jeu suivant, le clan du Suisse s'est levé comme un seul homme après qu'il a sauvé deux balles de 4-4. Le troisième set pouvait tomber dans son escarcelle. Mais l'embellie n'a pas duré.

Breaké d'entrée dans la quatrième manche, Roger Federer est resté en vie dans le septième jeu, où il a sauvé sept balles de double break. Et après n'avoir saisi aucune des cinq opportunités qu'il s'est procurées pour égaliser à 5-5, le joueur de 38 ans s'est retrouvé embarqué dans un 5e set de tous les dangers. C'est alors qu'il est parti aux vestiaires avec le physio. Et à son retour, ce fut le début de la fin. Visiblement diminué physiquement, «RF», qui n'a jamais abandonné dans toute sa carrière, a traversé les derniers jeux comme un fantôme.

Williams facile

Dans le tableau féminin, Serena Williams s'est tranquillement qualifiée pour les demi-finales. L'Américaine de 37 ans, 8e mondiale et détentrice de 23 titres du Grand Chelem, a atomisé la Chinoise Qiang Wang, 18e à l'ATP.

Williams s'est imposé sur le score sans appel de 6-1, 6-0. Dans le dernier carré, elle sera opposée à l'Ukrainienne Elina Svitolina, n°5 mondiale.

(L'essentiel)