Tennis

21 octobre 2019 15:19; Act: 21.10.2019 15:31 Print

Roger Federer: «Je n'étais pas invité par Rafa»

Le «Maître», qui dispute ce lundi le 500e match de sa carrière à Bâle (Suisse), a transmis ses vœux de bonheur à son rival Rafael Nadal, qui s'est fraîchement marié.

storybild

Roger Federer entre en lice lundi soir à Bâle (Suisse).

Une faute?

C'est à Bâle, en Suisse, un tournoi dont il fut ramasseur de balles, que Roger Federer dispute lundi soir, dès 19h, le 1 500e match de sa carrière sur le circuit, contre Peter Gojowczyk, un Allemand issu des qualifications, en quête d'un 10e sacre devant son public. «Ma préparation a du être avancée puisque je joue lundi», a concédé l'homme aux 20 titres en Grand Chelem, avant le lancement du tournoi ATP 500 qu'il espère être un tremplin pour le Masters de Londres - et Paris? «Je me suis déjà entraîné vendredi et samedi à Bâle. J'espère vraiment démarrer fort et faire une super saison en salle», a ajouté le Suisse de 38 ans, qui pourrait retrouver son compatriote, Stan Wawrinka, en quarts de finale.

La première étape, lundi, est largement à sa portée face à Peter Gojowczyk, 112e mondial, qu'il a battu lors de leurs deux précédentes confrontations: à Cincinnati l'an dernier et à Indian Wells en mars, chaque fois en deux sets. S'il n'a pas gagné de titres majeurs en 2019, Roger Federer peut remporter un 4e titre cette saison, après Dubaï, Miami et Halle, un 103e en carrière, pour parachever sa belle saison.

«C'est une saison solide. Elle a bien commencé. Et j'espère qu'elle va repartir sur la fin d'année», a dit le n°3 mondial, qui en a profité pour transmettre ses vœux de bonheur au nouveau marié Rafael Nadal. «Je n'étais pas invité par Rafa mais je ne m'attendais pas à l'être», a-t-il glissé.

(L'essentiel/jsa/afp)