Tennis - Wimbledon

13 juillet 2019 12:36; Act: 13.07.2019 12:38 Print

Seize ans plus tard, Roger et Serena sont toujours là!

Serena Williams et Roger Federer ont remporté Wimbledon en 2003. Tous deux aujourd'hui âgés de 38 ans, l'Américaine et le Suisse sont encore en finale cette année.

storybild

En 2003, Serena Williams et Roger Federer ont tous deux soulevé le trophée de Wimbledon.

Sur ce sujet
Une faute?

Serena Williams et Roger Federer ont plusieurs points en commun. Ils sont ainsi deux des quatre joueuses et joueurs - avec l'Australienne Margaret Court (24) et l'Allemande Steffi Graf (22) - à avoir remporté au moins vingt titres en Grand Chelem (23 pour l'Américaine, 20 pour le Suisse). Ils sont aussi nés la même année, en 1981. Roger le 8 août, Serena le 26 septembre, soit un écart de 49 jours. Ils sont donc tout proches de leurs 38 ans.

Or, en 2003, alors qu'ils allaient sur leurs 22 ans, Serena Williams et Roger Federer s'étaient tous deux imposés en finale sur le Centre Court de Wimbledon! Serena Williams avait battu sa sœur aînée Venus en trois sets (4-6 6-4 6-2). Il s'agissait pour elle du - déjà - sixième titre en Grand Chelem. Quant à Roger Federer, alors No 4 mondial, il s'était défait de l'Australien Mark Philippoussis, en trois sets également (7-6 6-2 7-6) pour fêter son premier sacre dans un «Major».

«Un peu étrange, un peu inhabituel»

Seize ans plus tard, ils sont donc toujours là, de surcroît qualifiés pour la finale! Serena Williams se frottera à Simona Halep ce samedi après-midi, alors que Roger Federer affrontera le Serbe Novak Djokovic dimanche. Vendredi en conférence de presse, après son succès face à Rafael Nadal, Roger Federer a été interrogé sur le fait que Serena et lui soient encore en finale, seize ans après. Il a admis que c'était «effectivement un peu étrange, un peu inhabituel».

Federer a ajouté: «J'espère que ça va encore arriver à quelqu'un d'autre, d'avoir une si grande amplitude avec la première finale. Nous n'avons pas encore gagné, il y a encore du chemin. Mais c'est clairement spécial pour nous deux, je pense. Serena était même avant moi sur le circuit. C'est incroyable ce qu'elle a été capable de faire. Elle peut écrire l'histoire ce samedi (ndlr: si Serena gagne, elle égalera le record de Margaret Court). C'est très spécial pour elle et pour le tennis féminin. Moi, je ne sais pas, ce n'est pas ce à quoi je m'attendais. Gagner en 2003 était tellement irréel que c'est sympa d'être de retour en finale. Cela signifie beaucoup pour moi.»

(L'essentiel/rty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • avis le 14.07.2019 16:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les meilleurs

Les derniers commentaires

  • avis le 14.07.2019 16:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les meilleurs