Au Luxembourg

09 juin 2018 13:18; Act: 09.06.2018 18:39 Print

Ils ont fait de la rue leur parcours de golf

ESCH-BELVAL – La friche industrielle de Belval a été le terrain de jeu, ce samedi, de golfeurs un peu particuliers. Environ 70 d'entre eux se sont donné rendez-vous.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

On ne les attendait pas dans un tel cadre, et pourtant, quelque 70 golfeurs se sont donné rendez-vous à Belval samedi, au pied des hauts-fourneaux, à l'occasion du tournoi international «Balls of steel - Alien Invasion». «On s'est déjà rencontrés sur le site de Belval avec des collègues d'Aix-la Chapelle, Bruxelles ou Amsterdam pour des entraînements, mais c'est la première fois que l'on y organise un tournoi», explique Patrick Streitz, président de l'association organisatrice Rock&Hole.

Sur le campus de l'Uni, jusqu'à la Rockahl, ce sont près d'une vingtaine d'équipes de golfeurs d'un nouveau genre qui ont fait de la friche industrielle de Belval leur terrain de prédiléction, prenant pour cible poubelles, bancs, poutres et autres obstacles urbains.

«C'est une première pour moi»

Patrick Streitz est ravi: «Le fait qu'il n'y ait pas beaucoup de trafic et une grande surface piétonne nous permet de jouer en toute tranquillité. L'endroit est parsemé d'obstacles, ce qui rend les conditions de jeu parfaites». Équipés de clubs et de balles en mousse, plusieurs joueurs confirmés se sont affrontés. «Je pratique le golf urbain depuis cinq ans. On peut jouer partout et improviser des parcours avec le moindre objet sur notre passage, c'est ce qui me plaît», lance Marcus, 40 ans, venu de Stuttgart.

«Doris, 38 ans, de Dudelange, est là par curiosité: «C'est une première pour moi. J'ai déjà joué au mini golf et aujourd'hui, je suis venue pour le plaisir de pratiquer sur le bitume, dans un cadre chargé d'histoire». «J'ai découvert le golf urbain par hasard sur Internet. Aujourd'hui, je tente l'expérience», ajoute Lex, 40 ans, de Mertert. Le tournoi a attiré quelques spectateurs. «J'ai voulu voir de plus près ce type de golf que je ne connaissais pas jusqu'ici, c'est fun», sourit Carlos, 38 ans, résident du quartier.

(Pierre François/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bledina le 11.06.2018 09:15 Report dénoncer ce commentaire

    oui pourquoi appeler ça un sport de riche? au faite pourquoi appeler ça un sport...?

  • Amelie le 10.06.2018 06:30 Report dénoncer ce commentaire

    J ai assisté à ce tournoi en spectatrice avec ma famille. Très agréable expérience ! Pas de danger : balles en mousse, animateurs prévenants, encadrements professionnels. Jeux pour les enfants : Ping Pong, chateau gonflable... Buvette. Animation originale dans ce lieu chargé d histoire. En plus, c est un événement sportif pour financer le voyage de l équipe indienne aux mondiaux à Paris. Il faudrait plus souvent des animations de ce genre à Esch Belval ! Bravo !

  • ladeux le 10.06.2018 12:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mieux que un green coûteux en entretient, ils utilisent ce qui est existant !

Les derniers commentaires

  • bledina le 11.06.2018 09:15 Report dénoncer ce commentaire

    oui pourquoi appeler ça un sport de riche? au faite pourquoi appeler ça un sport...?

    • Essayer c'est l'adopter le 11.06.2018 13:52 Report dénoncer ce commentaire

      C'est un sport. Essayez-le et vous verrez qu'il demande une bonne condition physique.

  • ladeux le 10.06.2018 12:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mieux que un green coûteux en entretient, ils utilisent ce qui est existant !

  • Amelie le 10.06.2018 06:30 Report dénoncer ce commentaire

    J ai assisté à ce tournoi en spectatrice avec ma famille. Très agréable expérience ! Pas de danger : balles en mousse, animateurs prévenants, encadrements professionnels. Jeux pour les enfants : Ping Pong, chateau gonflable... Buvette. Animation originale dans ce lieu chargé d histoire. En plus, c est un événement sportif pour financer le voyage de l équipe indienne aux mondiaux à Paris. Il faudrait plus souvent des animations de ce genre à Esch Belval ! Bravo !

  • NiveauDe CommentaireNul le 09.06.2018 20:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi un sport de riche ? Toujours de idées préconçues torolkozo !

  • torolkozo le 09.06.2018 17:06 Report dénoncer ce commentaire

    Un sport de riche et en ville ça peut être dangereux pour les autres en plus enfin si on leur permet tout ...

    • Cercle Parfait le 10.06.2018 14:55 Report dénoncer ce commentaire

      Mais non voyons, il ne s'agit pas de golf sur green, mais d'une sorte de mini-golf un peu élargi. En fait il s'agit ici de golf pour les pauvres et donc ça devrait trouver votre soutien.