Manifestation à Luxembourg

25 juin 2018 13:39; Act: 29.06.2018 11:34 Print

Le LCGB dénonce un manque de politique sociale

LUXEMBOURG – À l'occasion d'une manifestation, le syndicat LCGB a cogné contre les réformes sociales du gouvernement.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

À quatre mois des élections générales et à moins d'un an des élections sociales, le LCGB a choisi de sortir l'artillerie lourde. Lors d'un rassemblement sur la place des Martyres, dans la capitale, le président Patrick Dury a sévèrement égratigné la politique sociale du gouvernement, taclant les ministres socialistes Nicolas Schmit (Travail) et Romain Schneider (Sécurité sociale).

Devant les militants, Patrick Dury a réclamé l'abolition de la limite des 52 semaines sur les arrêts maladie, une réforme du reclassement interne ou encore une indexation des prestations familiales. Dénonçant les «mesures d'économie au détriment des salariés» et une «politique asociale», allant jusqu'à juger un ministre «trop bête ou paresseux pour trouver des solutions», Patrick Dury a estimé que le gouvernement était «responsable de la situation d'enlisement dans le secteur de la santé». Selon lui, l'accord signé avec les syndicats en 2014 n'a jamais été respecté et le gouvernement a provoqué une dégradation des prestations sur l'assurance-dépendance. Le compromis trouvé il y a une dizaine de jours dans le secteur des soins serait lié «à l'engagement et à la pression continue du LCGB».

Ce discours peu nuancé a été largement applaudi par les quelque 300 personnes tout de vert vêtues qui s'étaient réunies pendant la pause-déjeuner. Le discours était régulièrement agrémenté du son des vuvuzelas, que les militants utilisaient jusqu'à saturation.

Patick Dury, président du LCGB, au micro de «L'essentiel»:

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ladeux le 25.06.2018 14:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J aime bien les verts. Toujours une guerre de retard

  • Stéphane le 25.06.2018 15:01 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis passé devant, c'est 300 personnes selon le syndicat, 100 selon la police....

  • taz red le 26.06.2018 00:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'aime bien le vert mais pour les ecolo .. et dans la nature pas la.

Les derniers commentaires

  • taz red le 26.06.2018 00:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ca existe encore le LCGB.

  • taz red le 26.06.2018 00:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'aime bien le vert mais pour les ecolo .. et dans la nature pas la.

  • taz red le 26.06.2018 00:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui et vienne revendiquer quand tous est fini ...

  • MarcC le 25.06.2018 22:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que le gouvernement actuel démissionne pour leurs politiques capitalistes et non sociales envers la population.

  • Fred le 25.06.2018 21:05 Report dénoncer ce commentaire

    A titre personnel je trouve qu’il y a beaucoup de trop social, le mieux serait de supprimer toutes ces aides (allocations familiales, chèques services, bourses d’etudes,...) afin de réduire les impôts et surtout supprimer la sur imposition des célibataires