Intempéries au Luxembourg

01 juin 2018 14:52; Act: 01.06.2018 18:44 Print

Le gouvernement débloque 30 millions d'euros

WALDBILLIG – Le gouvernement a annoncé une aide directe après les inondations dans l'est du Luxembourg. L'armée a été mobilisée pour aider les sinistrés.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«C'est terrible ce qu'il s'est passé, certaines personnes ont vu le travail de toute une vie partir en quelques heures». Le Premier ministre Xavier Bettel s'est déplacé vendredi, sur les lieux des inondations, qui ont frappé l'est du Luxembourg, dans la nuit de jeudi à vendredi. Après avoir rendu visite aux secouristes, il a fait le point sur les mesures prises après les intempéries.

La cellule de crise a été formée dès la fin de la nuit, après que le gouvernement a été informé des dégâts. Surtout, une aide directe de 30 millions d'euros a été débloquée dans l'urgence. Les personnes sinistrées pourront la demander via un formulaire disponible sur le site Internet du ministère de la Famille. Cette somme servira à réparer les dégâts matériels pour les particuliers mais aussi pour les professionnels. Le chef du gouvernement a insisté sur l'importance du tourisme dans la région du Mullerthal, «surtout en cette saison».

40 militaires mobilisés

Le ministre de l'Intérieur, Dan Kersch, a insisté sur le bilan humain «incroyable»: «Nous n'avons aucun mort à déplorer, nous l'avons échappé belle!». Il a salué le travail des secouristes, qui ont notamment évacué 18 personnes, «essentiellement des touristes venus faire du camping». Certains sont choqués mais aucune blessure physique sérieuse n'a été constatée. Un soulagement partagé par la bourgmestre de Waldbillig, Andrée Henx-Greischer: «Il n'y a rien eu de grave, c'est l'essentiel. J'avais déjà vu des averses sur la commune mais jamais de gros dégâts comme cela».

L'armée a été mobilisée pour «aider aux travaux de déblayage, explique Dan Kersch. «Il est normal en pareil cas de mobiliser les forces vives de la nation». Deux pelotons, soient une quarantaine d'hommes, aident les citoyens à réparer les dégâts pour pouvoir réintégrer leur maison.

Xavier Bettel au micro de L'essentiel radio:

(Joseph Gaulier/L'essentiel)