Coupe du monde

03 juillet 2018 11:46; Act: 03.07.2018 12:10 Print

Löw reste sélectionneur de l'Allemagne

Le sélectionneur allemand Joachim Löw va rester en poste, malgré l'élimination historique de son équipe au premier tour du Mondial 2018 en Russie.

storybild

Malgré l'élimination de l'Allemagne, dès le 1er tour de la Coupe du monde, l'aventure continue pour Joachim Löw. (photo: AFP/Luis Acosta)

Sur ce sujet

Après la débâcle, la Fédération allemande (DFB) s'est prononcée pour un maintien de Joachim Löw à la tête de la Mannschaft, mais lui-même a demandé quelques jours de réflexion. Nommé en 2006 après le Mondial en Allemagne, il a conduit l'équipe dans le dernier carré de tous les tournois depuis, sauf en Russie. Sa carrière a culminé avec le titre de champion du monde au Brésil en 2014. Il est sous contrat avec la DFB jusqu'au prochain mondial, au Qatar en 2022.

Son employeur, le président de la DFB, Reinhard Grindel, avait pris le risque de le conforter quelques heures seulement avant la défaite 2-0 contre la Corée du Sud, qui a sonné le glas des espoirs allemands: «Avant le Mondial, nous avons décidé de prolonger le contrat de Joachim Löw (jusqu'en 2022) parce que nous pensons que personne mieux que lui ne peut gérer la reconstruction qui sera indispensable après le Mondial, quoi qu'il arrive», avait-il dit. Au retour en Allemagne, M. Grindel avait laissé à Löw le choix de son destin, tout en répétant qu'il espérait le garder à la tête de la sélection. Sous le choc, Joachim Löw lui-même n'avait pas voulu se prononcer: «Il est trop tôt pour répondre... On va devoir mener des discussions, on verra comment ça continue», avait-il dit.

Une majorité contre

«L'équipe n'a pas montré ce qu'elle peut faire en temps normal et moi, en tant qu'entraîneur, je suis responsable. Je dois évidemment me demander pourquoi nous n'avons pas réussi». Si les informations de Bild sont exactes, il n'aura donc fallu que six jours au héros du Mondial-2014 pour prendre sa décision. Le sélectionneur, notait la presse ces dernières heures, n'avait sans doute pas envie de se retirer sur un échec aussi retentissant, lui qui était devenu une icône dans son pays. Fait surprenant après un si long mandat, Löw n'a en effet aucun détracteur déclaré dans le monde pourtant cruel des consultants ou des journalistes de football.

Après l'humiliante défaite contre la Corée du Sud, aucune grande voix n'a osé demander ouvertement sa démission. Pas facile d'être le premier à tirer sur l'idole, qui passe pour le refondateur du foot allemand du XXIe siècle et l'architecte du titre mondial au Brésil. Les fans de football, eux, ont visiblement la mémoire plus courte. Plus de 500 000 lecteurs ont participé au sondage en ligne du magazine Kicker après l'élimination. À la question: «Löw est-il encore l'entraîneur qui convient?», 73% ont répondu «Nein», et 27% seulement «Ja».

Résultats et statistiques

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • david le 03.07.2018 15:22 Report dénoncer ce commentaire

    Ah le fric dénature tout... à la place de Löw, j'aurais démissionné mais apparemment l'argent est plus important que la fierté.

  • Bidou le 03.07.2018 12:28 Report dénoncer ce commentaire

    Achhh ces allemands toujours aussi introvertis, de même qu'avec leur politique toujours à critiquer Merkel mais elle ressort à chaque élection,on a le pays qu'on mérite...Il faut aussi savoir quelque fois rester humble dans la victoire et savoir que la roue tourne pour tout le monde et cela à tous les niveaux...

  • Gnida le 04.07.2018 06:50 Report dénoncer ce commentaire

    Trop cool. Je pense qu’ils doivent garder la même équipe aussi.

Les derniers commentaires

  • Grand Maître le 04.07.2018 11:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @dianezinny,oui parce que l'autre il l'a perdue.

  • Grand Maître le 04.07.2018 11:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien,on pourra gagner la prochaine coupe du monde 2022. .Sans doute encore et j'espère éliminés.Hihihi!!!!

  • Gnida le 04.07.2018 06:50 Report dénoncer ce commentaire

    Trop cool. Je pense qu’ils doivent garder la même équipe aussi.

  • Diane Zimny le 03.07.2018 16:03 Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce qu'au moins il va changer de coupe?

    • LiNh le 03.07.2018 18:04 Report dénoncer ce commentaire

      Aucun rapport avec le football

  • david le 03.07.2018 15:22 Report dénoncer ce commentaire

    Ah le fric dénature tout... à la place de Löw, j'aurais démissionné mais apparemment l'argent est plus important que la fierté.

Plus de mondial 2018