Retour des Bleus

17 juillet 2018 08:24; Act: 17.07.2018 09:23 Print

Des célébrations au goût amer pour certains fans

Des milliers de supporters de l'équipe de France ont attendu en vain, lundi soir, devant le palace du Crillon, où les joueurs devaient faire une apparition publique.

storybild

Cette petite fausse note n'aura tout de même pas gâché l'énorme fête qui a eu lieu lundi. (photo: AFP)

Sur ce sujet

La journée de communion entre les supporters des Bleus et les joueurs s'est finie sur une fausse note, lundi soir. Alors que des milliers de supporters attendaient l'apparition des Bleus au palace du Crillon dans la soirée, ils ont vu leurs espoirs douchés.

Exaspérés par l'attente et déçus, des fans ont laissé éclater leur colère. Parmi eux, certains ont jeté des bouteilles sur les forces de l'ordre présentes, qui ont ensuite fait évacuer la place de la Concorde. «La dislocation du groupe France a eu lieu à la sortie de l’Élysée, les joueurs sont en vacances», a expliqué Philippe Tournon, chef de presse des Bleus, sans vouloir préciser où les joueurs avaient choisi de fêter leur victoire avec leurs proches.

De nombreux supporters réunis sur les Champs-Élysées ont aussi regretté de n'avoir pas eu le temps de voir les joueurs. Le bus à impériale sur lequel les Bleus saluaient le public a, semble-t-il, roulé un peu trop vite...

Résultats et statistiques

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Naimarre le 17.07.2018 09:22 Report dénoncer ce commentaire

    c'est que du foot y a pas de quoi en faire un fromage dans la victoire comme dans la defaite.........

  • Pourquoi ? le 17.07.2018 10:25 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi les journaux des pays limitrophes cherchent-ils toujours à montrer le négatif quand quelque-chose de positif se passe en France ?

  • John Doe le 17.07.2018 10:10 Report dénoncer ce commentaire

    Euh ca sert à quoi d'attendre 3h voir plus pour tenter d'apercevoir des gens qui tapent dans un ballon ? On en fait pas un peu trop là ?

Les derniers commentaires

  • pwc le 17.07.2018 17:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est comme au Tour de France on ne voit pas les cyclistes si vous voulez voir les joueurs faut aller au stade.

  • piou le 17.07.2018 15:13 Report dénoncer ce commentaire

    Pas de respect pour les supporters.

  • J-P Domergue le 17.07.2018 14:51 Report dénoncer ce commentaire

    Le car des bleus a filé un peu vite pour descendre les Champs-Elysées selon l'avis des supporters venus les féliciter, mais le car n'a certainement pas traîné pour une question de sécurité ... Avec le climat actuel, il y a certainement des risques, et nos services de police doivent anticiper.Il y a eu probablement des menaces, mais il ne fallait paniquer personne, mais prendre des mesures préventives, ce qui a été fait. On aura peut-être des informationsplus tard...

  • steph4122 le 17.07.2018 13:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    292 arrestations on est loin des 50

    • s'interroge le 17.07.2018 14:46 Report dénoncer ce commentaire

      Vous avez la source de ce chiffre ? Merci d'avance

  • cocou le 17.07.2018 13:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mdr quand je vois les journaux belges qui parlent juste de 50 casseurs en boucle dans leur émission. part contre pratiquement pas un mot sur les bleus.... amis belges vous nous avez bien déçus et montrer un visage qu'on vous connaissez pas malheureusement

Plus de mondial 2018