Revue de presse

16 juillet 2018 08:17; Act: 16.07.2018 09:35 Print

La France de Deschamps a «le monde à ses pieds»

De l'Allemagne à l'Espagne, tous les médias ont salué le sacre de l'équipe de France à la Coupe du monde 2018, en mettant notamment en avant son efficacité.

storybild

Didier Deschamps, soulevé par les Bleus

Sur ce sujet
Une faute?

«Le monde à vos pieds», «Magnifique!», «La Belle Époque»... La presse étrangère a applaudi le sacre de l'équipe de France de football au Mondial 2018, obtenu dimanche aux dépens de la Croatie (4-2), saluant l'efficacité des Bleus, et se prosternant devant plusieurs individualités dont celle de Kylian Mbappé. «La Coupe du monde va à Paris», titre en Italie la Gazzetta dello Sport, «Vive la football-République», s'enflamme en français le journal allemand Bild sur son site Internet.

Pour la presse du monde entier, le succès français au Mondial, le deuxième de l'histoire du pays 20 ans après 1998, est celui d'une génération dorée. «Le monde à vos pieds», résume ainsi l'Argentin Olé, tandis que le Brésilien Globo honore «une nouvelle étoile dans le ciel bleu français». «Moscou est conquis, mieux que Napoléon. Il n'est plus seul, Zizou, dans l'Olympe du football français: il faut faire de la place pour Griezmann, Pogba et Mbappé», estime la Gazzetta.

Équipe de granit

En Espagne, Marca, qui salue en français dans le texte «La Belle Époque», parle tout simplement d'une «équipe de granit», qui a montré en finale «un résumé de son Mondial: une exposition de puissance et d'efficacité». En effet, les Bleus n'ont certes pas convaincu en terme de jeu offensif, mais sont apparus comme indéboulonnables durant tout le Mondial. «La masterclass a brisé les cœurs croates», assène en Angleterre le Daily Mirror, tandis qu'outre-Atlantique le New York Times assure que les Bleus ont été «la meilleure équipe sur le terrain cet été en Russie, un mélange puissant de grandeur, de cran et de réussite».

En Allemagne, pays du tenant du titre, Bild se réjouit que la Mannschaft ait désormais «un digne successeur», un «champion du monde mérité». La jeunesse de l'attaquant Kylian Mbappé, devenu à 19 ans le plus jeune champion du monde depuis Pelé, en marquant même un but en finale, comme le Brésilien en 1958, a marqué le monde. «La confirmation d'un phénomène», lance le quotidien portugais Record. «L'adolescent sensation Mbappé décroche le second titre mondial de la France», titre même le Timesau Royaume-Uni. «Quel week-end pour les Français, avec la fête nationale hier (samedi), et ensuite le gain du trophée pour le troisième trophée de leur histoire», conclut le quotidien britannique.

«Une deuxième étoile pour la vie»

Quant à la France, les journaux français ont célébré les Bleus déjà dimanche soir. «Un autre monde», titre simplement le journal sportif L’Équipe sur son site Internet, décrivant ce second succès en Coupe du monde 20 ans après celui de 1998 comme «le sacre de la maîtrise», celui de la jeunesse. «Vingt ans après, ce sont des gamins qui ont réussi l'impensable. L'avenir leur appartient», insiste le principal quotidien sportif français qui a publié sur son site. «Les Bleus sont de nouveau sur le toit du monde», titre de son côté Le Monde, en mettant en avant l'«impressionnante détermination» des joueurs de Didier Deschamps, un sélectionneur «qui n'aime pas perdre et c'est certainement pour cela qu'il a tout gagné dans sa carrière», et même selon Le Parisien «en voie de béatification».

«Une deuxième étoile pour la vie», s'enflamme Le Parisien, tandis que L'Express demande d'«oublier la manière» car «seul le résultat compte», là où Libération souligne «la folie» de cette finale «étrange et débridée». «Nous irons tous au paradis et les Bleus nous ouvrent les portes ici et maintenant de notre vivant, parce qu'ils sont des marchands de rêves», jubile le site web du Parisien, qui va même jusqu'à évoquer un Ballon d'or pour le jeune Parisien Kylian Mbappé, devenu à 19 ans le plus jeune champion du monde depuis le roi Pelé, avec un but en prime lors de cette finale, comme le Brésilien en 1958. Mbappé reçoit des éloges unanimes: et La Croix de conclure: «La génération Grizou a donc pris le relais de la génération Zizou».

Résultats et statistiques

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ferring le 16.07.2018 09:19 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo a nos voisins, nos sommes super heureux pour eux. Quelle est belle cette équipe, du caractère, de l'envie, des tripes, Mbappe va devenir un très grand joueur s'il continue à progresser. Et Didier Deschamps, quel tacticien, meilleur entraineur à l'heure actuelle, et très grand Monsieur tout simplement, modeste et humble.

  • AlexB le 16.07.2018 08:58 Report dénoncer ce commentaire

    Champion Du Monde !!!!!! Deux étoiles sur le maillots, des millions dans les yeux !

  • Luxo le 16.07.2018 13:13 Report dénoncer ce commentaire

    4-2. Ce score résume bien la victoire des Bleus. C'est une grande victoire pour les Français. Aucun doute la France est bien une grande nation du sport. Et nous au Luxembourg nous devrions tous, nous réjouir de cette victoire car c'est aussi la victoire du français. Et le GDL est bien le pays le plus proche des Français avec les 45000 résidents français qui représentent 8 % de notre population.

Les derniers commentaires

  • cici le 19.07.2018 02:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toujours des jaloux

  • Vérité le 17.07.2018 13:44 Report dénoncer ce commentaire

    @Marco Oui en France on essaie d'intégrer le mieux possible les enfants "Nés en France" issue de l'immigration. Ma fille est d'origine franco-algérienne et je lui apprendrai qu'elle est avant tout européenne, n'en déplaise à une certaine partie de la population.

  • Marco le 17.07.2018 12:22 Report dénoncer ce commentaire

    La difference de quand le Brésil gagne et la France c'est que quand le Brésil gagne le monde entier est fier et supporte le Brésil, par contre quand les français gagnent il y a que Paris qui est contente...( Trop d'arrogance et peu d'spectacle )....Tout copié des autres, même leur commémoration a la l'Islandaise...Pas terrible, dans une semaine le monde a tout oublié...

    • Vérité le 17.07.2018 13:46 Report dénoncer ce commentaire

      Ah bon le Brésil n'était pas arrogant peut être. Ce qui vous gêne dans cette histoire c'est que vous n'aimez pas la France et refusez de l'admettre comme beaucoup de gens ici au Luxembourg. La France est respecté à travers le monde, et elle n'est pas plus détesté que les autres. Traversez un peu les frontières !

  • Marco le 17.07.2018 12:18 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis content que l'équipe d'Afrique a gagné, pas la France...Des 23 joueurs 18 fils d'immigration, Griezmann moitié allemand moitie portugais, MBappe algérien et Camerounais...J'espere que vous avez bien fetez, maintenant les impôts, grèves etc de la part de votre président...Concernant le match que de truquage Griezmann pire que Neymar lors de la simulation de faute, quoi dire du penalty mal marqué lors d'une finale ?

  • pralin le 17.07.2018 10:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Croatie meilleur équipe que les diables rouges , mais les champions sont les bleus , vive la France et merci la Croatie , vous avez bien joué aussi , c'est le sport .

Plus de mondial 2018