Coupe du monde

27 juin 2018 10:09; Act: 27.06.2018 18:08 Print

Le Luxembourg hisse ses couleurs au Mondial 2018

LUXEMBOURG/MOSCOU - Un petit groupe de résidents au Luxembourg arborait le drapeau Roude Léiw au stade Loujniki, mardi soir, à l'occasion de France-Danemark.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

Le stade Loujniki de Moscou était partiellement bleu-blanc-rouge, mardi soir, mais pas seulement pour l'équipe de France. Quatre Luxembourgeois ont effectué le périple jusqu'à la capitale russe pour assister à un match du Mondial 2018 de football, qui opposait la France et le Danemark. Jeremy Huot, comptable, Dominique Lalli, secrétaire médical au Groupe urologique de l'hôpital Kirchberg, Vincent Reding, échevin de Weiler-la-Tour et Thibaud Ghielmini, banquier à la BIL ont porté loin les couleurs du Grand-Duché.

Ces habitants de Frisange, Syren et Sandweiler ont mis des drapeaux Roude Léiw dans leurs bagages et les ont promenés dans Moscou, de la place Rouge au stade mythique, qui accueillera la finale de la compétition, le 15 juillet prochain. «L'ambiance est super bien, tout le monde fait la fête ensemble et les gens sont très gentils», se réjouit Dominique. Qui a aussi apprécié l'esthétique du voyage. «Le stade Loujniki est magnifique, un bijou. Et Moscou aussi est une ville à l'architecture magnifique».

En revanche, la bande d'amis a moins apprécié la rencontre France-Danemark, la seule à laquelle ils ont prévu d'assister. «C'était l'un des plus mauvais matchs qu'on a vus dans notre vie. C'était vraiment nul des deux équipes». Pour mémoire, la rencontre s'est soldée sur un match nul et vierge très décevant pour les spectateurs et téléspectateurs. Cela n'empêchera pas Dominique et ses compagnons de voyage de continuer à en profiter. «On reste jusqu'à vendredi matin pour visiter la ville», dit-il. Et pour profiter de l'ambiance Coupe du monde qui ne se cantonne pas seulement au stade.

De leur côté, Kevin Pagnoncelli, Cédric Pimenta, Mirko Kessler et Kim Kessler, quatre Luxembourgeois de la capitale, ont pu aller au Mondial un peu plus tôt. Ils ont mêlé les couleurs grand-ducales et portugaises à l'occasion de Portugal-Maroc (1-0), eux aussi au stade Loujniki. Ces salariés respectivement des CFL, de PwC, de la BCEE et de la Croix-Rouge sont ensuite resté profiter un peu des fans zones avant d'assister, au stade du Spartak, à Belgique-Tunisie (5-2), «un vrai spectacle avec sept buts en 90 minutes», sourit Kevin!

Résultats et statistiques

(JW/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Antoine le 27.06.2018 11:11 Report dénoncer ce commentaire

    Malheureusement avec nos responsables de la FLF actuellement en postes, jamais, on verra une coupe du monde avec une équipe Luxembourgeoise. Trop amateur et attentiste, trop de copinage, etc

  • Thomy le 27.06.2018 16:29 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ce qui compte vraiment ici, c'est de faire fonctionner nos structures, d'avoir des jeunes à nos entraînements, de maintenir nos dirigeants dans nos fédérations, et de faire croire à tout le monde (le ministre y compris) que tout va si bien. Les jeunes qui ont du talent, on les garde surtout ici, car on pense d'abord à soi avant de penser à eux.

  • Siegfried le 27.06.2018 12:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si les supporters Luxembourgeois arboraient le drapeau tricolore on leur prendrait pour des Hollandais, dans le meilleur des cas. C’est le Roude Leiw qui peut nous faire connaître un peu.

Les derniers commentaires

  • stefdelarue le 27.06.2018 20:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui mais vous aver quelque chose au Luxembourg que aucune autre nation à vous êtes super fair play c est un plaisir de venir au stade que sa soit en famille ou avec des amis vous êtes l’es meilleur supporter .

  • bini le 27.06.2018 18:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ici nous sommes au luxembourg

  • Thomy le 27.06.2018 16:29 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ce qui compte vraiment ici, c'est de faire fonctionner nos structures, d'avoir des jeunes à nos entraînements, de maintenir nos dirigeants dans nos fédérations, et de faire croire à tout le monde (le ministre y compris) que tout va si bien. Les jeunes qui ont du talent, on les garde surtout ici, car on pense d'abord à soi avant de penser à eux.

    • Zabette le 27.06.2018 16:45 Report dénoncer ce commentaire

      Pour faire du haut-niveau ici, il faut sortir du pays, pas le choix.

  • @Carlo@wikipedia le 27.06.2018 14:46 Report dénoncer ce commentaire

    Au niveau des JO, le Luxembourg a été globalement aussi médaillé que l'Islande. Si le sport se résume au football, il y a 32.000 licenciés en Islance. la FLF ne doit pas être à ce chiffre.

    • Franky le 27.06.2018 14:58 Report dénoncer ce commentaire

      Il faut arrêter de toujours nous comparer à l'Islande, pas la même mentalité, pas la même culture sportive, pas la même génétique, pas la même alimentation... nous sommes que nous sommes, et nous voulons surtout le rester (comme le dit notre devise), et tout notre problème est là.

  • Autsch le 27.06.2018 13:39 Report dénoncer ce commentaire

    Hey vous tous, il ne s'agit nullement de l'équipe de football, mais de quelques Luxb. qui se sont déplacés en Russie pour suivre le Mondial sur place!

    • Claude le 27.06.2018 14:36 Report dénoncer ce commentaire

      Ce sont là des images symboliques de sens et qui nous ramènent à ce que nous sommes, difficile de ne pas réagir.

Plus de mondial 2018