Die neusten Leser-Kommentare

  • @mollusque am 27.02.2018 18:34 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    Selon l'article que vous venez de lire, non, c'est pas normal.

    • mollusque, salut @ ;-P am 28.02.2018 12:08 Report Diesen Beitrag melden

      Justement ce n'est qu'un article... et j'argumente un peu quand même! Mais vous devez avoir raison, ce n'est pas le braconnage le problème, c'est la non-mixité des espèces. D'ailleurs si en plus les éléphant étaient plus tolérants moins fermés, ils serait plus nombreux et en meilleure santé en acceptant l'accouplement avec des singes, des zèbres,... Ah non ça marche pas ? Vous saisissez l'illogisme de base? La nature nous crie que ces scientifiques sont à côté de la plaque... Sinon voir le cv d'Hendrik Poinar qui s'exprime dans l'article...

    Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
  • mollusque am 27.02.2018 10:58 Report Diesen Beitrag melden

    C'est pas un peu normal? Chez les animaux la notion de race, d'espèce, de clan même est bien présente. Va-t-on aujourd'hui nous faire croire que sans mélange chez les animaux ils ne peuvent pas survivre? Le problème c'est le braconnage, pas le mélange des espèces. Mais dans un monde égocentré et qui pense plus à faire parler de lui qu'à aider l'autre, va-t-on régler ce problème?

      Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
    • Luxo am 27.02.2018 10:44 Report Diesen Beitrag melden

      Ce problème de dégénérescence génétique concerne aussi les humains. Heureusement que notre GDL est devenu multicuturel.

      • Clan Campbell am 27.02.2018 14:42 Report Diesen Beitrag melden

        On se demande comment le monde a survécu jusqu'à nous alors.... Une idée?

      Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
    • j'causemieuxlafrance am 27.02.2018 10:24 Report Diesen Beitrag melden

      Je pense que le terme "isolement" convient mieux "qu'isolation" repris dans le titre et dans l'article, mais je chipote peut-être!

        Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
      • Le problème c'est nous am 27.02.2018 08:07 Report Diesen Beitrag melden

        Continuons à les tuer tous, comme ça quand il ne restera plus rien à tuer et braconner, l'être humain finira par se tuer lui-même par plaisir (en plus des guerres) et le problème majeur de notre planète sera réglé.

        • stef de Lux am 27.02.2018 09:48 Report Diesen Beitrag melden

          Le problème c'est la surpopulation. Les braconniers qui tuent des éléphants, c'est pour leur survie et celle de leur famille parce qu'à des milliers de km de là des personnes achètent de l'ivoire.

        • Le problème c'est nous am 27.02.2018 10:12 Report Diesen Beitrag melden

          quand je disais "tous" je pensais bien sûr à tout ce qui vit et bouge et pas que les éléphants. Et puis il y a plus de gens qui survivent sans braconner que de braconniers qui font cela pour "survivre" comme vous dites...

        • Danièle am 27.02.2018 10:33 Report Diesen Beitrag melden

          Tout à fait d'accord avec "le problème c'est nous". Il y a des solutions à la survie des braconniers, certains pays le font. mais il faut le vouloir ... Mais un jour ces braconniers n'auront plus d'éléphant à tuer. Et alors ???

        • marie ange am 27.02.2018 16:35 Report Diesen Beitrag melden

          Stef de Lux, si des braconniers assassinent des éléphant ce n'est sûrement pas pour faire survivre leur famille, c'est pour ramasser le maximume de pognon, sans arme au milieu du troupean d'éléphants , voilà ce qu'ils méritent !

        Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )