Die neusten Leser-Kommentare

  • Sean Alabama am 10.11.2014 23:50 Report Diesen Beitrag melden

    @Hispano Catalan: Vous êtes catalan et fier d'être espagnol, un patriote dans le bon sens noble du mot. Supposez que l'UE devienne une seule nation et que pour des raisons techniques ou à cause d'une folle décision politique la Catalogne soit annexée au Pays Basque. Si c'est un seul pays ce ne serait pas trop grave, quoi que..! L'UE éclate, le Pays Basque devient indépendant et on vous garde dans ce Pays basque au lieu de retourner à l'Espagne. Quelle serait votre sentiment et quelle serait votre réaction? Ne deviendriez vous pas séparatiste? N'y voyez pas une provocation surtout!

      Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
    • Union fait la force am 10.11.2014 16:31 Report Diesen Beitrag melden

      En lisant beaucoup de commentaires je me dis: alors allons-y, donnons leur ce qu'ils désirent, indépendance d'Espagne, mais aussi de l'UE. Attention: ils devront sortir de l'€ et construire leur propre économie et remplir à nouveau les conditions d'admission dans UE et €. Laissons les se débrouiller tous seuls on verra combien de temps les Catalans seront encore "riches". En discutant avec un catalan-séparatiste, je lui ai demandé dans quelle ligue le FC Barcelone ou l'Espanyol allaient évoluer: vous auriez dû voir sa tête: "mais en Espagne! où donc d'autre?" Là s'arrête el separatisme català

      • Zekk am 10.11.2014 17:47 Report Diesen Beitrag melden

        Vous êtes quand même un excellent raconteur de contes de fée. Vous devriez aller réciter vos histoires à des enfants qui vous croiront - peut être!

      • Union fait la force am 10.11.2014 19:05 Report Diesen Beitrag melden

        @Zekk: Votre avis sur les contes de fée ne m'interesse pas. Je ne pense pas vous avoir manqué le respect, alors faites de même. Si vous n'avez pas d'avis précis sur le sujet, alors taisez-vous, mais laissez les autres s'exprimer. Nous sommes en Europe démocratique avec liberté d'expression et respect. Merci

      • Zekk am 10.11.2014 20:13 Report Diesen Beitrag melden

        @Union: Mais exprimez vous monsieur, exprimez vous! Moi aussi je ne fais que m'exprimer et vous l'avez bien compris!

      • Union fait la force am 10.11.2014 20:42 Report Diesen Beitrag melden

        Ich dich auch, Zekk!

      • Véro am 11.11.2014 07:04 Report Diesen Beitrag melden

        Que dites vous Union fait la force? Si je traduis bien c'est moi toi aussi? Qu'est ce que cela veut dire?

      • Michel am 11.11.2014 12:40 Report Diesen Beitrag melden

        Mais vous avez tout à fait raison: les Catalans seront plus pauvres, mais ils acceptent le sacrifice pour être indépendants. Quant à "l'argument" du Barça... on voit bien que vous êtes à bien court de bonnes raisons!

      Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
    • Yeropa am 10.11.2014 13:09 Report Diesen Beitrag melden

      C'est évident que des pays forgés par la force ou par le colonialisme connaitront un jour une révolte. La Yougoslavie ou l'Urss en sont des exemples chez nous, mais si on prend l'Afrique c'est encore plus frappant. Le meilleur exemple en est la RDC (ex Zaire) qui appartenait à la Belgique et qui a été gardé tel quel à la décolonisation au lieu d'en faire 4 pays! Il y aussi le séparatisme économique. Il y a aussi le séparatisme organisé (Kosovo) D'un autre côté on refuse un Etat aux Kurdes, il y aura un jour du séparatisme kurdes dans 4 pays!! N'oublions pas non plus le séparatisme économique.

        Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
      • Michel am 10.11.2014 11:14 Report Diesen Beitrag melden

        Quand le peuple vote, c'est la démocratie qui gagne. Le gouvernement espagnol a voulu empêcher le vote des Catalans, mais il n'a pas réussi, parce que le peuple n'accepte plus les diktats. Le droit d'autodétermination ne doit pas être refusé à aucun peuple. De la même façon que la carte de l'Europe de l'est changea il y a vingt ans, un jour le vent de la liberté soufflera en Europe de l'ouest et tous les peuples pourront s'exprimer librement.

        • Hispano-Catalan am 10.11.2014 12:02 Report Diesen Beitrag melden

          L'Espagne est une Démocratie Constitutionnelle et ce n'est pas le gouvernement qui ne permet pas le referendum, c'est la Constitution du Royaume d'Espagne dont la Catalogne fait partie, appuyée par la décision de Tribunal Constitutionnel. Il y a des règles qu'il faut respecter, même en Catalogne. Je suis Catalan et je respecte le choix du TC. Sachez que l'Espagne n'est plus Dictature depuis le 22 novembre 1975, date de la mort du Caudillo. Elle est passée par de très durs moment, mais la liberté d'expression et les valeurs des citoyens ont toujours été respectés. Pas les caprices. Nuance!!!

        • Yeropa am 10.11.2014 13:03 Report Diesen Beitrag melden

          Il arrive des moments dans un pays où il s'avère qu'il faut changer l'un ou l'autre point de la Constitution. Le gouvernement qui doit prendre cette décision le fera si cela lui plaît et ne le fera pas si cela ne lui plaît pas. En Espagne ou chez nous au GDL! Cordialement!!

        • Hispano-Catalan am 10.11.2014 14:22 Report Diesen Beitrag melden

          Yeropa: Pourquoi changer la Constitution pour joindre les "caprices" de quelques illuminés et des gens mal informés? L'Espagne (Peninsule Ibérique, Baléares et Canaries) est telle quelle une nation unie depuis le règne des Rois Catholiques en 1479, date à laquelle le Compté Catalogne (province du royaume d'Aragon) a fait partie de la première Espagne, racine de l'Espagne actuelle. Dites moi une seule raison pourquoi la Catalogne devrait devenir indépendante: Pour ne plus partager ses richesses qu'elle a jadis hérité de l'Espagne colonialiste et dont le centre économique fût l'Andalousie ?

        • Vecse am 10.11.2014 15:57 Report Diesen Beitrag melden

          @Hispano-Catalan: Je suis contre l'indépendance de la Catalogne et je ne sais pas si la majorité des Catalans sont pour. Mais admettons que le référendum est favorable à l'indépendance (et là je respecterai le score). Vous faites quoi? Vous réprimez ces "capricieux" à feu et à sang? Si vraiment la majorité des Catalans (mais on verra le score) sont pour l'indépendance, eh ben qu'on les laisse, car ça pourrait justement terminer comme la Yougoslavie si on refuse de répondre à leurs revendications. On peut-être encore négocier à ce que la Catalogne et un statut spécial comme le Kurdistan p.ex.

        • Yeropa am 10.11.2014 17:49 Report Diesen Beitrag melden

          à vous deux: Je n'ai pas parlé de la Catalogne en particulier, mais en général! Ne vous méprenez pas sur mes propos.

        Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
      • Paddy am 10.11.2014 10:07 Report Diesen Beitrag melden

        Eh oui, ainsi va le monde! Il y a des dieux pour décider qui a le droit de se séparer et qui non! Ils font même des séparations avec la force des armes (Kosovo) mais ils refusent ce droit à d'autres (Ukraine de l'Est). Et puis il y a des gens comme nous autres Irlandais qui voudrions bien nous réunir et non pas nous séparer, et à nous on ne permet pas non plus cette union entre frères! Que voulez vous?

        • Mimi Maguire am 10.11.2014 10:24 Report Diesen Beitrag melden

          Bien dit Paddy !

        Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
      • Hispano-catalan am 10.11.2014 08:52 Report Diesen Beitrag melden

        La Catalogne compte quelques 8 millions d'habitants. Seul 2 millions ont voté et 80% étaient POUR. Vu que ce vote est une mascarade, seul le "radicaux" ont voté et ceux qui étaient CONTRE ont préféré profiter de leur dimanche car ce vote ne changera rien. La Catalogne a toujours été espagnole, jadis un Compté appartenant au Royaume d'Aragon et lors du mariage des Rois Catholiques Isabel de Castille et Fernando d'Aragon au XV siècle est devenu une province d'Espagne. De quel droit veulent t'ils se séparer alors que toute l'Europe veut s'unir pour être plus fort? Les écossais l'ont bien compris.

        • Vecse am 10.11.2014 09:22 Report Diesen Beitrag melden

          Les Écossais ont compris? Alors que le Royaume-Uni compte bientôt organiser un référendum sur la sortie de l'UE. Lisez mon commentaire plus bas. Cette Europe avait promis que les pays seraient beaucoup plus unis grâce à elle et que les indépendantismes régionaux seraient du passé. Or, l'UE mène actuellement une politique d'austérité qui étrangle les peuples. On fait d'énormes sacrifices pour créer ces États-Unis d'Europe qui ne sont qu'une fiction. Mais n'a-t-on pas le droit d'organiser des référendums? Avez-vous peur que le peuple s'exprime? C'est vrai que l'UE a horreur des référendums.

        • Nelson am 10.11.2014 09:27 Report Diesen Beitrag melden

          Mascarade? Non c'est un référendum symbolique. Pourquoi le gouvernement ne permet il pas un vrai référendum?

        • Liam am 10.11.2014 09:36 Report Diesen Beitrag melden

          La Belgique est un pays qui est né grâce à la séparation des Pays Bas! La République tchèque et la Slovaquie étaient un seul pays, l'Union Soviétique comptait 15 pays qui se sont séparés pour devenir indépendant, la Yougoslavie n'existe plus parce que ses républiques sont devenues indépendantes grâce à une séparation (à une guerre meurtrière aussi, il faut l'avouer) et la Suisse qui elle aussi est né d'une séparation de l'Autriche, la Hongrie s'est séparé de l'Autriche .. bon j'arrête car on pourrait continuer allègrement à travers le monde!

        • Union fait la force am 10.11.2014 09:39 Report Diesen Beitrag melden

          @ Vecse: Donc pour vous le morcellement de l'Europe serait la solution pour faire face aux économies émergeantes (Chine, Inde, Brésil, etc...). Il ne faut pas confondre indépendantisme et intérêts économiques. Que diriez-vous si demain l'Oesling voudrait se séparer du GDL ou l'Alsace de la France ou la Bavière de l'Allemagne? On reviendrait au même bazar qu'il y avait au Moyen Age avec toutes les petites guerres qui vont avec.

        • Sugar am 10.11.2014 10:02 Report Diesen Beitrag melden

          @Union: Donc pour vous il faut souffrir et accepter les injustices seulement dans l'intérêt économique?

        • Betty am 10.11.2014 10:12 Report Diesen Beitrag melden

          Si demain l'Oesling voudrait se séparer du GDL, l'Alsace de la France ou la Bavière de l'Allemagne je dirais que si c'est la volonté des gens qu'ils réalisent cette séparation! Ce n'est que leur bon droit et ils n'ont pas à s'occuper des économies émergeantes. Tous nos pays (d'Europe, de l'Amérique du Nord et l'Australie) travaillent avec ces pays, soutiennent ces pays et investissent dans ces pays.

        • Vecse am 10.11.2014 10:14 Report Diesen Beitrag melden

          Justement, je suis contre ces indépendantismes régionaux, mais pourquoi reviennent-ils en force? Il ne faut pas oublier que l'Espagne est un pays en crise, et que comme tous pays en crise, les indépendantismes renaissent. J'étais aussi au départ pour les États-Unis d'Europe, mais je vois que ces États-Unis d'Europe seraient bénéfiques que pour certains pays du nord, comme l'Allemagne qui nous impose sa politique d'austérité et qui écrase toute concurrence des autres pays, notamment ceux du sud.

        • Sepa am 10.11.2014 10:14 Report Diesen Beitrag melden

          Union fait la force? Avec tout ce qui se passe actuellement, et au plus haut niveau en plus, on voit bien comment l'Union fait la force. Comment voulez vous faire union avec des gens, des pays ou des régions que vous détestez ou qui vous détestent?

        • Union fait la force am 10.11.2014 10:15 Report Diesen Beitrag melden

          @NELSON: Ce n'est pas le gouvernement qui ne le permet pas, c'est la Constitution du Royaume d'Espagne dont la Catalogne fait partie, appuyée par la décision de Tribunal Constitutionnel. @ LIAM: Nous sommes au 21ème siècle, il ne faut pas mélanger avec le 18ième et ne confondez pas non plus une séparation de URSS et satellites dues à la fin d'une dictature communiste. Ces pays se sont bien dépêchés pour entrer au plus vite en UE (Lettonie, Lituanie, Pologne, etc...). En ce qui concerne la Belgique et les Pays Bas, vous connaissez peut être les accords Benelux une "union" au sein de UE.

        • Pitty am 10.11.2014 11:04 Report Diesen Beitrag melden

          @BETTY: Vous avez certainement raison, si c'est leur volonté, qu'ils le fassent. Et après? De quoi vont-ils se nourrir? D'eau et d'amour? En quoi leur économie pourra être compétitive? Ils tomberont de crise en crise, auront faim et commenceront a regretter, deviendront jaloux des voisins et ce sera parti pour des guerres comme autrefois. N'oublions pas que si la CECA, le Marché Commun et enfin UE ont existé, c'était la seule période dans l'histoire de plus de 70 ans sans guerre en Europe. Les seules guerres ont eu lieu chez les séparatistes (Ex-Yugoslavie et Ukraine), pas en UE.

        • Hein? am 10.11.2014 12:14 Report Diesen Beitrag melden

          La Croatie n'a pas fait de guerre?

        • Liam am 10.11.2014 13:13 Report Diesen Beitrag melden

          @Union: Je ne parle pas du Moyen Age, l'URSS ou la Yougoslavie mais çà fait à peine 20 ans!! L'indépendance de la Belgique s'est faite en 1830, c'est pas d'aujourd'hui certes mais fait partie des temps modernes quand même! Le Benelux n'est pas une nation, mais une communauté économique, tout comme l'UE!

        • Relatif am 10.11.2014 13:17 Report Diesen Beitrag melden

          Pitty, cela regarde les indépendantistes et pas nous autres! Mais j'ai remarqué que dans la plupart des cas ce sont les indépendantistes qui sont plus riches que les autres! Pour l'ex Yougoslavie, on parle de l'entrée en UE du Monténégro, de la Bosnie, de la Macédoine et du Kosovo, et un tout petit peu pour la Serbie. Tous des ex yougoslaves! La Croatie est déjà membre!

        • Union fait la force am 10.11.2014 14:32 Report Diesen Beitrag melden

          @ Liam: Pouvez-vous m'expliquer le fond de votre message? Est-ce qu'au 21ème siècle on doit faire les mêmes "bêtises" qu'au 19ème? Voyez ce qui s'est passé en Europe avant 1945 avant qu'on essaye de se mettre ensemble pour la bonne cause et garantir une paix relative (comme le dit Pitty: CECA, Marché Commun et UE). @ Hein: La Croatie ne faisait-elle pas partie de la République Fédérative Socialiste de Yougoslavie sous le Maréchal Tito? D'après mes livres d'histoire Oui. Et voyez ce qui s'est passé quand ils ont voulu se séparer. Un carnage!

        • Vecse am 10.11.2014 15:45 Report Diesen Beitrag melden

          @Union fait la force: Déjà, l'UE est une URSS à l'envers détenue par une oligarchie qui nous impose la dictature du marché et du capitalisme. Le fédéralisme européen nous conduira un jour ou l'autre vers la guerre, à cause des différentes situations qu'il y aura sur le continent (que j'ai cité plus bas). On nous dit que le retour des nations c'est la guerre. Ce n'est pas les nations, mais le nationalisme qui nous a conduit dans la guerre. De plus un grand exemple dans l'histoire: Les USA ont connu une guerre civile plus désastreuse, et pourtant, c'est une fédération.

        • Vecse am 10.11.2014 15:49 Report Diesen Beitrag melden

          @Union fait la force: De plus, chaque séparation ne s'est pas faite nécessairement dans un bain de sang. La Tchécoslovaquie s'est séparée pacifiquement sur base d'un référendum, tandis que la Yougoslavie était bien évidemment une dictature.

        • Liam am 10.11.2014 16:18 Report Diesen Beitrag melden

          @Union: Vous dites qu'au 21ème siècle il ne faut pas faire les mêmes bêtises qu'avant. Je vous réponds tout simplement que l'indépendance de la Belgique, bien qu'ayant eu lieu en 1830 n'était pas une bêtise, ni l'indépendance de la Suisse avant ou celle de la Hongrie en 1918. Toutes ces indépendance viennent à la suite de mouvements indépendantistes. Quant ä l'URSS, ce n'est certes pas le 21ème siècle mais ça ne fait même pas 25 ans! Je vous réponds tout simplement sur le 21ème siècle et les bêtises: Maintenant pour la Catalogne je ne juge pas!

        • Sean Alabama am 10.11.2014 23:33 Report Diesen Beitrag melden

          @Vecse. Et pourtant nous n'aimons pas les Nordistes même de nos jours. Il y a fédération certes, mais ce n'est pas every day sunshine! Le Sud et le Nord sont toujours divisés sur des mentalités, sur des questions politique et sur l'économie en général. Bon, mais nous sommes loin de vouloir nous séparer, pas nous et pas eux non plus. Quoi que il y a certaines tendances en Californie pour des questions d'eau.

        Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
      • esteban am 10.11.2014 08:46 Report Diesen Beitrag melden

        Partout en Europe germe l'idée que se couper des autres, de son pays, de l'Europe peut être bénéfique. Quelle bêtise... Comment peut-on penser qu'une région ou même une nation peut survivre économiquement dans l'ère ou nous vivions? Le populisme et la naïveté gagnent du terrain, ça fait peur.

        • Vecse am 10.11.2014 09:15 Report Diesen Beitrag melden

          Je suis contre l'indépendance de la Catalogne, mais ouvrez les yeux! Vous dites que l'Europe est bénéfique. Or, en Espagne, une grave crise économique sévit le pays depuis des années. L'Europe qui justement avait promis que grâce à l'UE, les pays seraient beaucoup plus unis et mettrait fin aux indépendantismes régionaux. Or regardez ce qui s'est passé en Écosse, ce qui se passe en Catalogne, ce qui se passe en Flandre..., Est-ce un échec de l'Europe? Les peuples en ont marre de cette UE hypocrite des oligarques, et en effet, ce réveil populaire fait peur aux élites bien-pensantes.

        • Nelson am 10.11.2014 09:28 Report Diesen Beitrag melden

          Que faites vous du droit des peuples à l'auto détermination? Si le peuple décide de se suicider qu'il se suicide

        • Pedro am 10.11.2014 09:57 Report Diesen Beitrag melden

          Vecse: "Or regardez ce qui s'est passé en Écosse, en Catalogne, en Flandre..., Est-ce un échec de l'Europe?" Ce n'est pas l'échec de l'Europe, mais la "victoire de l'égoïsme nationaliste". Bizarrement, c'est les provinces où l'industrie s'est installée ou qui ont des richesses qu'ils ne veulent plus partager avec le reste de la nation. C'est la preuve que la nouvelle Europe devra mieux répartir géographiquement l'implémentation des industries pour éviter ces deux "classes socio-régionales", industrialiser l'Extremadura plutôt que la Catalogne. Où reste la solidarité?

        • Utopia am 10.11.2014 10:36 Report Diesen Beitrag melden

          Si on n'industrialise pas l'Extremadura, ou le Sud d'Italie, c'est qu'il y a une bonne raison. Dans le cas du Sud d'Italie, par exemple, c'est le mafia. Personne ne veut investir là-bas pour cette raison - si on ne donne pas un pourcentage de son revenu au Boss local, on risque un jour de trouver son entreprise brûlée ou, pire, sa famille tuée. Dans les autres régions pauvres d'Europe, je ne sais pas trop, mais on ne peut pas nier le fait que dans certaines régions il y a plus d'éthique du travail et de productivité que dans d'autres, et donc plus d'intérêt à investir.

        • Matlabarbar am 10.11.2014 11:01 Report Diesen Beitrag melden

          L'Europe n'est pas un échec, on aurait du depuis longtemps instaurer un système où le pouvoir central européen prive les états de leur souveraineté en différentes matières telles que les budgets, matière fiscale etc. D'abord on permet que chacun fasse ses investissements, lève ses impôts, etc, puis on s'étonne que chaque tire dans les pattes de l'autre et que l'argent de la PAC disparaisse dans les poches de certains politiciens... Il faut une harmonisation et une coordination entre les états, sinon l'Europe ne peut pas fonctionner.

        • Vecse am 10.11.2014 15:32 Report Diesen Beitrag melden

          Voilà, quand il y a une crise, ça n'est jamais la faute de l'Europe, c'est le "méchant peuple". "Il faut plus de solidarité en Europe" nous dit Pedro. Sauf qu'on voit bien que l'Allemagne qui dirige finalement l'Europe (Un article sur l'Essentiel en parlait il y a peu de temps), qui nous impose sa politique d'austérité n'est pas solidaire, elle ne pense pas à sauver les autres pays de la crise, mais à sauver son économie et son industrie, quitte à écraser la concurrence des autres pays.

        • Vecse am 10.11.2014 15:38 Report Diesen Beitrag melden

          C'est à ça que ressembleront les États-Unis d'Europe: Un continent où il y aurait des régions développées avec une population riche et des régions pauvres désindustrialisées. C'est aussi comme ça aux États-Unis d'Amérique. L'Europe fonctionnait bien jusqu'au traité de Maastricht, car c'est justement cette marche vers le fédéralisme européen qui va tuer l'Europe. L'Europe est constituée de nations et de peuples différents, nier cela est dangereux.

        • Bingo am 10.11.2014 16:20 Report Diesen Beitrag melden

          @Matlabarbar: Je suis heureux, mais alors heureux, que cette union ne s'est pas faite. Quelle horreur, un seul pays! Non merci! Si cela se fait un jour je deviendrai séparatiste

        Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )