Die neusten Leser-Kommentare

  • cqfd am 21.06.2018 15:13 Report Diesen Beitrag melden

    normal, c'est la France et le reste de l'Europe qui remboursent.

      Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
    • Yann L am 21.06.2018 15:11 Report Diesen Beitrag melden

      Le mensonge n'a plus de limites c'est hallucinant.

        Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
      • s@tanas am 21.06.2018 14:29 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

        de nos jours, comment peut on encore accepté que des castes, des états financier continue de s'enrichir à milliard, au détriment des citoyens auxquels on prend tout.... il serait temps que ce système s'effondre et laisse place à un peu plus d'humanité... utopique c'est sur, mais pour tous les rageux profiter de vos voitures en leasing, garder vos petits privilèges si vous pensez que votre réussite vos richesses se calculs en fonction de vos possessions....

          Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
        • Léon am 21.06.2018 12:50 Report Diesen Beitrag melden

          Que la politique puisse mentir à un tel point.

          • @Léon am 21.06.2018 14:46 Report Diesen Beitrag melden

            oui je ne leur croit plus!

          Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
        • Kala! am 21.06.2018 11:45 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

          La crise grecque sera définitivement terminée lorsque le ratio 90% des transactions en liquide (vous savez, les rouleaux jaune ou vert ou même rouge) 10% en plastique (ou numérique) sera inversé. Autrement, la Grèce va continuer à être coincée dans une économie type fin 19ème siècle.

          • @Kala! am 21.06.2018 14:47 Report Diesen Beitrag melden

            Exactement où sont leurs preuves? Des statistiques? Je me méfie de toute statistique!!

          Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
        • Roxio am 21.06.2018 09:38 Report Diesen Beitrag melden

          Comment ça "la crise se termine" ? ça y est, ils ont remboursé les milliards qu'on leur a prêté ? non mais sans rire ?

          • @Roxio am 21.06.2018 14:47 Report Diesen Beitrag melden

            oui je me demande juste comment ils ont fait...

          Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
        • Terry am 21.06.2018 09:26 Report Diesen Beitrag melden

          @Blablabla: la crise se termine peut-être pour la Haute Finance (en attendant la prochaine!), mais pas pour les citoyens grecs qui ont été pressés comme des citrons!

            Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
          • Jauni Holiday am 21.06.2018 09:17 Report Diesen Beitrag melden

            Pourquoi nous en Belgique nous y sommes depuis 30 ans sans solution?

              Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
            • Blablabla am 21.06.2018 09:06 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

              Je suis content pour la Grèce, le peuple grec a déjà assez souffert, ils méritent mieux que ça.

              • @Blablabla am 21.06.2018 14:48 Report Diesen Beitrag melden

                pfffff ils vont continuer à souffrir, vous croyez encore au père Noël?

              Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
            • torolkozo am 21.06.2018 08:53 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

              Dire que la crise est sur le point de se terminer est un peu trompeur car la Grèce et les Grecs sont malheureusement endettés pour des générations alors que les graves problèmes de corruption persistent !!!

              • L'Andouille Masquée am 21.06.2018 11:20 Report Diesen Beitrag melden

                Pas faux cela...

              Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
            • Mimile am 21.06.2018 08:27 Report Diesen Beitrag melden

              Rien n'est vraiment réglé: la dette de la Grèce est toujours à 180% du PIB. A l'époque, cette dette était surtout détenue par les banques allemandes et françaises. On a alors refusé d'annuler une partie de cette dette, pour ne pas faire perdre d'argent aux banquiers. Aujourd'hui, cette dette est dans la main des états européens. Si on annule la dette grecque maintenant, c'est nous tous qui aurons payé pour sauver les fesses des banquiers. Au passage, les recettes miracles de l'austérité ont détruit 25% du PIB de la Grèce.

                Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )