Die neusten Leser-Kommentare

  • Claude Holrz am 19.07.2018 12:55 Report Diesen Beitrag melden

    C'était la belle époque! Nos ancêtres étaient sportifs eux!

      Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
    • Connie am 19.07.2018 12:42 Report Diesen Beitrag melden

      Oh tiens, Charly Gaul, il y avait longtemps...ça nous change de Josy Barthel-)

        Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
      • L'homme du terroir et des traditions lux am 19.07.2018 11:50 Report Diesen Beitrag melden

        Le plus grand cycliste Luxembourgeois de tous les temps. je précise de tous les temps. Le Bob Jungels ne réussira jamais l'exploit d'un Nicolas Frantz. Autres générations le Frantz. Et un grand homme dans le sport comme dans la vie. Paroles de quelqu'un qui l'a connu.

          Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
        • Luxo am 19.07.2018 11:30 Report Diesen Beitrag melden

          A cette époque il n'y avait pas de contrôles anti-dopage. Et le vélo était un sport Européen.

          • @Luxo am 19.07.2018 11:57 Report Diesen Beitrag melden

            d'accord mais le dopage n'était pas encore systèmatique comme aujourd'hui...

          • Luxo am 20.07.2018 11:16 Report Diesen Beitrag melden

            Pas d'accord, aujourd'hui le dopage n'est pas systématique. Certaines équipes, dont toutes les françaises sont menbres du MPCC et s'appliquent des régles étiques bien plus strictes que d'autres, comme la SKY de Froome ou la Quick Steep de Bob. A l'époque il était normal de prendre sa dopette dans la poche et d'avaller plein de substances (dangeureuses pour la santé) sans contrôles. Certains recevaient même des bidons de Champagne et les amphétamines s'avalaient comme des bonbons.

          Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
        • Primo am 19.07.2018 10:58 Report Diesen Beitrag melden

          Un géant de la route ! Des étapes de 380km par jour, sur des routes non goudronnées, puls en laine trempés en cas de pluie......c'était une autre époque, un autre cyclisme.

          • luxo am 20.07.2018 11:22 Report Diesen Beitrag melden

            A la belle époque, certains se cachaient derrière un buisson puis montaient dans une voiture ou un train pour reprendre le vélo à proximité de l'arrivée, d'autres n'hésitaient à prendre des racourcis lorsque c'était possible. ou à se faire tirer par une voiture arroché à une cordelette que l'on lachait à l'arrivée d'un contrôle.

          Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
        • Allez la Franz? am 19.07.2018 10:55 Report Diesen Beitrag melden

          Et apres on se moque des francais qui radottent pendant 20 ans sur la coupe du monde. 90 ans, record battu. ;o) PS: Vous enervez pas, c est juste pour rire.

            Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )