Die neusten Leser-Kommentare

  • anonymous am 12.07.2018 18:41 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    Moi ce qui me choque avec l'ivg (hors viol bien sûr) c'est que l'on ne parle jamais du père....lui demande t'on son avis ? est-ce que la femme est enceinte suite à un adultère ? un coup d'un soir ? dans le couple peut-être que l'homme voulait un enfant et pas la mère, donc elle se debarrasse dans son dos du bébé....il faudrait obligatoirement le consentement du géniteur/père.

      Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
    • elan. am 12.07.2018 18:29 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

      quel regression! interdire le droit à l'avortement. Heureusement que votre pensée n'est pas prise en compte, sinon on verrait une recrudescence d'avortements illégaux. l'avortement a toujours existé seulement maintenant il est encadré! vivez avec votre temps! s'il vous plait!

        Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
      • Carina am 12.07.2018 16:28 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

        Si les médecins pensaient déjà soit à prévenir leurs patientes soit éviter de leur prescrire des antibios qui coupent l’effet de la pilule. Mais même ça ils sont pas capables! J’ai plein de connaissances à qui c’est arrivé. Des grossesses non désirées mais de celles où je suis au courant elles ont gardé leur kinder surprise

          Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
        • Nath am 12.07.2018 12:30 Report Diesen Beitrag melden

          ... avec de l aide certaines font marche arrière et choisissent l adoption ou bien même de garder cet enfant à priori non désiré ( je n aime pas ce terme car il ne convient pas à toutes les grossesses ... une grossesse peut être non désirée mais qui dit que l enfant le sera systématiquement ?? ). Et à toutes les personnes qui jugent sans connaitre le passé et les circonstances qui entourent cette décision prenez du recul et renseignez vous auprés des personnes ayant vécu cet acte ...

          • C'est juste trop am 12.07.2018 14:43 Report Diesen Beitrag melden

            Mais c'est quoi cette propagande sur 3 messages?!? Juste regardez les chiffres, ce serait trop long de vous répondre ou d'expliquer tant il y a de contre-vérités. Je ne dis pas que les taux sont meilleur ailleurs, au contraire, mais 1 IVG pour 10 naissances, faut pas pousser et chercher des excuses : c'est trop!

          Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
        • Nath am 12.07.2018 12:27 Report Diesen Beitrag melden

          Ou bien si certaines femmes utilisent ce moyen en tant que contraception ... dans ce cas ces femmes là peuvent être identifiées et être suivies psychologiquement ... Oui cet acte n est pas anodin et ne doit pas être banalisé . Bien au contraire il doit être réfléchi mais la pierre est trop vite jetée aux femmes qui y recourent et il y a un manque de soutien je trouve envers celles qui songent à recourir à ce geste ... Je pense ( j espère ) que les moyens seront donnés au planning pour l accompagnement de ces femmes car parfois c est la 1ere chose qui peut venir à l esprit mais aussi parfois ..

            Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
          • Nath am 12.07.2018 12:23 Report Diesen Beitrag melden

            Alors pour ceux et celles qui soit ne lisent pas l article soit ne l ont pas compris ... il y a une baisse certaine > 2015 : 651 / 2016 : 580 / 2017 / 538 donc ça c est déjà un point positif. Ensuite sur les 538 ivg il n y a pas la proportion relative à la raison de l ivg ... malformation du foetus ? Viol ? et la proportion en fonction des âges ... car bon cela aussi est important de savoir si c est la jeunesse qui est mal informée ( un ami de mes fils leur a affirmé que la méthode du retrait est sûre à 100% hum ). Il existe aussi les allergies au latex maisl il y a des alternatives donc ...

            • @Nath am 13.07.2018 18:59 Report Diesen Beitrag melden

              L'article ne parle que des IVG médicamenteuses! Il parle pas des autres IVG (ou avortements).

            Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
          • RomRom am 12.07.2018 08:38 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

            Vous comparez des pommes et des poires, il est très possible que dans ces chiffres des frontaliers soient représentés, donc des naissances potentielles en moins dans ces pays concernés.

              Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
            • harvey bis am 12.07.2018 07:53 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

              538 meurtres légalisés? C est juste une question....

              • Martine Schuetz am 12.07.2018 08:32 Report Diesen Beitrag melden

                Je n'enploirais pas ce genre de vocabulaire. Cependant, il semble évident que la contraception préventive n'est pas maitrisée alors qu'elle est accessible à tous et qu'il existe des procédés efficace peu couteux et durables. On devrait en faire une grande cause nationale.

              • Oui, c'est exact am 12.07.2018 11:07 Report Diesen Beitrag melden

                En gros oui, et c'est ainsi chaque année. Pour 10 naissances on a 1 IVG. Le chiffre fait froid dans le dos et en dit long.

              • Merci les faiseurs d'Anges! am 13.07.2018 19:13 Report Diesen Beitrag melden

                Ce ne sont que les IVG médicamenteuses faites par le planning familliale ! Les autres méthodes utilisées par le planning familliale ne sont pas comptées. Les IVG réalisées par d'autres organisme ne sont pas non plus comptées!

              Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
            • Sandra am 11.07.2018 23:08 Report Diesen Beitrag melden

              Avec toutes les méthodes de contraception, je comprends pas comment les femmes doivent encore tuer leurs bébés...puisque c'est un "meurtre" déguisé en IVG...

              • Maddy Taillefer am 12.07.2018 08:37 Report Diesen Beitrag melden

                Je crois que nous avons affaire à une partie de la population qui a été déresponsabilisée, et qu'il existe également des milieux dans lesquels l'accés à la contraception est empêché et où le mariage forcé persiste. Et pourtant nous sommes au Luxembourg au coeur de l'Europe.

              • Informez-vous am 12.07.2018 09:10 Report Diesen Beitrag melden

                La pilule ce n'est pas 100% mais entre 96% et 99% selon que vous preniez une pilule oestroprogestative ou progestative. Une partie de ces IVG peut s'en doute venir de là, et tout le monde peut être concerné. Voilà comment en 2018, avec toutes les méthode de contraception possibles, on peut encore "tuer son bébé" comme vous dites.

              • sandra am 12.07.2018 11:57 Report Diesen Beitrag melden

                c est bien vrai!

              Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
            • LiliAngelOrDemon am 11.07.2018 22:29 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

              Moi je connais une femme qui utilise l’IVG comme contraceptif, elle dit que les hormones des pilules, etc... la font grossir et que le préservatif ne vaut pas le naturel ( pas assez de sensations).

              • Gawain Talan am 12.07.2018 08:39 Report Diesen Beitrag melden

                Dans ces cas là, la pratique ne devrait pas être gratuite. On devrait plutôt proposer une ligature des trompes.

              • sandra am 12.07.2018 11:58 Report Diesen Beitrag melden

                elle est co... elle va le regretter plus tard quand elle voudra un enfant..sauf si elle n en veut pas

              Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
            • resident am 11.07.2018 21:58 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

              Interdisons ces pratiques barbares

              • Citoyen. am 12.07.2018 08:41 Report Diesen Beitrag melden

                Proposons une alternative.

              • sandra am 12.07.2018 11:59 Report Diesen Beitrag melden

                1000000 fois pour l interdiction, mais apres elles vont ailleurs...

              • elan. am 12.07.2018 18:32 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

                elles vont ailleurs?? comment osez vous parler ainsi... vous animalisez la femme qui ne désire pas être mère! quelle honte de s'exprimer ainsi madame!! je serai curieuse de connaitre votre réaction si cela arrivé a votre fille. ..

              Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
            • juju am 11.07.2018 21:09 Report Diesen Beitrag melden

              pas normal avec tous les moyens de contraception qu'il existe ! ça devrait être payant à part certains cas bien précis

              • Monique G am 12.07.2018 08:41 Report Diesen Beitrag melden

                Absolument!

              • sandra am 12.07.2018 11:59 Report Diesen Beitrag melden

                d accord

              Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
            • Léon am 11.07.2018 20:33 Report Diesen Beitrag melden

              Ça ne regarde pas la population c’est privé.

              • Alberto Malik am 12.07.2018 08:48 Report Diesen Beitrag melden

                Non ce n'est pas privé. Une femme a parfaitement le droit d'arrêter une grossesse non désirée et personne n'a le droit de le lui reprocher. C'est sa vie, sa santé, etc. Ça n'appartient qu'à elle. En revanche la socièté a le devoir de proposer des alternatives et surtout de mettre ne place des process de prévention et d'accompagnement. Il faut peut-être lutter contre les ivg de confort, mais la priorité est l'eradication des violences faite aux femmes.

              • sandra am 12.07.2018 12:00 Report Diesen Beitrag melden

                ah bon, c est qui qui paye tout ca?

              Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
            • Expatlulu am 11.07.2018 19:59 Report Diesen Beitrag melden

              mais c'est énorme , cela prouve que la prévention n'est pas à la hauteur non

              • Nath am 12.07.2018 12:16 Report Diesen Beitrag melden

                Ben si puisqu il y aune baisse depuis 3 ans ...

              Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
            • torolkozo am 11.07.2018 19:23 Report Diesen Beitrag melden

              Normalement une IVG est toujours un traumatisme pour la mère mais certaines le prennent à la légère !!!

              • Bicycle Race am 12.07.2018 08:52 Report Diesen Beitrag melden

                Une minorité. L'IVG ne doit pas être empêchée. Ce sur quoi il faut travailler c'est les préventions. Prévention des grossesses non désirées. Prévention des grossesses forcées. Prévention de l'interdiction de l'accés aux soins. Prévention de l'accés à l'information. Etc.

              • sandra am 12.07.2018 12:01 Report Diesen Beitrag melden

                ben oui c est pratique, pas de responsabilité à prendre

              Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
            • Olima am 11.07.2018 16:17 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

              Moi aussi je n’étais désiré et pourtant je suis la :)

              • Salut am 12.07.2018 14:46 Report Diesen Beitrag melden

                Et on est content que vous soyez là ;-))

              Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
            • Le Franc am 11.07.2018 16:10 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

              Faut-il se réjouir de cette annonce ? Quelle gloire tirer de ces actes ? Informe-t-on réellement les femmes des conséquences psychologiques à long terme ? Et explique-t-on réellement l’horreur que cela représente pour les foetus déchiquetés ? Ces résultats sont inquiétant et il faut s’inquiéter des causes réelles qui poussent les femmes à pratiquer cette procédure.

              • Sam1952 am 11.07.2018 17:19 Report Diesen Beitrag melden

                A l’heure où tout existent en contraceptions .!!!! ... eh bien non , les avortements ne sont pas en baisse !.... incompréhensible !

              • Roxio am 11.07.2018 17:29 Report Diesen Beitrag melden

                @Le Franc. Je ne pense pas que l'objectif de l'article était de "fanfaronner". Il fait un constat, pas une glorification de l'IVG. Bon je vous sens sensible sur le sujet avec les "foetus déchiquetés". L'article parle d'IVG médicamenteuses. Il y a certainement des défaillances au niveau de l'éducation sexuelle des jeunes (et moins jeunes) femmes mais aussi des hommes car, une femme ne tombe pas enceinte toute seule. Et sachez enfin qu'avant les IVG légales pratiquées dans de bonnes conditions sanitaires, les femmes qui souhaitait interrompre leur grossesse allaient voir les faiseuses d'anges...

              • Christine Brochant am 12.07.2018 09:01 Report Diesen Beitrag melden

                Ce que montre l'article c'est que le recours à l'IVG est efficace et bien géré. L'IVG n'étant pas, loin s'en faut, la meilleure méthode de contraception, il montre également qu'il y a un ou plusieurs problèmes en amont. Nous n'avons pas besoin d'un nouveau débat pour/contre qui nous détournerait de notre devoir de chercher à comprendre pourquoi et comment on en arrive là.

              • maman sous stérilet am 12.07.2018 15:05 Report Diesen Beitrag melden

                @Sam1952 encore faut il que les jeunes (homme et femme) soient informés, que les finances le permettent (oui oui c'est un budget , svt pris uniquement en charge par les femmes ) et aucune contraception n'est efficace à 100 %

              Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
            • Y a pas un problème? am 11.07.2018 14:12 Report Diesen Beitrag melden

              6000 naissances pour 600 IVG environs chaque année... soit 10%. De deux choses l'une : Soit c'est devenu banal genre IVG de confort comme moyen de contraception, Soit on a une part de la population non-négligeable dont le niveau intellectuel est inquiétant. On parle quand même d'1 IVG pour 10 naissances, c'est énorme!

              • Sandip am 11.07.2018 17:48 Report Diesen Beitrag melden

                Je trouve vos statistiques mal orientées. Il serait plus logique de voir le nombre d'ivg sur le nombre de femme en âge de procréer et la statistique devient plus logique.

              • Wally am 12.07.2018 08:55 Report Diesen Beitrag melden

                Qu'est-ce qu'une femme en âge de procréer?

              • @Sandip am 12.07.2018 11:12 Report Diesen Beitrag melden

                C'est pas orienté, c'est la vérité : pour 10 naissance, 1 n'a pas lieu car il y a IVG. Cela fait donc 1 IVG pour 10 naissance. Grosso modo, on va pas pinailler... Cela semble vous chagriner, mais c'est la vérité. A vous d'agir en conséquence si vous voulez que cela change.

              • Roxio am 12.07.2018 15:20 Report Diesen Beitrag melden

                Attention à ne pas faire dire n'importe quoi aux chiffres. L'article ne dit pas si les femmes traitées par ce planning familial sont uniquement des résidentes au Luxembourg ou bien si des frontalières sont comptabilisées. Ca change un peu la donne.

              Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )