Die neusten Leser-Kommentare

  • Incontournables am 10.04.2020 10:51 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    Il y a des gens comme ça, Elvis, Hendrix, Jacko, et donc les Beatles, on peut les adorer comme on peut les détester de toute façon ils sont devenus intemporels. C'est réglé, comme disait Piaf. Ils seront éternellement l'une des rares composantes spirituelles de nos misérables existences terrestres. Au moins un bienfait que nous aura apporté la mondialisation. Pas comme certain virus.

      Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )