Die neusten Leser-Kommentare

  • Zazette am 03.05.2018 17:54 Report Diesen Beitrag melden

    Il y aurait donc des douleurs "acceptables" parce que "naturelles" et d'autres qui ne le seraient pas parce que "non-naturelles"... mais où va-t-on ?

    • Débilitium am 03.05.2018 18:20 Report Diesen Beitrag melden

      Une dent de sagesse qui pousse, c'est naturel non ? C'est pas une pathologie non plus, alors, on fait quoi ? On le prend cet antidouleur ou on attend que ça sorte en pleurant ?

    Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
  • Thomas am 03.05.2018 17:40 Report Diesen Beitrag melden

    Certaines nous disent ici que les anesthésies sont dangereuses, etc. oui, bon, et alors, on en fait pas quand on se fait opérer ???

      Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
    • Robert am 03.05.2018 17:36 Report Diesen Beitrag melden

      J'ai 50 ans et toujours aujourd'hui, ma maman refuse de parler de son accouchement tellement celui-ci était insupportable... plus de 14 heures passées à souffrir et à souffrir encore si bien qu'elle ne se souvient même pas de ma naissance. Sa douleur était si intense qu'elle en a même perdu connaissance au moment de mon passage. Alors, soit, c'est naturel, soit, tous les accouchements ne se ressemblent pas, mais s'il s'agissait pour elle de recommencer, mais bien sûr qu'elle opterait pour la péridurale, ne serait-ce que pour "être là"...

        Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
      • Sandy am 03.05.2018 16:43 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

        Odile: parfait commentaire, d’accord à 100%! Les commentaires me font vraiment rigoler, que chaque femme fasse ce qu’elle lui semble le mieux pour elle, sans dénigrer les autres. Quand aux commentaires qui disent que la douleur d’un accouchement est normale, naturelle... ce n’est en aucun cas pour cela qu’il faut la surmonter si on n’y arrive pas. Chacune son expérience. C’est le même match que l’allaitement et les biberons, à croire qu’elles ont un truc à prouver. Laissez vivre ces moments aux femmes sans pression comme elles le souhaitent.

          Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
        • Unicorn am 03.05.2018 15:32 Report Diesen Beitrag melden

          Pour mon épouse, infirmière, la péridurale, avec tous les risques d'infection, les risques sur le cerveau du bébé, les cicatrices, pas question. Je lui ai tenu la main à chaque naissance, et je n'aurais pas hésité à prendre sa place. Par contre, les deux derniers mois, pas si sûr... Je dis bravo aux mamans, pendant ces mois, mais aussi bravo aux papas pour les 20 ans qui suivent.

            Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
          • Miss am 03.05.2018 14:53 Report Diesen Beitrag melden

            Pareil pour moi, j'ai mis au monde ma fille sans péri. Il était hors de question de me faire injecter des substances médicamenteuses dans ma moelle épinière pour me faire oublier le meilleur moment de ma vie. Pour que tout se passe bien, durant ma grossesse j'ai renforcé mes abdos, mes dorsaux, mon périnée, et travaillé ma respiration et la concentration: la puce de 3.230kg est passée comme une lettre à la poste en 1h15 ! La douleur ? Mais quelle douleur ?! J'avoue que je ne suis ni douillette, ni maso !

            • Paul am 03.05.2018 15:20 Report Diesen Beitrag melden

              @Miss... "oublier le meilleur moment de ma vie" ??? non, mais là, franchement... aviez donc besoin de ressentir une douleur extrême pour vous souvenir du "meilleur moment de votre vie" ??? Ma femme a mis 12 heures pour accoucher sous péridurale, et je peux vous assurer que cela n'avait rien d'une lettre à la poste, et qu'elle n'a rien "oublié"...

            • Girls am 03.05.2018 15:32 Report Diesen Beitrag melden

              @Paul : Pas d'utérus, pas d'avis... si seulement on pouvait, sur cette question, ne pas avoir le bruit de fond de ceux qui ne sont pas concerné..

            • Unicorn am 03.05.2018 15:34 Report Diesen Beitrag melden

              1h15 ou 13h15. Parce que j'ai l'impression que les médecins font en sorte que cela se passe pendant les heures normales de travail

            • Anne-Sophie am 03.05.2018 16:53 Report Diesen Beitrag melden

              @Girls : pas de cerveau, pas de commentaire... -) Paul a entièrement raison, on ressent tout malgré la péridurale, je ne connais que trop de mamans qui gardent de leur accouchement un très mauvais souvenir lié à une douleur parfois trop présente.

            • @Girls am 03.05.2018 17:14 Report Diesen Beitrag melden

              Vu de cet angle, tous les psychologues qui n'ont pas vécu de traumatismes peuvent fermer leur cabinet...car ils ne savent pas de quoi ils parlent

            Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
          • L'internaute am 03.05.2018 14:27 Report Diesen Beitrag melden

            Si vraiment «Ce n’est pas qu’une question de confort, c’est également une question de sécurité pour la mère et l’enfant», alors pourquoi ce n'est pas remboursé par la CNS ?

              Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
            • lili57 am 03.05.2018 13:57 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

              Ya pas que Jésus dans la vie! j'ai décidé d'accoucher sans péri car tout simplement je voulais être maître de mon accouchement, ressentir les choses .. et aussi renseignements pris sans péri sans bcp mieux pour le travail et la durée de l'accouchement. . mais moi, je respecte chaque décision contrairement à d'autres. .

                Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
              • val am 03.05.2018 13:23 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

                Par choix !

                  Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
                • la douleur c est personnel am 03.05.2018 12:37 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

                  Pourquoi se prononcer sur le choix ou non d avoir une péridurale??? La douleur est quelque chose de très personnel. On ne sait pas comment on va réagir face à la douleur du travail et de l accouchement que seulement au moment où on y sera vraiment confronté. J ai jamais aimé qu on me pose la question pendant ma grossesse "alors accouchement avec ou sans péri?". Je n en savais fichtre rien....Et pourtant j ai accouché sans péridurale et je l ai vécu vraiment de facon merveilleuse meme si sur le moment on ne pense pas ca bien sûr. Il n y a pas de bonnes façons. Je dis juste que cela doit rester un choix personnel dans sa propre gestion de la douleur.

                    Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
                  • The glace am 03.05.2018 12:29 Report Diesen Beitrag melden

                    L'histoire nous a appris que la généralisation médicamenteuse est toujours néfaste; le mieux étant de réserver cela aux cas qui en ont vraiment besoin. Il y a 40 ans, on préconisait de fumer une cigarette et de boire un ptit schnaps avant l'accouchement; aujourd'hui on injecte une drogue anesthésiante et on verra ce qu'ils diront dans 40 ans. Par contre, il faut impérativement s'attaquer au stress et a l'anxiété de la femme qui va accoucher; le papa a un rôle essentiel pour rassurer et accompagner la mère. Le stress entraîne une tension musculaire qui augmente sensiblement la douleur...

                    • @The glace: 40 ans.. am 03.05.2018 15:04 Report Diesen Beitrag melden

                      On a déjà 40 ans de recul. Les 1re péridurales ont commencé dans les années 70 et se sont ensuite généralisés à partir de 1980.

                    • Unicorn am 03.05.2018 15:45 Report Diesen Beitrag melden

                      n'intellectualisons pas l'accouchement, il y en a eu des milliards depuis 200.000 années, et je me demande vraiment comment notre espèce a fait pour ne pas s'éteindre.

                    Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
                  • Fabienne am 03.05.2018 12:17 Report Diesen Beitrag melden

                    Pourquoi faire une péridurale quand on peut souffrir...?

                      Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
                    • Nox123 am 03.05.2018 12:06 Report Diesen Beitrag melden

                      Et parmi les 22% je me demande combien l'ont réelement fait par choix.

                      • Mon choix am 03.05.2018 14:30 Report Diesen Beitrag melden

                        Moi déjà. Pourquoi? En fait je n'ai pas a me justifier, mais puisqu'apparemment il le faut, ok allons-y. D'abord par sécurité et contrôle de l'effort même s'il y a de la douleur, l'accouchement aux instruments étant toujours délicat. Ensuite les risques, comme l'aiguille niveau cervicales, et le fait que l'enfant reçoive toujours une part de la dose du produit. Et vu qu'ici le CHL n'est pas au top et que jamais personne n'est responsable en cas de problème, je n'ai pas hésité. Et puis c'est naturel, pas de question à ce poser.

                      Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
                    • timon am 03.05.2018 11:58 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

                      J‘ai eu mes deux enfants sans péridurale, et ça marche, comme chez toutes les autres femmes avant nous.

                      • Odile am 03.05.2018 12:08 Report Diesen Beitrag melden

                        Arracher une dent sans anesthésie aussi, ça marche... puisque ça se faisait comme ça avant...

                      • Julie am 03.05.2018 12:12 Report Diesen Beitrag melden

                        Odile a raison, pour les amputations aussi, ça marchait...

                      • The glace am 03.05.2018 12:16 Report Diesen Beitrag melden

                        Arracher une dent n'est pas quelque chose de naturel, un accouchement oui. Si possible, il faut éviter les anesthésies et médications. C'est nécessaire dans certains cas mais c'est risqué de généraliser ce genre de choses.

                      • Nonmais am 03.05.2018 12:23 Report Diesen Beitrag melden

                        @The glace, et une migraine d'enfer, c'est pas "naturel" aussi ça ? alors, on fait quoi, on attend que ça passe ?

                      • Libre mercredi soir am 03.05.2018 14:36 Report Diesen Beitrag melden

                        @Nonmais, julie et compagnie : Un accouchement ne résulte pas d'une pathologie. Une dent à arracher, une amputation, une migraine et autre oui, cela résulte d'une pathologie, d'un dysfonctionnement! Après c'est sûr que si on considère le fait d'avoir un enfant comme une maladie à quoi bon argumenter... Dans un monde où l'on nous bassine sur le naturel, le retour au simple et autre.. étonnant de voir jusqu’où on va pour si peu.

                      • Vero am 03.05.2018 15:23 Report Diesen Beitrag melden

                        @Libre mercredi soir, on ne vous parle que de douleur ici, et nier qu'un accouchement soit douloureux et même très douloureux est une ineptie.

                      Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
                    • SadoMaso am 03.05.2018 10:20 Report Diesen Beitrag melden

                      Pourquoi souffrir lorsqu'on a le choix?!

                      • The glace am 03.05.2018 12:22 Report Diesen Beitrag melden

                        Une anesthésie n'est jamais sans risque (par exemple 1 personne sur 100 000 meurt lors d’une anesthésie générale). De plus il peu y avoir des effets secondaires, un risque d'allergie, etc. D'un point de vu général, toute drogue ou médicament peut avoir un impact négatif sur la mère et l'enfant; et on ne sait pas vraiment encore tout les effets sur l'enfant. Donc c'est une solution qui doit être privilégiée pour les cas les plus sévères uniquement.

                      Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
                    • Pr Pracain am 03.05.2018 08:44 Report Diesen Beitrag melden

                      On fait ce qu'il faut et puis basta!

                        Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
                      • fifi am 03.05.2018 08:21 Report Diesen Beitrag melden

                        Afin d’accélérer la cadence, tout en facturant allègrement ses différentes interventions, les maternités ont toutes développé la césarienne à grande échelle. Sous couvert de sécurité, ils nous feraient croire n'importe quoi !

                        • Cityoen am 03.05.2018 12:11 Report Diesen Beitrag melden

                          Est-ce que l'accouchement dans une clinique est obligatoire?

                        • Ris Pons am 03.05.2018 12:19 Report Diesen Beitrag melden

                          Non citoyen ce n'est pas obligatoire

                        • Un classique am 03.05.2018 14:44 Report Diesen Beitrag melden

                          J'ai eu le cas au CHL. Quand j'ai demandé à quoi servait l'examen (monitoring fœtal), enfin surtout d'en faire autant (genre tous les 2/3 jours pendant une période...) alors que tout était parfait, la réponse fut un énorme blanc. Au final on m'a avoué qu'en faire autant n'avait aucune utilité dans mon cas (grossesse sans aucun souci), et hop comme par magie les examens furent espacés. Par contre, contractions dès le midi mais on me renvoie chez moi, obligé de revenir en urgence (merci au papa plus rapide que l'ambulance ;-P) quelques heures après...

                        Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
                      • Deus am 03.05.2018 08:19 Report Diesen Beitrag melden

                        Un catholique vous répondra sûrement qu'il faut enfanter dans la douleur, tout simplement parce que c'est ainsi...

                        • Bourguin am 03.05.2018 09:23 Report Diesen Beitrag melden

                          Prétendre rechercher la douleur pour plaire à Dieu serait le comble de l'orgueil. C'est pas vraiment catholique. On trouve ça plutôt chez les scientologistes.

                        • @Deus am 03.05.2018 09:31 Report Diesen Beitrag melden

                          Et surtout, quand c'est l'homme (masculin) qui le dit.

                        • Mimile am 03.05.2018 09:33 Report Diesen Beitrag melden

                          Dans la vie, il n'y a ni récompense ni châtiment. Il y a seulement des conséquences.

                        • Djannie am 03.05.2018 09:37 Report Diesen Beitrag melden

                          C'est écrit dans la bible "tu enfanteras dans la douleur", voilà le souci...

                        • Filax am 03.05.2018 10:19 Report Diesen Beitrag melden

                          Pourquoi "catholique"? Il y a bien d'autres religions qui ont cette mentalité!

                        • Happy am 03.05.2018 10:58 Report Diesen Beitrag melden

                          Pour tous ceux qui sont contre la péridurale. Essayez de passer un Pain de 500 g a travers le trou d'une de vos narines.

                        • Imagé mais pertinent am 03.05.2018 11:14 Report Diesen Beitrag melden

                          @Happy: Lol :)

                        • Dajee am 03.05.2018 11:34 Report Diesen Beitrag melden

                          Tout le monde sait qu'il ne faut pas prendre le texte de la Bible littéralement, il faut savoir interpréter.

                        • Henri am 03.05.2018 12:09 Report Diesen Beitrag melden

                          @Dajee, donc en fait, dans la bible, tout est faux... le tout, s'est donc d'interpréter...-)

                        • Dajee am 03.05.2018 12:22 Report Diesen Beitrag melden

                          Tout n'est pas faux mais exprimé de façon ambigüe!

                        • Gentille réponse am 03.05.2018 14:58 Report Diesen Beitrag melden

                          Vous ne comprenez pas le texte. Suite à la désobéissance d'Adam et Eve, ils perdirent l'éternité, eurent la connaissance du bien du mal de la nudité et de la souffrance. Et Dieu leur expliqua que désormais pour se nourrir il devrait travailler (chasser, cultiver, ...) et qu'il augmenterait la souffrance des grossesses. Donc il ne "faut" pas enfanter dans la douleur, c'est juste un état de fait. Accoucher naturellement par sécurité, pour éviter les risques, ok. Le faire en croyant obtenir les faveur de Dieu est illusoire. Jésus est censé avoir fait le sacrifice ultime, pas vous!

                        Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
                      • So am 03.05.2018 08:13 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

                        hôpital d Esch, champion de la césarienne. ..

                          Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )
                        • 123 am 03.05.2018 08:08 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

                          On sait bien que l'on déclenche pour que ça aille plus vite...avec le fameux 'pitocin' déclenchant des contractions beaucoup plus fortes que celles qui sont naturelles qui augmente fortement le risque de déchirure périanale/périnéenne, épisiotomie, l'usage de l'instrumemt de torture euhh je veux dire forceps. Je comprends que l'accouchement à la maison redevienne à la mode...mais à faire avec précaution (sage-femmes experimentées restant sur place et hôpital dans les alentours en cas de problème grave; hémorrhagies...)

                            Alle Kommentare anzeigen ( 1 ) Alle Kommentare anzeigen ( 1 )