Crédits Covid

08 juillet 2020 08:18; Act: 08.07.2020 10:18 Print

Des milliardaires ont reçu de l'argent public

Kanye West, Jeff Koons, l’Église de scientologie: certains ont bénéficié des prêts du gouvernement américain alors qu’ils ne sont pas vraiment réputés pour être sur la paille.

storybild

(photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les révélations des médias américains ont de quoi surprendre: le rappeur américain Kanye West, milliardaire depuis peu, fait partie des bénéficiaires des prêts du gouvernement américain mis en place pour aider les petites et moyennes entreprises à traverser la crise du Covid-19. Celui qui a par ailleurs annoncé sa candidature à l'élection présidentielle de novembre, a obtenu des fonds pour sa marque de baskets Yeezy, développée avec Adidas.

Autre bénéficiaire au compte en banque bien rempli, le plasticien américain Jeff Koons, l'un des artistes les plus cotés au monde. Sa sculpture «Rabbit» avait été adjugée pour 91,1 millions de dollars en 2019, établissant le record absolu d'enchères pour un artiste vivant.

Des fonds d'investissement, des chaînes de restaurants, des élus américains, mais aussi l’Église de scientologie, figurent également parmi les bénéficiaires, détaille CNBC. Le mari de la cheffe des démocrates au Congrès américain, Nancy Pelosi, a lui aussi pu bénéficier d'un prêt pour l'entreprise qu'il codétient, selon plusieurs médias dont le Washington Post.

«Avide et injuste»

«Même s'ils peuvent effectivement affirmer qu'ils répondent aux critères d'obtention d'un prêt, accepter l'argent viole clairement l'esprit de la loi et semble simplement avide et injuste», a déploré sur CNBC Neil Barofsky, avocat connu notamment pour avoir géré le programme public ayant aidé les banques américaines à se délester de leurs actifs pourris au lendemain de la crise de 2007/2008.

Parmi les secteurs qui en ont le plus bénéficié des prêts, la santé et les soins, la construction, le secteur manufacturier, mais aussi l'hébergement et la restauration, selon des données du Trésor américain, qui avait annoncé lundi que plus de 4,8 millions de prêts avaient été accordés, pour un montant total d’un peu plus de 521,4 milliards de dollars.

Le Congrès et l'administration Trump ont débloqué 849 milliards de dollars en deux tranches: les 350 milliards de dollars initiaux ont été rapidement dépensés, et près de 132 milliards de la seconde tranche sont encore disponibles.

(L'essentiel/AFP)