Confinement en Moselle

09 avril 2020 12:51; Act: 09.04.2020 13:46 Print

Il mixe au balcon pour les voisins, la police le verbalise

NILVANGE - Un couple, qui animait un apéro musical chaque samedi pour leurs voisins consentants, a écopé d'une amende pour tapage nocturne.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est la belle histoire du jour, qui montre que la notion de confinement n'est pas forcément la même, que l'on soit un simple quidam ou un représentant des forces de l'ordre. Samedi dernier, comme chaque samedi depuis le début du confinement, un couple de Nilvangeois, habitant rue Poincaré, a sorti son matériel sono sur son balcon, peu avant 19h, dans le but d'égayer un peu l'apéro des voisins, ravis de cette animation hebdomadaire.

Le couple a pris cette habitude depuis trois semaines, le samedi entre 19h et 22h et tout se passait jusqu'alors parfaitement bien. Les voisins se sont pris au jeu, certains dansant dans leur jardin, d'autres s'enhardissant sur le trottoir, tout en respectant les mesures de distanciation en vigueur. Mais samedi, les voisins médusés ont vu deux voitures de police débarquer peu avant 21h.

Les policiers ont expliqué au couple qu'il n'avait pas le droit de se produire ainsi et lui a dressé une contravention de 68 euros, pour «tapage nocturne», raconte Le Républicain Lorrain. Les voisins ont proposé de se cotiser pour régler l'amende. La police a indiqué qu'il existait une tolérance sur le créneau 19h-21h, mais qu'il fallait rester raisonnable «dans la durée et dans l’intensité». Le couple, lui, a déjà promis de recommencer ses apéros musicaux, avec le soutien, semble-t-il, de la mairie...

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Justin le 09.04.2020 13:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'était une très bonne initiative mais il y a effectivement des gens qui travaillent la nuit où très tôt le matin et qui pourraient être en train d'essayer de dormir à cette heure là (notamment le personnel médical)

  • Covid contre Goliath le 09.04.2020 14:53 Report dénoncer ce commentaire

    J'ignore les lois en vigueur à Nivlange, mais à Luxembourg c'est interdit par le Règlement de Police, de jour comme de nuit. Sans compter la probable violation des droits d'auteur sur la musique diffusée. Etre condamné au confinement est une chose, devoir subir les bruits, évitables, des voisins en est une autre.

  • Jess le 09.04.2020 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    C'est simplement que ca ne plaisait pas a tous le monde. Gardez donc votre musique dans vos oreilles.

Les derniers commentaires

  • petite plume le 11.04.2020 02:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normal . Ok c’est sympa d’avoir animé la rue, mais des personnes bossent, d’autres peuvent avoir des enfants,... confinés mais il faut respecter quand même le voisinage .

  • Elfy le 09.04.2020 20:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils n ont qu à réduire la durée de cet apéro musical ... 3h d apéro c est bcp et je doute que la totalité des voisins aient été consentante. J ai plusieurs amis qui habitent ce quartier et qui ont toléré cet apéro en mettant des casques anti bruits car ils comprenaient le besoin de certains ... d autres par contre ont moins apprécié car cela les empêchaient de se reposer qq heures supplémentaires avant d aller travailler ... donc à la limite 1h/1h30 et basta !!

  • nekion le 09.04.2020 16:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voilà les frustrés du Nord !!!! La vie est belle et un peu de musique n’a jamais tué personne surtout en ce moment....!!! Les italiens le font et ils sont heureux... nous ont ne supporte rien ça doit être le temps ????

    • Résident le 09.04.2020 18:42 Report dénoncer ce commentaire

      @ nekion: Ta liberté s'arrête là ou commence la mienne donc écoute de la musique si tu veux mais pour toi SEUL.

    • Kango le 09.04.2020 19:32 Report dénoncer ce commentaire

      LA musique oui, du bruit non

    • @nekion le 09.04.2020 21:38 Report dénoncer ce commentaire

      Exactement ils enferment tout le monde et puis verbalisent les gens pour tapage nocturne c'est vraiment du n'importe quoi

    • gege57 le 10.04.2020 07:22 Report dénoncer ce commentaire

      voila pourquoi le monde est si triste ....les gens ne savent plus vivre entre eux ....faire la fête simplement surtout en période de confinement .......cela fait tellement du bien et c'est bon pour le moral....en plus que le samedi faut pas pousser .....la jalousie mène a tout

    • Antoine le 10.04.2020 09:20 Report dénoncer ce commentaire

      @ gege57: Tout le monde n'aime pas le même style de musique et chacun se doit de respecter le choix des un et des autres. Imaginez ceux qui ont des enfants qui pleure car ne peuvent pas s'endormir à cause de cette musique. Chacun peut écouter chez soi la musique qu'il aime sans pour autant en faire profiter tout le quartier qui n'a rien demandé.

  • Covid contre Goliath le 09.04.2020 14:53 Report dénoncer ce commentaire

    J'ignore les lois en vigueur à Nivlange, mais à Luxembourg c'est interdit par le Règlement de Police, de jour comme de nuit. Sans compter la probable violation des droits d'auteur sur la musique diffusée. Etre condamné au confinement est une chose, devoir subir les bruits, évitables, des voisins en est une autre.

    • Toutaf le 09.04.2020 17:40 Report dénoncer ce commentaire

      Exactement! D'ailleurs depuis le 1er jour où j'ai entendu ce genre d'histoire à la télé, je bénis le ciel de ne pas avoir un voisin DJ! La musique c'est super, mais ça doit rester "quand je veux, où je veux"

  • Le chaos le 09.04.2020 14:33 Report dénoncer ce commentaire

    L'intention est peut-être bonne, mais il y en avait peut-être un à qui ça n'avait pas vraiment plu et qui a appelé les condés. Et puis s'il y a eu une amende c'est sans doute qu'il y a récidive. Un confinement n'excuse pas tout. Les lois sur le respect d'autrui sont faites pour tous et toujours les mêmes il me semble; Imaginez que les gens se mettent à ne plus rien respecter. Où irait-on?