Coronavirus au Royaume-Uni

07 avril 2020 16:52; Act: 07.04.2020 17:34 Print

Infectée, elle décède pendant l'accouchement

Atteinte du coronavirus, une femme enceinte est décédée à Londres en donnant naissance à son enfant. Quant au nouveau-né, les médecins ont réussi à le sauver.

storybild

Le personnel soignant de l'hôpital Whittington à Londres est dévasté. (photo: Pixabay)

Sur ce sujet
Une faute?

Le personnel soignant de l'hôpital Whittington à Londres est sous le choc après la mort d'une femme enceinte atteinte du coronavirus lors de l'accouchement.

«Parmi la souffrance et les traumas vécus en ce moment dans notre service, cette tragédie a totalement dévasté le corps médical. Beaucoup de larmes ont été versées», a confié une source hospitalière au Daily Mail. «C'est tellement injuste... Notre seule consolation est que le bébé a survécu au décès tragique de sa mère».

On ignore pour l'instant si la victime avait des antécédents médicaux. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes exactes de sa mort: «Le Covid-19 est considéré comme cause possible de son décès. Nous attendons les résultats de l'autopsie». Selon cette même source, l'enfant se porte bien et semble ne pas avoir été contaminé par le virus.

(sl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • zaza le 07.04.2020 18:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une petite grippe !!!! Disait Boris Johnson !!!! Quel tristesse !

  • Waatsolldaat le 07.04.2020 17:02 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi vous n'arrêtez pas à semer de la panique alors? On ne sait jamais si ces personnes ont eu des antécédents médicaux,si leur système immunitaire était déficient etc C'est triste mais aussi des jeunes peuvent être victimes d'une grippe...

  • Vadim le 07.04.2020 22:12 Report dénoncer ce commentaire

    Jamais cet enfant ayant perdu sa mère ne va pardonner l'attaque virale de la RPC de Pékin ayant tué sa mère qu'il jamais ne va connaître ...

Les derniers commentaires

  • Phil. le 08.04.2020 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Waatsolldaat Tout le monde sait que les défenses immunitaires sont réduites chez les femmes enceintes, donc une cible pour le virus. Il n’y a pas lieu de semer la panique mais d’éviter la propagation en respectant strictement les mesures barriere : Restez chez vous !!!

  • Beda Lens le 08.04.2020 06:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est assez étrange, si l’on faisait la même chose pour les accidents de voitures tout les jours, les personnes décédées de formes naturelles, les personnes qui ont des maladies graves, cancers ou autre. Il y a bien plus de morts.

  • Vadim le 07.04.2020 22:12 Report dénoncer ce commentaire

    Jamais cet enfant ayant perdu sa mère ne va pardonner l'attaque virale de la RPC de Pékin ayant tué sa mère qu'il jamais ne va connaître ...

  • sarah le 07.04.2020 21:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et pourquoi viennent elles enceintes jusqu’au oreilles en grandes surfaces avec des enfants et mari

    • Dora le 08.04.2020 09:34 Report dénoncer ce commentaire

      Enceinte "jusqu'aux oreilles" c'est quoi exactement? Pour les grandes surfaces vous avez raison, il faut y envoyer le mari et rester chez soi

  • murdok le 07.04.2020 20:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand votre premier ministre vous dit que ce n’est pas grave qu’il n’y a pas de problème les personnes ne prennent pas de précautions.