Coronavirus

06 juillet 2020 18:10; Act: 06.07.2020 18:33 Print

L'épidémie menace la lutte contre le sida

La propagation du coronavirus menace de submerger les capacités du système de santé, selon la directrice d’Onusida. L’agence craint que les efforts réalisés ne soient anéantis.

storybild

«Nous n'arriverons pas à atteindre nos objectifs pour 2020», déplore la directrice exécutive de l'Onusida, l'Ougandaise Winnie Byanyima. (photo: AFP/Fabrice Coffrini)

Sur ce sujet
Une faute?

Le nombre de morts liées au sida a continué de baisser l'an dernier et l'accès aux traitements s'améliore, mais l'épidémie de Covid-19 risque de mettre ces progrès à mal dans les mois à venir, avertit lundi l'Onusida dans son rapport annuel.

En 2019, 690 000 personnes dans le monde sont mortes de maladies liées au sida, contre 770 000 personnes en 2018. C'est entre deux et trois fois moins qu'au pic de l'épidémie en 2004 (1,7 million de morts). De même, la proportion de séropositifs qui ont accès aux traitements antirétroviraux ne cesse d'augmenter année après année.

Risque de 500 000 morts supplémentaires

Deux-tiers des séropositifs dans le monde (25,4 millions sur 38) suivent désormais ces traitements, qui permettent de ne plus transmettre le virus du sida s'ils sont pris correctement. C'est la plus haute proportion jamais atteinte, et c'est environ dix fois plus qu'au milieu des années 2000. Mais l'épidémie de Covid-19 risque de provoquer un retour en arrière, craint l'agence de l'ONU dédiée à la lutte contre le sida.

«Selon les estimations d'une récente modélisation, une interruption totale de thérapie antirétrovirale pendant six mois pourrait entraîner plus de 500 000 morts supplémentaires de maladies opportunistes liées au sida (comme la tuberculose) en Afrique subsaharienne en 2020/2021», selon l'Onusida, qui avait déjà attiré l'attention sur ces estimations en mai, avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le rapport de l'Onusida est publié alors que s'est ouverte lundi la Conférence internationale sur le sida, organisée cette année à distance et via vidéo à cause de l'épidémie de Covid-19.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • cov...c****** le 06.07.2020 19:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben oui il y des maladies bien plus graves que la maladie "grave" actuelle qui tue des gens "a risques"... j'espère que je ne suis pas le seul a trouver cette crise ridicule dépourvue de bon sens...

  • Mu le 07.07.2020 08:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on vas tous mourir a cause de quoi la guerre du fric, l'abattage de la forêt amazonienne etc etc he oui le monde va se venger

  • Greta thunberg le 08.07.2020 09:59 Report dénoncer ce commentaire

    Au moins le programme de vaccine de Bill Gates marche bien la stérilisation marche petit a petit. Il faut vacciner tout le monde en Afrique ils se reproduisent comme des rats

Les derniers commentaires

  • Greta thunberg le 08.07.2020 09:59 Report dénoncer ce commentaire

    Au moins le programme de vaccine de Bill Gates marche bien la stérilisation marche petit a petit. Il faut vacciner tout le monde en Afrique ils se reproduisent comme des rats

  • Greta Thunberg le 08.07.2020 09:14 Report dénoncer ce commentaire

    Pas de problème. Essayé d'avoir moins d'enfants.

  • far le 07.07.2020 12:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Homme anéantira homme c’est n’est pas la planète qui fabrique les virus

  • Mu le 07.07.2020 08:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on vas tous mourir a cause de quoi la guerre du fric, l'abattage de la forêt amazonienne etc etc he oui le monde va se venger

  • peste le 06.07.2020 19:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Peste sida tout va resurgir ..