Coronavirus

24 mars 2020 08:51; Act: 24.03.2020 12:39 Print

Le saxophoniste Manu Dibango est mort du virus

Hospitalisé à Paris, le célèbre musicien et chanteur camerounais a succombé des suites du coronavirus. Il était âgé de 86 ans.

Sur ce sujet
Une faute?

Manu Dibango, saxophoniste et légende de l'afro-jazz, est décédé des suites du Covid-19 à 86 ans, a indiqué mardi à l'AFP Thierry Durepaire, gérant des éditions musicales de l'artiste camerounais. L'auteur d'un des plus grands tubes planétaires de la musique world, «Soul Makossa» (1972), est la première célébrité mondiale à décéder des suites d'une contamination au coronavirus. «Il est décédé au petit matin, dans un hôpital de la région parisienne», a indiqué M. Durepaire à l'AFP.

«Les obsèques auront lieu dans la stricte intimité familiale, et un hommage lui sera rendu ultérieurement dès que possible», peut-on lire sur la page Facebook de l'artiste, tenue par son entourage. «Soul Makossa», le morceau qui l'a fait naître, a connu un étonnant destin. Ce n'était au départ que la face B d'un 45 tours dont le titre phare était un hymne pour l'équipe de foot du Cameroun, à l'occasion de la Coupe d'Afrique des Nations.

Repéré par des DJs new-yorkais, le titre a connu mille vies. Manu Dibango avait même accusé Michael Jackson de plagiat sur un morceau de l'album «Thriller». Un accord financier avait finalement été trouvé.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le censuré le 24.03.2020 09:47 Report dénoncer ce commentaire

    Ne pas mettre en cause les responsabilités chinoise dans le décès de ce grand artiste qui nous manquera RIP Manu Dibango.

  • ex-amoureux du GDL le 24.03.2020 11:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel fabuleux artiste... Cette saloperie de virus ne nous épargnera rien..

  • kazanga le 24.03.2020 09:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Cameroun vient de perdre un grand Homme paix à son âme

Les derniers commentaires

  • LionLux le 24.03.2020 19:54 Report dénoncer ce commentaire

    Immense tristesse un géant est parti.J'ai eu la joie de le voir Au petit journal de Montparnasse et a Cergy en concert.Repose en paix ton œuvre survivra.

  • Angelo51 le 24.03.2020 18:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci pour toute votre belle musique. Soyez en paix là où vous êtes maintenant.

  • tuyau le 24.03.2020 15:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    premier décès avéré en Afrique

    • @tuyau le 24.03.2020 16:07 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, surtout qu'il est mort à Paris ...

  • Bascharage news le 24.03.2020 15:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Paix à son âme ! Très triste pour l’humanité...mais ainsi va la vie. J’espère que cela servira un peu de leçon au africain, afin de prendre plus conscience du danger qui guette l’Afrique. Que dieu nous garde tous !

  • agent 212 le 24.03.2020 13:40 Report dénoncer ce commentaire

    chapeau l'artiste , repose en paix.