Coronavirus au Luxembourg

22 octobre 2020 20:19; Act: 23.10.2020 11:38 Print

N'attendez pas le résultat du test en cas de symptômes

LUXEMBOURG - Face à l'explosion des nouvelles infections, la cellule de traçage doit se réorganiser dès ce vendredi. Les autorités rappellent quelques consignes.

storybild

Les autorités invitent toute personne qui présenterait des symptômes proches du coronavirus à s'isoler d'elle-même, pendant au moins sept jours, sans attendre le résultat de son test PCR. (photo: Freepik)

Sur ce sujet
Une faute?

Cela ne vous aura pas échappé, le nombre de nouvelles infections au coronavirus a explosé ces derniers jours au Luxembourg. 595 nouvelles contaminations, enregistrées sur 24h, ont encore été annoncées jeudi. Face à la situation, la cellule chargée de tracer les cas contacts doit se réorganiser. Et ce, dès ce vendredi 23 octobre, «afin d’augmenter sa réactivité».

Les autorités invitent toute personne qui présenterait des symptômes proches du coronavirus à s'isoler d'elle-même, sans attendre le résultat de son test PCR. Idem «si vous étiez en contact à haut risque avec une personne testée positive». Pour rappel, un contact à haut risque se définit comme ceci: contact de plus de 15 minutes, à moins de 2 mètres, sans port correct de masque, dès 48 heures avant les premiers symptômes ou de la date de prélèvement du test en l'absence de symptômes. Un «principe de précaution» particulièrement important.

Test positif? Isolement immédiat

Il va de soi que toute personne testée positive doit aussi se mettre d'elle-même en isolement, immédiatement et pendant au moins sept jours, sans attendre d'être contactée par l'Inspection sanitaire. Car ce contact peut être légèrement décalé en raison du grand nombre de personnes désormais concernées. «L’Inspection sanitaire continuera à appeler systématiquement les contacts à haut risque pour les infections dans un cadre familial», précise le ministère de la Santé. Une ordonnance de quarantaine, qui peut servir de certificat d’incapacité de travail (CIT), continuera à être envoyée.

Pour toute demande et face à la situation, une communication par courrier électronique «est fortement encouragée». Mercredi, la ministre de la Santé avait appelé chacun à la responsabilité et à jouer le jeu des tests. «Cette stratégie a toujours permis au Luxembourg de garder une longueur d'avance. Identifier les cas très vite permet de tracer efficacement, d'identifier les foyers et de mettre les gens en quarantaine», avait-elle souligné.

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Rebellion le 22.10.2020 20:48 Report dénoncer ce commentaire

    Et quand une société triche : une personne positive qui a côtoyé 10 personnes, cette société demande à ce qu'elle ne dise rien des contacts qu'elle a eu dans la boutique afin qu'elle puisse garder son magasin ouvert. Même le ministère de la santé n'est pas au courant. Mme Lenert, votre chaîne de contamination ne finira pas avec des patrons plus à regarder la recette que de préserver la santé de ces employés.

  • TontonB le 22.10.2020 20:39 Report dénoncer ce commentaire

    Euh ... la stratégie des tests montre qu'on en est exactement au même point que tout le monde et donc qu'elle n'a strictement servi à rien ... on a juste une à deux semaines de retard parce que la rentrée scolaire a eu lieu à la mi septembre au lieu de début septembre. Encore une fois je ne suis pas favorable à un confinement strict. Mais des mesures chirurgicales voire homéopathiques ne servent à rien non plus. Il faut généraliser le télétravail partout où c'est possible, y compris et surtout dans l'enseignement.

  • Optimiste le 23.10.2020 06:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est plutôt une bonne nouvelle. Nos chers politiciens peuvent rendre visite aux malades positifs en soins intensifs , sans masque ni distance pendant 14 minutes :-) Un peux d humanité enfin possible, montrez nous l'exemple.

Les derniers commentaires

  • Certains managers sont Champions le 23.10.2020 15:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le télétravail a très bien fonctionné pendant 6 mois et l’exigence de certains patrons que leurs employés soient en presentiel au bureau depuis Septembre, au détriment de la santé et la prise de risque .... Par contre, le boss reste à la maison et donne ses ordres de loin !!

  • pas sur l'essentiel le 23.10.2020 15:30 Report dénoncer ce commentaire

    A tous ceux qui dénoncent entreprises, magasins, restaurateurs, collègues: Il ne sert à rien de râler ici, ou sur facebook, de façon anonyme. Prenez votre courage à deux mains, et informez l'ITM, la Santé, la police, etc.

    • TousAntiCovid le 23.10.2020 15:59 Report dénoncer ce commentaire

      C'est fait. Même XB est au courant. On partage juste nos différentes histoires.

  • jicroipa le 23.10.2020 14:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'ai été un contact ainsi que d'autres collègues il y a de cela 8 jours dans l'entreprise qui m'emploie et nous n'avons pas été invité pour un dépistage. Pourtant les cas positifs ont été déclaré comme le règlement le stipule. Nous autres cas contacts nous ne savons pas nous si nous avons été atteint par le covid. Du coup j'ai un doute sur le sérieux de la traçabilité qui est soit disant rigoureuse. Franchement est ce que ce système de détection est serieux, j'en doute...

  • TousAntiCovid le 23.10.2020 14:35 Report dénoncer ce commentaire

    Dans ma boîte, au Luxembourg, en open space (40 personnes), la direction nous cache des cas contacts pour nous forcer à venir travailler pour pas remmetre les personnes en télétravail... quand pensez-vous ?

  • Continueoperations le 23.10.2020 14:01 Report dénoncer ce commentaire

    @Rebellion : c'est pas joli ce qui se passe non plus. Cas contact gardés dans les openspace alors que le télétravail serait possilble. A nous aussi, on nous demande de garder toutes ces informations confidentielles...