Chiffres officiels

18 septembre 2020 09:39; Act: 18.09.2020 10:35 Print

Surmortalité liée au Covid? Pas au Grand-​​Duché

LUXEMBOURG - Durant le premier semestre de l'année 2020, le Grand-Duché n'a pas connu de surmortalité liée à l'épidémie de coronavirus. Des chiffres officiels l'attestent.

storybild

Lors des six premiers mois de l'année 2020, le Luxmebourg n'a pas connu de surmortalité liée au Covid-19 par rapport aux trois années précédentes.

Sur ce sujet
Une faute?

Les chiffres publiées, ce vendredi matin par la ministère de la Santé, dans une réponse parlementaire, ne doivent pas nous faire baisser la garde par rapport au coronavirus, mais ils sont très clairs, nets et précis. Lors des six premiers mois de l'année 2020 au Luxembourg, il n'y pas eu de surmortalité par rapport aux mêmes périodes lors des quatre années 2016/2017/2018/2019.

Au Grand-Duché, le registre des cause de décès indique en effet que 2 065 personnes sont décédés en moyenne de janvier à juin lors des années 2016-2019, alors qu'on dénombre trois décès de moins (2 062) lors de ce même premier semestre au cours de cette année 2020.

Des périodes plus longues à l'étranger

Selon Paulette Lenert, le Luxembourg a pourtant bel et bien connu une période de surmortalité, mais uniquement lors de la semaine numéro 15. Du 6 au 12 avril 2020, donc lors de la 4e semaine de confinement prononcée au Grand-Duché le lundi 16 mars, la surmortalité est montée de 40%, passant de 79 décès en moyenne de 2016 à 2019 contre 110 décès en 2020.

D'autres chiffres publiés par Eurostat soulignent que le Luxembourg a même connu une surmortalité de 64% lors de cette terrible semaine 15 qui a également été pour le moins éprouvante dans les pays limitrophes. Du 6 au 12 avril 2020, la Belgique a connu une surmortalité de 107%, la France (56%) et l'Allemagne (14%). À ce même moment précis, des pays comme l'Italie (54%), mais surtout l'Espagne (115%) ont eux aussi connu une période de surmortalité. Une période pouvant même s'étendre de 3 à 5 semaines, alors qu'au Luxembourg, cela n'a concerné qu'une seule semaine.

(fl/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Millennial Beau Gosse le 18.09.2020 12:27 Report dénoncer ce commentaire

    Bien, donc il faut rouvrir à 150%

  • serieux le 18.09.2020 12:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En plein dedans ? vous regardez les chiffres ? une grosse vingtaine d'hospitalisations et pas de morts depuis le 17 août ? heureusement qu'on ne fait rien !

  • gazeleau le 18.09.2020 15:51 Report dénoncer ce commentaire

    Quid de l'impact du confinement sur la mortalité sur la route. Parce que: 1/ la route tue beaucoup au Luxembourg, 2/ Mars, Avril, Mai les routes étaient bien plus praticables et plus sûres qu'à l'accoutumée.

Les derniers commentaires

  • qui dit vrai le 19.09.2020 10:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Véritas : Si ça se trouve il y a dû y avoir plein d accidents officieusement avec ce genre de matériel suspect ? Ils ne vont certainement pas le dire non plus .

  • risq le 19.09.2020 10:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que fait l itm ? Copinage avec la direction et les protègent ? Pourquoi ils ne vont pas contrôler sur place ? Pourquoi ils n interrogent pas les formateurs qualifiés qui ont signalé aux employés un problème les employés étaient plusieurs en groupe ? C est trop bizarre et suspect tout ça ! Pourquoi ne pas vérifier le matériel par des vrais professionnels de l itm !? . Si ça se trouve beaucoup de matos ne sont pas conformes ? ! Le mieux les inspecteurs de l itm avec des professionnels qualifiés du matériel vont sur places et vérifient tous le matériel ex tous les leve malades et comme ça chacun a fait son job correctement. Et si les formateurs se sont trompés au moins c est fait , cependant si plusieurs formateurs professionnels répètent choqués le danger et qu il faut absolument prévenir la direction officiellement par sécurité , je doute qu ils se soient trompés, pourquoi risqueraient ils leur job ? Je les crois jusqu’à preuve du contraire et ne prendrais pas le risque de tuer un client si ils ont raison .

  • Gilles le 19.09.2020 09:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    haha, repensez à ce que vous avez écrit ici dans 2 mois. Je pense qu’il n’y aura pas un grand nombre de vrais morts du covid, mais ce dont je suis sûre que vos et mes enfants et leurs enfants devront payer la facture d’avoir foncer l’économie mondiale dans la m...Leur avenir est gâché. Pourquoi ? Pour rien.

  • digne le 18.09.2020 21:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dire la vérité concernant un danger potentiel ou une négligence sue c est être en paix avec soi même. Ceux qui choisissent de camoufler la vérité auront des remords toute leur vie au fond et comment peuvent ils ou pourront ils se regarder dans un miroir sans honte ni culpabilité ? Il n est jamais trop tard pour se confier . Libérez vous et soyez honnête . La vie n est pas éternelle et ce virus nous le prouve chaque jour avec tous ses morts dans le monde depuis quelques mois . C est une réalité . Et ça redonnerait Dignité .

  • honte a eux le 18.09.2020 21:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dans une cipa . Ils ont obligé un employé de soin pas protégé par des vêtements adéquats à nettoyer à fond la salle d infirmiers dégueulasse Cette salle pas Nettoyée régulièrement comme il faudrait dans ce genre d endroit « . Ia direction « avaient peur d un contrôle sanitaire? Il devait sûr avoir le covid 19 charge viral partout dans cette salle . L employé a attrapé le covid 19 et la direction s en fiche royalement limite ça les aurait peut être arrangé que la personne d...... et s en débarrasse ? . Ils camouflent tout . Pourtant beaucoup d employés ont vu que la salle était crasseuse . Si un enregistrement a été fait . Là aussi mieux vaut dire la vérité. et que ce genre de direction reconnaisse sa négligence.