Aux États-Unis

29 mars 2020 13:14; Act: 30.03.2020 19:12 Print

Un bébé de moins de 1 an succombe au coronavirus

Un bébé de moins de un an est décédé aux États-Unis du nouveau coronavirus, ont annoncé samedi les autorités de l'État de l'Illinois.

storybild

«Je sais à quel point cette nouvelle est difficile à accepter, surtout s'agissant d'un très jeune enfant». (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Un bébé de moins de un an est décédé aux États-Unis du Covid-19, la maladie provoquée par le nouveau coronavirus, ont annoncé samedi les autorités de l'État de l'Illinois. La maladie est réputée épargner relativement les enfants, et les très jeunes victimes sont très rares. «Aujourd'hui, j'ai des informations terriblement tristes à annoncer. Parmi les décès des 24 dernières heures, il y avait un employé de l'État (...) et un très jeune enfant», a déclaré le gouverner J.B. Pritzker lors d'une conférence de presse.

«Je sais à quel point cette nouvelle est difficile à accepter, surtout s'agissant d'un très jeune enfant», a-t-il ajouté. Le département de la Santé de l'Illinois a ensuite précisé que l'enfant avait moins de un an, sans préciser s'il souffrait d'autres pathologies. Les États-Unis sont devenus cette semaine le pays du monde ayant enregistré le plus grand nombre de cas de contaminations au nouveau coronavirus. Il y a touché près de 120 000 personnes et près de 2 000 en sont mortes.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Unicorn le 29.03.2020 14:21 Report dénoncer ce commentaire

    Je n'ose pas imaginer le choc et la douleur des parents qui jamais ne pourront oublier les ravages du virus chinois lâché dans la nature par les criminels de la RPC de Pékin sur leur bébé. Pensées et prières pour eux !

  • 123 le 29.03.2020 15:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Patou 57 c'est pas les hôpitaux qui fait féliciter c'est plutôt la Chine qui ns ont tous eux avec leur Virus pour que il et moins de population sur terre en n'ai trop Bravo la Chine et leur foutu technopole et technologie qui veus être le meileur de tous Bravo Bravo

  • Paulus le 29.03.2020 16:13 Report dénoncer ce commentaire

    Ce sont des centaines de milliers de très jeunes enfants et de nouveaux nés qui meurent chaque année de la pneumonie. Arrêtez ce cirque SVP!

Les derniers commentaires

  • L'Espagnol le 30.03.2020 07:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le covid19 n'est pas un "virus chinois"... tous comme "la fièvre espagnole" n'est pas un "virus espagnol" ou de l'Espagne (mauvaise comparation, car la fièvre espagnole n'a même pas commencé en Espagne, mais vous comprenez l'example). L'ébola à commencer en Afrique mais n'est pas un "virus africain". Les virus sont de virus, et infecte tous les humains.

    • L'Italien le 30.03.2020 12:02 Report dénoncer ce commentaire

      En tout cas cette saleté de virus chinois a déjà fait des milliers de victimes en Italie et aussi en Espagne, donc en tant qu'Espagnol, pourquoi vous défendez la négligence criminelle de la RPC de Pékin avec la tragédie en Espagne? Je pose la question ...

  • TontonB le 30.03.2020 06:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dans cette tragédie qui prive une famille endeuillée de son cher petit pour toujours, il y a encore des trolls (russes) pour défendre la négligence criminelle de la RPC de Pékin. Mais quand il y aura des centaines de morts en URSS/Russie, ils vont peut-être changer d'avis et arrêter avec leurs mensonges.

  • sandy le 30.03.2020 02:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Exact @gemeni le virus vient de Chine et en plus ils ont la clé du monde avec leurs MADE IN CHINA !!!!!!!! J’espère que les industriels vont revenir après la crise

  • mcc le 29.03.2020 23:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Deux fois la même réponse: oui et oui

  • observateur le 29.03.2020 19:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La chine n’est en rien responsable de ce virus ! Nos choix de vie font que nous avons donné au industriels chinois les clés du monde manufacturier, cela engendre des échanges forcés avec eux, des échanges frénétiques souvent inutiles si nous avions gardé les usines en Europe. Nous sommes otage de nos mode de vie basés sur le pas cher (chine) et immédiat (pollution effrayante) Le monde est déréglé, à la ramasse, la nature ne parvient plus à s’auto-reguler, les pandémies se nourrissent de tous cela Continuez à dépenser de l’argent pour des choses pas chères dont vous n’avez pas besoin, et priez car cela se reproduira ! Mais n’accusez pas les autres

    • Klein: @observateur le 29.03.2020 20:24 Report dénoncer ce commentaire

      Le "monde manufacturier" n'a rien à voir dans cette pandémie. Ni la pollution , ni "la vie basée sur le pas chèr". D'un point de vue scientifique (si cela vous intéresse), seules 2 espèces habritent un virus, très proche du SARS-CoV-2. La chauve souris et le pangolin. La consommation d'animaux exotiques en Chine, existe depuis toujours. Le rôle de la chauve souris n'est pas claire, mais la consommation du pangolin en Chine est pour l'instant la seule piste probable qui a conduit à une transmission animal vers l'homme.

    • observateur d'URSS/Russie le 30.03.2020 07:07 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi vous critiquez? Ici à l'usine on doit défendre le régime totalitaire de la RPC, c'est comme ça!

    • Max. le 30.03.2020 08:57 Report dénoncer ce commentaire

      Responsable du virus ? Non. Responsable de sa propagation à l'homme, puis au monde entier ? Oui, à 100%. Quand on continue à fermer les yeux sur la consommation d'animeaux "exotiques" connus pour être des "réservoirs à virus" (faut-il rappeller l'épidémie de SRAS précédente ?), quand on enferme des médecins qui tirent la sonnette d'alarme pour faire bonne figure, quand on ne met pas vite en quarantaine la région infestée pour soutenir l'économie, on EST responsable. Et maintenant, ils viennent nous faire leur propagande ? Et puis quoi encore ? Pour le reste, tout à fait d'accord..