Polémique en Italie

01 juin 2020 20:52; Act: 03.06.2020 17:27 Print

Un virus moins pathogène? «Pas du tout!»

Le Dr Zangrillo, connu en Italie comme «le médecin de Silvio Berlusconi», affirme que «le virus n'existe plus cliniquement» dans son pays. Des propos qui ont fait vivement réagir du côté de l’OMS.

storybild

Le nouveau coronavirus «reste un virus tueur», affirme Michael Ryan

Sur ce sujet
Une faute?

Rien ne permet d'affirmer que le nouveau coronavirus soit devenu moins pathogène, a prévenu lundi, l'OMS, après les propos d'un célèbre médecin italien affirmant que le virus perdait de sa virulence.

«Nous devons être exceptionnellement attentifs à ne pas donner le sentiment que tout à coup le virus, par sa propre volonté, a décidé de devenir moins pathogène. Ce n'est pas du tout le cas», a déclaré Michael Ryan, chef du programme d'intervention d'urgence à l'OMS, lors d'une conférence de presse virtuelle. Le nouveau coronavirus «reste un virus tueur» et «des milliers de personnes continuent de mourir chaque jour», a-t-il souligné, interrogé sur les déclarations de ce médecin et urgentiste italien, selon qui le nouveau coronavirus avait disparu d'Italie.

«En réalité, le virus n'existe plus cliniquement en Italie», a affirmé dimanche à la télévision RAI le Dr Alberto Zangrillo, directeur de l'hôpital San Raffaele de Milan (Nord). Le Dr Zangrillo est connu en Italie comme «le médecin de Silvio Berlusconi», étant celui qui suit la santé de l'ancien chef du gouvernement italien. «Les prélèvements effectués au cours des dix derniers jours ont montré une charge virale absolument infinitésimale en termes quantitatifs par rapport à ceux effectués il y a un mois ou deux mois», a-t-il déclaré.

Population moins exposée

Pour l'OMS, ces constatations pourraient s'expliquer par une moindre exposition au virus. «Nous ne savons pas si c'est le cas pour le Covid-19, mais il est possible que ce ne soit pas le virus lui-même qui devienne moins virulent, mais que nous, en tant que communauté, parvenons à réduire le nombre, l'intensité et la fréquence des expositions au virus», a avancé Michael Ryan. «En apparence, le virus semble plus faible mais il pourrait être plus faible parce que nous nous améliorons (dans sa connaissance et sa gestion), pas parce qu'il faiblit. J'espère que le virus faiblit, nous l'espérons tous, mais nous ne pouvons pas à ce stade en faire le pari», a-t-il ajouté.

Le nouveau coronavirus a fait près de 33 500 morts en trois mois en Italie, un moment l'épicentre de la maladie en Europe après son apparition en Chine fin 2019. Le Nord, en particulier la Lombardie (dont Milan est la capitale), a concentré l'essentiel des cas.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Battage politique le 01.06.2020 22:20 Report dénoncer ce commentaire

    On ne sait plus qui croire, alors je me base sur les faits. Je connais de très nombreuses personnes et aucune n'a été lourdement atteinte par le virus. A l'époque des grandes pandémies, les morts étaient partout, dans chaque quartier, voire dans chaque famille. On nous a bombardé d'infos, voilà ma conclusion.

  • MPI le 02.06.2020 01:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en toute honnêteté je crois que personne connaît réellement ce virus, c’est pas que on entend une foi ne serait qu’une foi un avis identique sortant de la bouche des expert que ça soit médecins, virologues,laboratoires,scientifiques, ..... non tout le monde contredit tout le monde, pauvre de nous

  • citoyen le 02.06.2020 01:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l'histoire de ce virus reste mystérieuse je ne crois pas du tout au thèses conspirationnistes par contre une chose est certaine c'est qu'il ya trop de mensonges et de choses bizarres autour de ce virus . a voir .

Les derniers commentaires

  • Citoyen 57 le 03.06.2020 12:01 Report dénoncer ce commentaire

    Les dernieres nouvelles entendues ce matin et qui sont les dires de l'ancien ministre français de la santé:Douste Blazy et de virologues ,infectiologues. En France 40 à 70% de la population serait immunisé. Une piste :Ce sont les lymphocytes T présent dans notre organisme qui font plus ou bien moins leur travail. Une chose certaine: les enfants sont des" sacs à virus "mais sont immunisés. Plus on est vieilli et plus on est susceptible d' avoir des problémes .

  • dubai le 02.06.2020 19:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Votre commentaire est aussi subjectif que celui du post auquel vous répondez car il se base sur ce que vous et votre entourage ont vécu ou vivent encore. Vous ne détenez pas plus la vérité que lui donc votre diatribe moralisatrice est déplacée.

  • Popo le 02.06.2020 17:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est sur le terrain, il voit ce qui se passe, l’OMS est où ?

  • resident le 02.06.2020 15:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin la vérité sort Les médias paniqueurs doivent avoir honte

    • @resident le 02.06.2020 19:54 Report dénoncer ce commentaire

      Honte!? Eux!? Vous rêvez! Ils se régalent. C'est leur fond de commerce

  • cj le 02.06.2020 14:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la vérité c'est quoi? On doit s'attendre à quoi?